Comment choisir les bons mots-clés pour votre site web ?

Pour augmenter les revenus de votre PME, il est aujourd’hui inévitable d’avoir un site web et d’optimiser son référencement (SEO). La raison est bien simple : les consommateurs sont aujourd’hui nombreux à faire des recherches en ligne avant de faire appel à une entreprise de services ou effectuer un achat.

Pour que votre site web attire la bonne cible, il vous faut travailler à la fois sur le SEO off-site et sur le SEO on-site. Dans ce billet, il sera question du spécifiquement du SEO on-site, c’est-à-dire l’optimisation sur le site web.

Une partie importante de ce travail d’optimisation concerne les mots-clés qui se trouvent dans vos titres de pages, vos descriptifs d’images, votre contenu, etc. Plus vous choisissez des mots-clés stratégiques et pertinents pour votre secteur d’activité, plus ils seront repérés par les moteurs de recherche, meilleures seront les chances de votre site web de figurer en bonne place dans les résultats de recherche.

Comment identifier et choisir les meilleurs mots-clés pour le site web de votre PME ?

1. Mettez-vous à la place de votre client-type

Un mot-clé n’est pertinent pour vous que s’il est véritablement utilisé par les internautes pour vous trouver ou trouver un de vos compétiteurs sur le web. C’est pourquoi, au moment de choisir quels mots-clés se retrouveront dans le titre d’une de vos pages, vous devez sortir de votre tête d’expert de votre secteur d’affaires pour vous placer dans la peau de votre client cible.

Si vous êtes un dentiste et que vous cherchez à faire connaître l’un de vos traitements, utilisez le nom le plus commun pour le décrire. Par exemple, vous avez intérêt à titrer « Blanchiment des dents » plutôt que « Éclaircissement dentaire au peroxyde d’hydrogène », puisque personne (ou presque!) n’effectuera spontanément des recherches en utilisant la deuxième séquence de mots, plus technique, et moins utilisée dans le langage courant. Dans le même ordre d’idées, le mot « tire-bouchon » risque d’être plus porteur que le mot « limonadier ».

2. Voyez s’il y a une demande précise

Comment savoir justement si un mot-clé est plus recherché qu’un autre, à signification identique, par les internautes ? Lorsqu’on parle de SEO et de mots-clés, le but est de capter une demande des internautes dans votre secteur d’affaires. Il vous faut donc connaître le volume de recherches générées à partir des mots-clés que vous seriez susceptible d’utiliser. Pour le savoir, il est possible d’avoir recours à des outils comme le planificateur de mots-clés de Google (Google AdWords), qui est gratuit.

Grâce à cet outil, vous saurez notamment combien de recherches sont faites mensuellement avec tel ou tel mot-clé, dans la langue et la zone géographique de votre choix. Vous pourrez alors choisir quels mots-clés utiliser sur votre site web en vous basant sur des données précises.

Pour en revenir à l’exemple précédent, en utilisant le planificateur de mots-clés de Google, on voit qu’au Québec, en français :

– on a 1600 recherches mensuelles pour « blanchiment des dents »

– contre 10 recherches mensuelles pour « éclaircissement dentaire »

– et 0 recherche pour « Éclaircissement dentaire au peroxyde d’hydrogène » !!

On choisira logiquement « blanchiment des dents » si le dentiste propose ce service, plutôt que « éclaircissement dentaire ».

3. Soyez toujours pertinent

S’il est primordial de vous mettre dans la peau du consommateur, ne le faites jamais au détriment de la pertinence du mot-clé choisi. Il faut que les gens qui atterrissent sur votre site trouvent exactement ce qu’ils recherchaient, sans quoi votre stratégie aura assurément échoué.

Même s’il existe une forte demande pour l’expression « chaussures de cuir à petit prix », un magasin de chaussures haut de gamme n’aura aucun intérêt à utiliser ce mot-clé pour son site web. Les internautes fuiront probablement son site aussi vite qu’ils y sont arrivés s’ils n’y voient que des bottes italiennes à 350 dollars!

Assurez-vous que vos mots-clés soient pertinents et qu’ils correspondent vraiment à ce que vous proposez ET à ce que les internautes veulent dans ce que vous proposez. Et si deux mots-clés ont la même signification, optez pour celui qui génère le plus de recherches… à bon escient!

4. Évaluez la concurrence autour des mots-clés que vous souhaitez utiliser

Si beaucoup de sites web s’arrachent un mot-clé en particulier, il sera plus difficile de vous distinguer et d’apparaître en première page des résultats des moteurs de recherche. Ce n’est pas mission impossible, mais il vous faudra investir beaucoup d’efforts pour que votre site web finisse par bien se positionner. Et, malheureusement, une bonne optimisation « on-site » ne suffit pas à elle seule, à bien classer un site web! (si tous les sites web optimisent bien leurs pages, comment Google classerait-t-il un site devant l’autre pour un même mot-clé? C’est là que l’optimisation « off-site entre en jeu, c’est l’objet d’un autre article)

Pour connaître le niveau de concurrence autour d’un mot-clé, pour les recherches organiques, l’outil de Moz pour évaluer le niveau de difficulté est très pertinent. Plus le pourcentage du keyword difficulty est élevé, plus il est difficile de se classer parmi les premier résultats de recherche sur ce mot-clé.

Il s’agira donc de trouver le meilleur compromis entre volume de recherche et niveau de compétition (ou de difficulté) d’un mot-clé.  Choisirez-vous de faire des compromis en optant pour des mots-clés un peu moins concurrentiels – et un peu moins payants – mais avec lesquels vous pourriez vous distinguer plus facilement ou, au contraire, choisirez-vous de n’utiliser que les plus concurrentiels et d’investir des efforts colossaux, sans garantie de parvenir à vous distinguer de vos compétiteurs? C’est un choix qu’il faut faire en tenant compte de plusieurs autres paramètres, comme l’autorité de domaine de votre site, celle de vos compétiteurs, votre positionnement actuel, votre budget, etc. Nous reviendrons d’ailleurs sur le concept d’autorité de domaine dans notre prochain article!

2015-03-16T22:18:09+00:00 mars 16th, 2015|Non classifié(e)|

About the Author:

Aina est team lead de l'équipe d'inbound marketing (SEO et création de contenu) chez Combustible. Elle supervise 4 experts et plusieurs pigistes qui produisent 300 à 400 articles par mois pour nos clients.

Laisser un commentaire