10 secrets pour une campagne d’emailing réussie

Contrairement à ce que certains marketeurs peuvent penser, l’email marketing n’est pas du tout devenu obsolète dans le domaine du marketing. C’est même un des moyens les plus efficaces de toucher vos cibles et de rester régulièrement en contact avec celles-ci. Encore faut-il connaître les techniques et les astuces pour rentabiliser vos efforts et bénéficier d’un taux d’ouverture et de clics à la hauteur de vos ambitions. Que vous envoyiez régulièrement une newsletter à vos clients et prospects, ou que vous soyez complètement novice en la matière, voici les 10 secrets pour mener une campagne d’emailing efficace et avec le meilleur ROI pour votre entreprise.

[box type= »download »] Découvrez 20 façons d’améliorer votre site Web. Doublez les résultats de vos efforts en ligne! [/box]

1. Utilisez des bases de données en opt in

Tout d’abord, la première chose à savoir est qu’il est formellement interdit d’envoyer des courriels sur une base de données qui ne serait pas opt-in, c’est-à-dire avec un consentement préalable des destinataires. Ce type de pratique n’est pas tolérable et pour cause, les internautes reçoivent déjà des centaines d’emails à la journée ! Alors n’oubliez pas que l’utilisation de bases de données est réglementée et que vous devez vous plier à ces règles sous peine d’être considéré comme spam.
Mais alors comment récupérer ce type de bases de données ? La première chose à faire est de proposer à vos visiteurs la possibilité de s’inscrire à votre newsletter afin de recevoir vos communications et éventuellement vos offres. Il y a différentes manières d’inciter un maximum d’inscriptions, que nous verrons notamment dans le point suivant. Mais une autre stratégie est de louer des bases de données auprès de professionnels spécialisés, qui vous proposeront des bases opt-in qualifiées en fonction de vos critères de ciblage.
N’oubliez pas qu’un courriel non ciblé et qui n’aurait aucun intérêt pour le destinataire est un effort perdu et un risque supplémentaire de désabonnement et de mis à mal de votre image de marque. Plus une campagne sera en accord avec les centres d’intérêts ou les problématiques de la cible, plus elle aura des résultats positifs sur vos ventes et sur votre notoriété.

2. Trouver des lead magnets pour augmenter la performance de vos emails

Il existe une manière de récupérer des emails en opt-in et celle-ci consiste à proposer ce que l’on appelle des « lead magnets » ou « incentive ». En quoi cela consiste-t-il exactement? Le principe est simple : proposer aux visiteurs de votre site web et de vos pages sur les différents réseaux sociaux, certains avantages à s’inscrire à votre newsletter. Et ces avantages peuvent être multiples tant que ceux-ci restent convaincants et bien sûr toujours pertinent vis-à-vis des besoins de votre cible. L’infographie ci-dessous vous donne les éléments qui constituent un lead magnet efficace, comme par exemple le fait de proposer un e-book sous forme de plan d’action, facile à lire et montrant votre expertise dans votre domaine.

Selon l’activité de votre entreprise, vous allez donc pouvoir créer vos propres lead magnets en fonction des problématiques les plus communes de vos internautes-cibles. Que vous mettiez à disposition un ebook gratuit ou une série de vidéos de formation, ces lead magnets doivent vous permettre de récupérer le maximum d’emails afin de vous constituer une base qualifiée d’acheteurs potentiels. Voici quelques exemples de types de contenu que vous allez pouvoir proposer pour inciter les internautes à faire partie de votre base de données :

3.      Automatiser certaines campagnes

La meilleure pratique à mener lorsque l’on commence dans le marketing de l’emailing, est celui d’automatiser certaines campagnes « types » afin de gagner un maximum de temps et de ressources. Ces campagnes automatisées peuvent tout simplement être des courriels de confirmation d’inscription, ou l’envoi d’un lien de téléchargement du contenu promis comme lead magnet par exemple. Mais vous pouvez aller encore plus loin en segmentant votre base de données en fonction du comportement des destinataires vis-à-vis de vos mails. Par exemple, vous pourrez envoyer à nouveau un courriel aux personnes n’ayant jamais ouvert le premier, mais avec un message ou un objet différent afin de provoquer l’ouverture. Une autre possibilité est de relancer les personnes qui se seraient intéressées à votre message par une série de plusieurs courriels pertinents et toujours dans la même thématique pour venir appuyer le premier message et créer à terme un réel engagement de la part du destinataire.

Certes, ces campagnes automatisées vous demanderont un effort de création et de programmation au début, mais elles peuvent s’avérer par la suite particulièrement payantes, d’autant plus qu’elles se feront de manière automatique et sans aucune nouvelle action de votre part. C’est donc finalement un investissement de départ qui s’avérera tout à fait intéressant pour assurer la pérennité et la performance de votre site web.

 

4.      Adapter ses messages aux appareils mobiles

On ne le dira jamais assez mais le mobile est aujourd’hui incontournable. Plus de la moitié du trafic se fait par des appareils de navigation nomade et la tendance n’est pas prête de s’arrêter. Plus de 78% des internautes utilisent leur smartphone pour lire leurs courriels ! Il est donc absolument primordial de proposer des emailings qui s’adaptent parfaitement à cette nouvelle réalité. Et cela veut dire de proposer un affichage responsive en fonction de l’interface utilisée, mais aussi un contenu en accord avec ces utilisations. L’infographie ci-dessous résume très bien les bonnes pratiques que vous pouvez mettre en place dès maintenant pour vos campagnes, comme le fait par exemple de proposer des appels à l’action clairs, bien visibles et cliquables dans le corps de son mail, ou encore le fait de concentrer l’essentiel de son message dans le haut de l’email afin que celui-ci soit plus percutant pour les destinataires tout en évitant un scroll supplémentaire.

5.      Travailler le design et le contenu de vos messages

Qui dit contenu dit aussi design de ce contenu, car vos courriels ne seront efficaces que si ceux-ci sont lisibles et compréhensibles en un coup d’œil. Il faudra donc bien veiller à la qualité de vos messages mais aussi et autant que possible, travailler l’architecture et les graphismes de vos mails afin que ceux-ci restent le plus attractifs possibles pour vos cibles. Il n’y a en effet rien de pire pour votre image qu’un mail mal conçu, qui s’afficherait de manière inadaptée car tout ceci ne donnerait bien évidemment pas l’envie d’aller plus loin ou même de visiter votre site web. L’objectif est donc de toujours proposer un contenu pertinent et intéressant pour vos lecteurs, mais aussi une offre ou des appels à l’action qui donnent envie de consulter votre site ou même de faire un achat sur votre boutique en ligne.

N’oubliez pas que le design de vos campagnes fait partie intégrante de votre image de marque, il est donc important de proposer des mails en accord avec le reste de vos supports et surtout avec votre charte graphique. En effet, vos courriels doivent être reconnaissables en un clin d’œil et créer rapidement l’intérêt voire la surprise des lecteurs. Il y a de nombreuses manières de créer une campagne d’emailing, vous pouvez par exemple utiliser un outil comme MailChimp qui vous guide pas à pas dans la création de vos messages. L’outil vous propose notamment des modèles de mails personnalisables en fonction de vos couleurs et de votre contenu spécifique, rendant possible n’importe quelle campagne par un vrai novice en la matière. Mais si votre budget le permet, nous vous conseillons vivement de faire appel à une agence de communication spécialisée qui pourra concevoir des campagnes percutantes et agréables à lire. Leur expertise dans ce type de supports marketing est une très bonne raison pour justifier une telle dépense, qui sera un réel investissement pour appuyer le sérieux de votre marque et garantir du succès de vos campagnes.

Enfin, lorsque vous travaillerez votre contenu, veillez à bien intégrer certaines mentions obligatoires comme un lien de désabonnement indispensable pour permettre aux destinataires de se rétracter et de demander la suppression de leurs données dans votre base de données.

6.      Créer des emailings en soutien de vos autres campagnes

Les campagnes d’emailing ne doivent pas seulement être des newsletters sur les actualités de votre entreprise. Mais celles-ci peuvent aussi très bien constituer un appui à vos offres en cours, et aux autres campagnes que vous pouvez mener sur le web comme certaines campagnes spécifiques sur les réseaux sociaux par exemple. Un emailing peut vous permettre de promouvoir vos autres contenus, ou la publication d’articles de blogs ou encore l’organisation de certains évènements comme des concours sur Facebook par exemple. C’est un très bon moyen d’inciter les prospects d’ors et déjà inscrits à votre liste de s’engager sur d’autres plateformes, avec l’objectif de multiplier les contacts avec celui-ci et de créer une certaine répétition dans son esprit grâce à une régularité dans la communication.

N’hésitez pas également à proposer des offres originales sur vos emails. Bien-sûr, la proposition d’une remise est une valeur sûre pour assurer un taux de conversion, mais vous pouvez aussi communiquer sur des soldes exclusives et réservées aux membres ou sur un cadeau personnalisé pour tout achat sur votre boutique. C’est une très bonne manière de développer la fidélisation client tout en réduisant l’envie de désabonnement à votre liste.

7.      Utiliser la personnalisation et la segmentation autant que possible

Vous l’aurez compris : plus vos messages seront personnalisés et pertinents pour vos cibles, plus elles auront de bons résultats. Et l’intérêt de lancer une campagne d’emailing est la possibilité de personnaliser vos campagnes et même de segmenter vos envois. La personnalisation de vos emailings peut aller de l’intégration du nom de la personne, à la prise en compte de certaines données comme son sexe ou ses coordonnées géographiques pour l’envoi d’un message dans la langue adéquate par exemple, ou même l’utilisation de l’historique d’achat d’un client pour l’envoi d’une offre complémentaire. Les possibilités sont presque illimitées et ce type de personnalisation peut littéralement faire décoller vos taux de conversion et vos ventes. De plus, les campagnes de retargeting sont non seulement relativement simples à mettre en places mais elles peuvent s’avérer très efficaces. Ajoutez à cela certaines techniques de segmentation de vos bases de données et vous aurez le secret pour envoyer des messages beaucoup plus percutants et de faire grimper vos taux d’ouverture.

8.      Faire attention aux heures d’envoi

On l’oublie souvent, mais les heures d’envoi de vos mails peuvent également avoir leur importance. Surtout si vous communiquez avec des personnes issues de différents pays et de différents créneaux horaires. Vous pouvez alors maximiser vos chances d’ouverture en choisissant une heure adéquate pour l’envoi de vos messages en prenant en compte les données géographiques des destinataires et en segmentant vos bases de données dans ce sens. Ce type de pratique vous permettra non seulement d’augmenter grandement le taux d’ouverture de vos campagnes, mais aussi de mieux appréhender la particularité de vos propres bases de données.

9.      Tester vos campagnes

Les tests font partie intégrante d’une bonne campagne d’emailing. Mais on ne pense pas assez souvent à tester ses campagnes sur des échantillons de sa base de données. Pourtant, certaines variables peuvent être assez aléatoires et il n’y a véritablement pas de règles dans l’emailing. L’objet d’un courriel peut fonctionner mieux qu’un autre en changeant quelques mots, et certains appels à l’action peuvent être plus performants qu’un autre en termes de clics et de conversion. Il est donc particulièrement intéressant de tester ces campagnes pour identifier la formule est la plus efficace avant de l’envoyer sur l’ensemble de sa base de données, toujours dans un souci d’optimisation de ses efforts et de ses budget. Le secret pour se faire est de bien veiller pendant les tests à ne changer qu’une seule variable à la fois afin d’être le plus objectif possible sur les résultats.

10.      Analyser vos résultats

Un intérêt certain d’envoyer des campagnes d’emailing plutôt qu’une autre publicité traditionnelle, est celui de pouvoir bénéficier de statistiques détaillées et complètes sur l’efficacité de ses propres campagnes. N’hésitez donc pas à en profiter pour peaufiner au mieux vos futurs contenus, en gardant en tête qu’une bonne stratégie d’emailing est un vrai processus sur le long terme, tout comme l’exploitation d’une base de données. Bien sûr, vos premières campagnes ne seront certainement pas parfaites mais avec le temps vous aurez des résultats de plus en plus performants. L’essentiel est d’éviter les pièges et pour se faire, vous trouverez ci-dessous une infographie qui récapitule très bien les mauvaises pratiques à éviter autant que possible.

[box type= »download »] Découvrez 20 façons d’améliorer votre site Web. Doublez les résultats de vos efforts en ligne! [/box]

 

2017-10-24T14:44:44+00:00 août 18th, 2017|Marketing par courriel|

About the Author:

Laisser un commentaire