Comment faire du marketing de contenu avec un budget réduit ?

Dans une stratégie de web marketing performante, le marketing de contenu joue un rôle essentiel dans l’élargissement de vos cibles et votre capacité à convertir vos visiteurs en clients.

Nous avions listé différents types de contenu web pour augmenter le trafic de votre site, ils nécessitent d’y consacrer du temps et de l’argent. Et la plupart des PME, surtout en phase de démarrage, n’ont souvent ni le temps ni les ressources humaines et financières pour élaborer une stratégie de contenu marketing qui leur est propre.

“Où trouver le budget pour créer du contenu engageant pour nos cibles?”, “Pourquoi le marketing de contenu demande-t-il autant de temps?”, “Comment mesurer le retour sur investissement du contenu créé?”. Ce sont autant de questions que les petites compagnies se posent.

Création de contenu : le constat

Selon une étude menée par Econsultancy.com, 65% des entreprises considèrent la création de contenu marketing comme trop coûteuse. Mais dans le même temps, les compagnies opérant en B2B y consacrent 30% de leur budget marketing, une part qui augmente de 9,2% chaque année.

Les petites entreprises sont plus en retrait, cette même étude a révélé que :

– 35% d’entre elles considèrent ne pas avoir le budget nécessaire pour du marketing de contenu

– 42% estiment ne pas avoir les ressources humaines pour le faire.

La bonne nouvelle est que l’élaboration d’une stratégie de contenu n’est pas aussi dispendieuse qu’on le croit. Du moins, à son lancement. Voici quelques pistes pour démarrer efficacement avec un budget réduit.

Par où commencer ?

Créer du contenu pertinent demande du temps certes, mais il fait surtout appel à votre créativité et l’expertise que vous avez de votre secteur d’activité.

1/ Créer un blog

Ou, plus simplement, créer une page sur votre site web existant dans laquelle le contenu sera publié régulièrement.

  • Gardez en tête qu’un des objectifs du marketing de contenu est de mieux référencer votre site dans les moteurs de recherche. Donc, il sera pertinent de rattacher le blog à votre nom de domaine principal plutôt que de créer un blog indépendant sur une autre plateforme. Préférer une adresse de page de type monsite.com/blog

  • Utilisez une plateforme de gestion de contenu flexible et simple d’utilisation telle que WordPress. Si, plus tard, vous envisagez de recruter des blogueurs pour votre contenu, il sera facile de gérer le blog avec plusieurs utilisateurs sur WordPress. Et surtout, cette plateforme est gratuite.

  • Créez un lien bien visible sur la page principale de votre site pointant vers votre blogue, comme l’image de la page d’accueil de Combustible ci-dessous. Avec un menu clair et sans fioritures, le visiteur saura exactement où cliquer pour découvrir le contenu que vous avez à partager.

combustible

2/ Publier un article par semaine

Il faut bien démarrer quelque part. Et il faut bien commencer à créer du contenu pertinent. Donc plutôt que d’ajouter une pression supplémentaire à votre emploi du temps, démarrez lentement mais sûrement grâce à un calendrier éditorial sur la base d’un article par semaine.

Comment créer du contenu pertinent sans vous ruiner ?

Un contenu unique demande du budget. Mais une PME qui se lance dans le marketing de contenu n’a pas forcément les moyens de s’offrir les services d’un blogueur professionnel à 800$ l’article. Pas dans l’immédiat.

1/ Écrire les articles de blogue vous-même

Après tout, vous maîtrisez les rouages de votre industrie. Écrire vous-même ne coûte rien, sauf votre temps. Aménagez une heure par semaine pour la rédaction d’un article dont le titre et la thématique auront de toute façon déjà été pensés au moment de l’élaboration du calendrier éditorial.

Cette option est particulièrement recommandée si :

  • Vous dirigez une petite entreprise et êtes la seule personne à pouvoir écrire au sujet de votre domaine d’activité

  • Vous savez trouver du temps dans votre calendrier, et vous vous y tenez

  • Vous avez créé le calendrier éditorial vous-même ou n’avez pas besoin de faire valider les articles avant leur publication.

 

2/ Assigner la rédaction d’articles à vos collaborateurs

Vos collaborateurs se doivent de connaître l’industrie dans laquelle ils évoluent autant que vous. Cela dit, gardez à l’esprit la charge de travail de chacun des membres de votre équipe ainsi que leurs points forts avant d’assigner un article ou une thématique spécifique à couvrir.

Le plus intéressant dans cette option est qu’en faisant participer vos collaborateurs, la fréquence de publication hebdomadaire sur votre blogue est assurée. Exemple : 4 collaborateurs peuvent écrire un article par mois chacun, et cela apportera de la diversité tant en type de contenu qu’en style de rédaction.

Cette alternative est recommandée si :

  • Vos collaborateurs ont chacun une expertise que le blogue de l’entreprise peut mettre en valeur

  • Vous avez une plateforme de publication  où chacun peut soumettre ses articles avant validation.

  • Vous pouvez déléguer des tâches et un process de publication a été préalablement mis en place.

 

3/ Faire appel un rédacteur en freelance ou un fournisseur de contenus

Selon le niveau d’expertise requis pour traiter des thématiques de votre secteur d’activité, vous pouvez faire appel à un rédacteur de contenu en externe. Il existe plusieurs plateformes pour les recruter (Textbroker, ODesk, etc.) et le coût est accessible aux budgets réduits (à partir de quelques dollars par article)

Cela dit :

  • Plus votre domaine d’activité est pointu, plus il est difficile de trouver du contenu pertinent et de qualité à coût raisonnable.

  • Les rédacteurs en freelance ne connaissent pas forcément votre industrie autant que vous.

  • Vous devrez consacrer du temps à trouver de bons rédacteurs (recruter, faire passer des tests de rédaction, valider les articles, les réviser ou ajouter votre touche au besoin, etc.)

  • Réviser du contenu fourni par ces plateformes demande souvent plus de temps que d’écrire les articles vous-même, surtout si vous êtes particulièrement exigeant sur le style à adopter (à juste titre!).

 

4/ Revoir la répartition de votre budget marketing…

… et attribuer une partie supplémentaire à la création de contenu. Vous pourrez ensuite envisager de faire appel à une agence spécialisée en création de contenu web, en charge de votre stratégie de contenu, de votre calendrier éditorial et du contenu à produire.

Cette alternative est envisageable si :

  • Vous avez déjà un budget pour le marketing traditionnel, même modeste.

  • Vous avez identifié une allocation de budget dont le retour sur investissement est faible.

  • Vous avez identifié une dépense marketing devenue superflue ou trop coûteuse.

Cela est d’autant plus intéressant que, selon les chiffres réunis par Kapost.com :

  • le taux de conversion des sites faisant du marketing de contenu est 6 fois plus élevé que les sites qui n’en font pas (2,9% contre 0,5%).

  • le marketing de contenu coûte 62% de moins que le marketing traditionnel tout en générant 3 fois plus de prospects.

  • les entreprises qui publient régulièrement des articles de blogue génèrent 67% de prospects de plus que les entreprises qui n’ont pas de blogue.

 

Nos conseils

1/ Créer un guide pour vos collaborateurs/rédacteurs

Pour garder une cohérence dans vos articles de blogue, définissez leur format type : quelles ’images choisir, quel ton ou style utiliser, comment planifier la publication sur votre plateforme interne, etc.

2/ Créer un calendrier éditorial

Réunir le plus d’idées d’articles possible, notamment celles qui permettent d’éduquer et aider vos cibles. Qui mieux que votre entreprise est à même d’apporter une valeur ajoutée à votre industrie. Et surtout, définir une date de publication pour chaque idée d’article validée.

3/ Diversifier les types de contenu à publier

Lorsque vous constaterez le ROI de vos fréquentes publications, vous aurez le budget nécessaire pour envisager d’élargir les types de contenu à partager à votre audience… et vous y prendrez goût !

4/ Diffuser et partager le contenu sur les réseaux sociaux

Un contenu engageant suscitera l’intérêt d’une audience plus élargie que vous trouverez sur les réseaux sociaux, surtout si le contenu en question est riche et original. De plus, les plateformes de diffusion sont gratuites pour la plupart !

Le potentiel du marketing de contenu est là, tangible et mesurable. Il est possible de se lancer avec un budget minimum, à condition d’y consacrer du temps et d’avoir une vision précise de ce que l’on souhaite transmettre aux cibles visées. Et vous, quelles idées avez-vous utilisé pour vous lancer ? Partagez votre expérience en laissant un commentaire !

Dans une stratégie de web marketing performante, le marketing de contenu joue un rôle essentiel dans l’élargissement de vos cibles et votre capacité à convertir vos visiteurs en clients.

Nous avions listé différents types de contenu web pour augmenter le trafic de votre site, ils nécessitent d’y consacrer du temps et de l’argent. Et la plupart des PME, surtout en phase de démarrage, n’ont souvent ni le temps ni les ressources humaines et financières pour élaborer une stratégie de contenu marketing qui leur est propre.

“Où trouver le budget pour créer du contenu engageant pour nos cibles?”, “Pourquoi le marketing de contenu demande-t-il autant de temps?”, “Comment mesurer le retour sur investissement du contenu créé?”. Ce sont autant de questions que les petites compagnies se posent.

Création de contenu : le constat

Selon une étude menée par Econsultancy.com, 65% des entreprises considèrent la création de contenu marketing comme trop coûteuse. Mais dans le même temps, les compagnies opérant en B2B y consacrent 30% de leur budget marketing, une part qui augmente de 9,2% chaque année.

Les petites entreprises sont plus en retrait, cette même étude a révélé que :

– 35% d’entre elles considèrent ne pas avoir le budget nécessaire pour du marketing de contenu

– 42% estiment ne pas avoir les ressources humaines pour le faire.

La bonne nouvelle est que l’élaboration d’une stratégie de contenu n’est pas aussi dispendieuse qu’on le croit. Du moins, à son lancement. Voici quelques pistes pour démarrer efficacement avec un budget réduit.

Par où commencer ?

Créer du contenu pertinent demande du temps certes, mais il fait surtout appel à votre créativité et l’expertise que vous avez de votre secteur d’activité.

1/ Créer un blog

Ou, plus simplement, créer une page sur votre site web existant dans laquelle le contenu sera publié régulièrement.

  • Gardez en tête qu’un des objectifs du marketing de contenu est de mieux référencer votre site dans les moteurs de recherche. Donc, il sera pertinent de rattacher le blog à votre nom de domaine principal plutôt que de créer un blog indépendant sur une autre plateforme. Préférer une adresse de page de type monsite.com/blog

  • Utilisez une plateforme de gestion de contenu flexible et simple d’utilisation telle que WordPress. Si, plus tard, vous envisagez de recruter des blogueurs pour votre contenu, il sera facile de gérer le blog avec plusieurs utilisateurs sur WordPress. Et surtout, cette plateforme est gratuite.

  • Créez un lien bien visible sur la page principale de votre site pointant vers votre blogue, comme l’image de la page d’accueil de Combustible ci-dessous. Avec un menu clair et sans fioritures, le visiteur saura exactement où cliquer pour découvrir le contenu que vous avez à partager.

combustible

2/ Publier un article par semaine

Il faut bien démarrer quelque part. Et il faut bien commencer à créer du contenu pertinent. Donc plutôt que d’ajouter une pression supplémentaire à votre emploi du temps, démarrez lentement mais sûrement grâce à un calendrier éditorial sur la base d’un article par semaine.

Comment créer du contenu pertinent sans vous ruiner ?

Un contenu unique demande du budget. Mais une PME qui se lance dans le marketing de contenu n’a pas forcément les moyens de s’offrir les services d’un blogueur professionnel à 800$ l’article. Pas dans l’immédiat.

1/ Écrire les articles de blogue vous-même

Après tout, vous maîtrisez les rouages de votre industrie. Écrire vous-même ne coûte rien, sauf votre temps. Aménagez une heure par semaine pour la rédaction d’un article dont le titre et la thématique auront de toute façon déjà été pensés au moment de l’élaboration du calendrier éditorial.

Cette option est particulièrement recommandée si :

  • Vous dirigez une petite entreprise et êtes la seule personne à pouvoir écrire au sujet de votre domaine d’activité

  • Vous savez trouver du temps dans votre calendrier, et vous vous y tenez

  • Vous avez créé le calendrier éditorial vous-même ou n’avez pas besoin de faire valider les articles avant leur publication.

 

2/ Assigner la rédaction d’articles à vos collaborateurs

Vos collaborateurs se doivent de connaître l’industrie dans laquelle ils évoluent autant que vous. Cela dit, gardez à l’esprit la charge de travail de chacun des membres de votre équipe ainsi que leurs points forts avant d’assigner un article ou une thématique spécifique à couvrir.

Le plus intéressant dans cette option est qu’en faisant participer vos collaborateurs, la fréquence de publication hebdomadaire sur votre blogue est assurée. Exemple : 4 collaborateurs peuvent écrire un article par mois chacun, et cela apportera de la diversité tant en type de contenu qu’en style de rédaction.

Cette alternative est recommandée si :

  • Vos collaborateurs ont chacun une expertise que le blogue de l’entreprise peut mettre en valeur

  • Vous avez une plateforme de publication  où chacun peut soumettre ses articles avant validation.

  • Vous pouvez déléguer des tâches et un process de publication a été préalablement mis en place.

 

3/ Faire appel un rédacteur en freelance ou un fournisseur de contenus

Selon le niveau d’expertise requis pour traiter des thématiques de votre secteur d’activité, vous pouvez faire appel à un rédacteur de contenu en externe. Il existe plusieurs plateformes pour les recruter (Textbroker, ODesk, etc.) et le coût est accessible aux budgets réduits (à partir de quelques dollars par article)

Cela dit :

  • Plus votre domaine d’activité est pointu, plus il est difficile de trouver du contenu pertinent et de qualité à coût raisonnable.

  • Les rédacteurs en freelance ne connaissent pas forcément votre industrie autant que vous.

  • Vous devrez consacrer du temps à trouver de bons rédacteurs (recruter, faire passer des tests de rédaction, valider les articles, les réviser ou ajouter votre touche au besoin, etc.)

  • Réviser du contenu fourni par ces plateformes demande souvent plus de temps que d’écrire les articles vous-même, surtout si vous êtes particulièrement exigeant sur le style à adopter (à juste titre!).

 

4/ Revoir la répartition de votre budget marketing…

… et attribuer une partie supplémentaire à la création de contenu. Vous pourrez ensuite envisager de faire appel à une agence spécialisée en création de contenu web, en charge de votre stratégie de contenu, de votre calendrier éditorial et du contenu à produire.

Cette alternative est envisageable si :

  • Vous avez déjà un budget pour le marketing traditionnel, même modeste.

  • Vous avez identifié une allocation de budget dont le retour sur investissement est faible.

  • Vous avez identifié une dépense marketing devenue superflue ou trop coûteuse.

Cela est d’autant plus intéressant que, selon les chiffres réunis par Kapost.com :

  • le taux de conversion des sites faisant du marketing de contenu est 6 fois plus élevé que les sites qui n’en font pas (2,9% contre 0,5%).

  • le marketing de contenu coûte 62% de moins que le marketing traditionnel tout en générant 3 fois plus de prospects.

  • les entreprises qui publient régulièrement des articles de blogue génèrent 67% de prospects de plus que les entreprises qui n’ont pas de blogue.

 

Nos conseils

1/ Créer un guide pour vos collaborateurs/rédacteurs

Pour garder une cohérence dans vos articles de blogue, définissez leur format type : quelles ’images choisir, quel ton ou style utiliser, comment planifier la publication sur votre plateforme interne, etc.

2/ Créer un calendrier éditorial

Réunir le plus d’idées d’articles possible, notamment celles qui permettent d’éduquer et aider vos cibles. Qui mieux que votre entreprise est à même d’apporter une valeur ajoutée à votre industrie. Et surtout, définir une date de publication pour chaque idée d’article validée.

3/ Diversifier les types de contenu à publier

Lorsque vous constaterez le ROI de vos fréquentes publications, vous aurez le budget nécessaire pour envisager d’élargir les types de contenu à partager à votre audience… et vous y prendrez goût !

4/ Diffuser et partager le contenu sur les réseaux sociaux

Un contenu engageant suscitera l’intérêt d’une audience plus élargie que vous trouverez sur les réseaux sociaux, surtout si le contenu en question est riche et original. De plus, les plateformes de diffusion sont gratuites pour la plupart !

Le potentiel du marketing de contenu est là, tangible et mesurable. Il est possible de se lancer avec un budget minimum, à condition d’y consacrer du temps et d’avoir une vision précise de ce que l’on souhaite transmettre aux cibles visées. Et vous, quelles idées avez-vous utilisé pour vous lancer ? Partagez votre expérience en laissant un commentaire !

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]
Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Évaluer cette page
Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTACTEZ-NOUS