Comment promouvoir votre contenu « premium » sur les réseaux sociaux ?

Avec une durée d’attention des internautes qui décroît d’année en année, la création de contenu web met l’accent sur la brièveté, surtout si on souhaite le diffuser sur les réseaux sociaux. Des spécialistes ont effectué des recherches approfondies sur la longueur idéale de tous les types de contenus en ligne. Selon le blog de Buffer, pour attirer l’attention d’un visiteur sur les réseaux sociaux, le titre d’un article de blog devrait contenir 6 mots, un tweet parfait 100 caractères, un article de blog moins de 1000 mots, etc.

Qu’en est-il du contenu “premium” ? On entend par “premium” toute publication destinée à informer et éduquer vos visiteurs sur un ou plusieurs aspects de votre industrie et pour laquelle vous avez consacré des ressources humaines et en temps plus importantes qu’un article de blog classique. Il peut s’agir d’un e-book, un livre blanc, un guide, les résultats d’une recherche poussée, etc. Bref, tout document riche, fourni et durable, soutenu par une réflexion approfondie.

Comment promouvoir ce contenu de qualité que vous souhaitez pourtant partager gratuitement à vos cibles ? Voici quelques idées que vous pourrez aisément intégrer dans votre stratégie de promotion percutante sur les réseaux sociaux.

 

1/ Aller au-delà de la simple diffusion du titre de votre contenu

Le plus souvent, on s’imagine qu’il suffit de partager le titre de votre e-book et le lien vers sa page de téléchargement pour inciter votre réseau à s’y intéresser. Sur Twitter, utilisez la limite de 140 caractères à votre avantage pour créer plusieurs tweets qui reprennent les différents grands points de votre contenu. Vous élargissez ainsi votre audience, chaque lecteur étant plus sensible à un tweet plutôt qu’un autre, et il s’agit pourtant du même contenu.

Exemple : vous êtes dentiste et avez créé un e-book intitulé “Guide pratique pour une parfaite santé bucco-dentaire des enfants”.  Plutôt que de publier plusieurs fois par jour un même tweet ou une publication sur Facebook de type “Téléchargez notre guide pratique etc.” au risque de passer pour un spammeur auprès de votre audience, préférez plusieurs déclinations différentes comme “Saviez-vous que X % des enfants de moins de 6 ans ont déjà des caries dentaires? Comment les prévenir?”,  ou encore “Dans quels cas un enfant doit-il porter un appareil dentaire?”, ou “Guide pratique pour inculquer la bonne méthode de brossage des dents aux enfants”, etc. en supposant que votre e-book consacre effectivement une partie pertinente à chaque tweet publié. (il ne s’agit pas non plus de diffuser un message trompeur sur un contenu qui n’existe pas!).

 

2/ Créer des images reliées au contenu

Vous n’avez pas besoin d’être un expert en logiciel de retouches d’images pour créer des visuels qui attireront l’attention de vos cibles.

Utilisez des outils en ligne pour créer des infographies, trouvez la bonne photo sur une banque d’image gratuite pour illustrer votre contenu, créez des tableaux qui auront un impact visuel pour inciter le lecteur à en apprendre davantage sur la valeur ajoutée de votre e-book.

Exemple : pour reprendre l’e-book du dentiste : utilisez un outil gratuit comme Canva pour créer la couverture de votre guide pratique ou un site comme Easel.ly pour une infographie  qui présente une partie des statistiques utilisées dans votre guide, puis diffusez les images obtenues avec une phrase percutante. Encore une fois, ce sera plus pertinent qu’un répétitif “Téléchargez notre e-book”.

 

3/ Créer une courte vidéo pour introduire le contenu

Tout comme les images, il est plus facile de rendre une vidéo de 30 secondes virale sur les réseaux sociaux plutôt qu’un e-book. Vous pourrez ensuite la publier sur Youtube avec un lien vers la page de téléchargement du e-book, ou tout simplement l’intégrer directement sur Twitter et Facebook, vidéo que vos abonnés pourront visionner sans changer de page.

Exemple : toujours l’e-book du dentiste : l’idée ici est de créer une courte vidéo qui introduit les grands thèmes qui sont abordés dans le guide pratique, en profiter pour poser les questions que vos cibles se posent, et annoncer d’emblée les bénéfices attendus grâce à la lecture du guide pratique.

 

4/ Créer une présentation en diaporama

En utilisant des outils comme Slideshare.net, créez un diaporama présentant par exemple la table d’index de votre e-book. Cela donnera une idée précise de ce à quoi vos cibles peuvent s’attendre, et d’obtenir un lectorat plus qualifié qui sait quoi chercher. Là encore, c’est un format que l’on partage plus efficacement sur les réseaux sociaux.

 

5/ Promouvoir le/les auteur(s) du contenu

Il s’agit ici de mettre en avant votre parcours ou celui de votre équipe. Vous avez créé un e-book mais vous avez certainement d’autres réalisations qui renforcent l’expertise que vous avez de votre industrie. Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de promouvoir votre profil et construire votre e-réputation.

Profitez-en pour promouvoir vos autres travaux, directement liés à la thématique du contenu premium.

Exemple : si votre e-book sur la santé bucco-dentaire a été écrit par plusieurs collaborateurs, vous pouvez les mentionner sur Twitter, les taguer sur Facebook, établir un lien vers leur profil sur LinkedIn, etc.  Lier un titre spécifique traité par un collaborateur en le mentionnant, etc.

 

6/ Créer des mini-listes avec des statistiques

Si votre contenu premium est une publication basée sur énormément de données chiffrées, vous pouvez créer plusieurs courts articles de blog sous forme de listes avec des statistiques et commentaires pertinents, qu’il sera plus facile de diffuser, dans le même ordre d’idée que le point 1/ abordé plus haut.

Exemple : pour le e-book du dentiste, par exemple lister une dizaine de chiffres recueillis sur les habitudes d’hygiène bucco-dentaire des enfants, et attirer l’attention sur ce qu’il faudrait améliorer. Des chiffres sont toujours plus percutants sur les réseaux sociaux, surtout s’ils font un constat qui préoccupe les cibles visées.

 

7/ Diffuser le contenu sur des plateformes adaptées au “format long”

On pense ici par exemple à Google+, il n’y aucune limite de nombre de caractères sur cette plateforme, que certaines compagnies utilisent même comme blog. Par exemple, la page Google+ de HP contient de longs articles informatifs qui détaillent leurs dernières innovations.

Profitez-en pour partager quelques extraits choisis de votre e-book.

Autre plateforme qui devrait connaître un succès grandissant ces prochaines années : LinkedIn Publishing Platform, bientôt accessible à tous les membres du réseau. L’objectif de LinkedIn est de permettre à des experts influents dans leurs secteurs d’activité respectifs de mettre en avant leur contenu “premium” pour engager les lecteurs dans des discussions plus approfondies.

 

8/ Trouver des blogs pertinents et proposer de faire du guest blogging

C’est une idée efficace, mais plus difficile à mettre en place, il est essentiel de trouver des blogs qui ont une réelle autorité dans votre domaine d’activité, et leur proposer d’écrire de courts articles qui traitent de parties pertinentes de votre e-book. Ou encore, contacter des plateformes d’associations regroupant des professionnels de votre industrie, et y publier vos travaux.

Exemple : pour le e-book du dentiste, il existe quelques blogs réunissant plusieurs dentistes qui publient régulièrement des articles pour partager leur réalité du monde de la dentisterie et offrir des informations fiables sur lesquelles les lecteurs peuvent s’appuyer.

 

Dans tous les cas, créez une page d’atterrissage spécifique sur votre site web comme point d’ancrage de votre contenu “premium” afin de mieux mesurer le succès de sa diffusion par la suite dans les outils analytiques, déterminer précisément d’où vient votre traffic, et combien de fois votre e-book ou guide a été téléchargé, en fonction de la promotion faite sur les réseaux sociaux.

D’autres idées pour promouvoir efficacement un contenu “riche” sur les réseaux sociaux? Laissez-nous un commentaire !

Avec une durée d’attention des internautes qui décroît d’année en année, la création de contenu web met l’accent sur la brièveté, surtout si on souhaite le diffuser sur les réseaux sociaux. Des spécialistes ont effectué des recherches approfondies sur la longueur idéale de tous les types de contenus en ligne. Selon le blog de Buffer, pour attirer l’attention d’un visiteur sur les réseaux sociaux, le titre d’un article de blog devrait contenir 6 mots, un tweet parfait 100 caractères, un article de blog moins de 1000 mots, etc.

Qu’en est-il du contenu “premium” ? On entend par “premium” toute publication destinée à informer et éduquer vos visiteurs sur un ou plusieurs aspects de votre industrie et pour laquelle vous avez consacré des ressources humaines et en temps plus importantes qu’un article de blog classique. Il peut s’agir d’un e-book, un livre blanc, un guide, les résultats d’une recherche poussée, etc. Bref, tout document riche, fourni et durable, soutenu par une réflexion approfondie.

Comment promouvoir ce contenu de qualité que vous souhaitez pourtant partager gratuitement à vos cibles ? Voici quelques idées que vous pourrez aisément intégrer dans votre stratégie de promotion percutante sur les réseaux sociaux.

 

1/ Aller au-delà de la simple diffusion du titre de votre contenu

Le plus souvent, on s’imagine qu’il suffit de partager le titre de votre e-book et le lien vers sa page de téléchargement pour inciter votre réseau à s’y intéresser. Sur Twitter, utilisez la limite de 140 caractères à votre avantage pour créer plusieurs tweets qui reprennent les différents grands points de votre contenu. Vous élargissez ainsi votre audience, chaque lecteur étant plus sensible à un tweet plutôt qu’un autre, et il s’agit pourtant du même contenu.

Exemple : vous êtes dentiste et avez créé un e-book intitulé “Guide pratique pour une parfaite santé bucco-dentaire des enfants”.  Plutôt que de publier plusieurs fois par jour un même tweet ou une publication sur Facebook de type “Téléchargez notre guide pratique etc.” au risque de passer pour un spammeur auprès de votre audience, préférez plusieurs déclinations différentes comme “Saviez-vous que X % des enfants de moins de 6 ans ont déjà des caries dentaires? Comment les prévenir?”,  ou encore “Dans quels cas un enfant doit-il porter un appareil dentaire?”, ou “Guide pratique pour inculquer la bonne méthode de brossage des dents aux enfants”, etc. en supposant que votre e-book consacre effectivement une partie pertinente à chaque tweet publié. (il ne s’agit pas non plus de diffuser un message trompeur sur un contenu qui n’existe pas!).

 

2/ Créer des images reliées au contenu

Vous n’avez pas besoin d’être un expert en logiciel de retouches d’images pour créer des visuels qui attireront l’attention de vos cibles.

Utilisez des outils en ligne pour créer des infographies, trouvez la bonne photo sur une banque d’image gratuite pour illustrer votre contenu, créez des tableaux qui auront un impact visuel pour inciter le lecteur à en apprendre davantage sur la valeur ajoutée de votre e-book.

Exemple : pour reprendre l’e-book du dentiste : utilisez un outil gratuit comme Canva pour créer la couverture de votre guide pratique ou un site comme Easel.ly pour une infographie  qui présente une partie des statistiques utilisées dans votre guide, puis diffusez les images obtenues avec une phrase percutante. Encore une fois, ce sera plus pertinent qu’un répétitif “Téléchargez notre e-book”.

 

3/ Créer une courte vidéo pour introduire le contenu

Tout comme les images, il est plus facile de rendre une vidéo de 30 secondes virale sur les réseaux sociaux plutôt qu’un e-book. Vous pourrez ensuite la publier sur Youtube avec un lien vers la page de téléchargement du e-book, ou tout simplement l’intégrer directement sur Twitter et Facebook, vidéo que vos abonnés pourront visionner sans changer de page.

Exemple : toujours l’e-book du dentiste : l’idée ici est de créer une courte vidéo qui introduit les grands thèmes qui sont abordés dans le guide pratique, en profiter pour poser les questions que vos cibles se posent, et annoncer d’emblée les bénéfices attendus grâce à la lecture du guide pratique.

 

4/ Créer une présentation en diaporama

En utilisant des outils comme Slideshare.net, créez un diaporama présentant par exemple la table d’index de votre e-book. Cela donnera une idée précise de ce à quoi vos cibles peuvent s’attendre, et d’obtenir un lectorat plus qualifié qui sait quoi chercher. Là encore, c’est un format que l’on partage plus efficacement sur les réseaux sociaux.

 

5/ Promouvoir le/les auteur(s) du contenu

Il s’agit ici de mettre en avant votre parcours ou celui de votre équipe. Vous avez créé un e-book mais vous avez certainement d’autres réalisations qui renforcent l’expertise que vous avez de votre industrie. Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de promouvoir votre profil et construire votre e-réputation.

Profitez-en pour promouvoir vos autres travaux, directement liés à la thématique du contenu premium.

Exemple : si votre e-book sur la santé bucco-dentaire a été écrit par plusieurs collaborateurs, vous pouvez les mentionner sur Twitter, les taguer sur Facebook, établir un lien vers leur profil sur LinkedIn, etc.  Lier un titre spécifique traité par un collaborateur en le mentionnant, etc.

 

6/ Créer des mini-listes avec des statistiques

Si votre contenu premium est une publication basée sur énormément de données chiffrées, vous pouvez créer plusieurs courts articles de blog sous forme de listes avec des statistiques et commentaires pertinents, qu’il sera plus facile de diffuser, dans le même ordre d’idée que le point 1/ abordé plus haut.

Exemple : pour le e-book du dentiste, par exemple lister une dizaine de chiffres recueillis sur les habitudes d’hygiène bucco-dentaire des enfants, et attirer l’attention sur ce qu’il faudrait améliorer. Des chiffres sont toujours plus percutants sur les réseaux sociaux, surtout s’ils font un constat qui préoccupe les cibles visées.

 

7/ Diffuser le contenu sur des plateformes adaptées au “format long”

On pense ici par exemple à Google+, il n’y aucune limite de nombre de caractères sur cette plateforme, que certaines compagnies utilisent même comme blog. Par exemple, la page Google+ de HP contient de longs articles informatifs qui détaillent leurs dernières innovations.

Profitez-en pour partager quelques extraits choisis de votre e-book.

Autre plateforme qui devrait connaître un succès grandissant ces prochaines années : LinkedIn Publishing Platform, bientôt accessible à tous les membres du réseau. L’objectif de LinkedIn est de permettre à des experts influents dans leurs secteurs d’activité respectifs de mettre en avant leur contenu “premium” pour engager les lecteurs dans des discussions plus approfondies.

 

8/ Trouver des blogs pertinents et proposer de faire du guest blogging

C’est une idée efficace, mais plus difficile à mettre en place, il est essentiel de trouver des blogs qui ont une réelle autorité dans votre domaine d’activité, et leur proposer d’écrire de courts articles qui traitent de parties pertinentes de votre e-book. Ou encore, contacter des plateformes d’associations regroupant des professionnels de votre industrie, et y publier vos travaux.

Exemple : pour le e-book du dentiste, il existe quelques blogs réunissant plusieurs dentistes qui publient régulièrement des articles pour partager leur réalité du monde de la dentisterie et offrir des informations fiables sur lesquelles les lecteurs peuvent s’appuyer.

 

Dans tous les cas, créez une page d’atterrissage spécifique sur votre site web comme point d’ancrage de votre contenu “premium” afin de mieux mesurer le succès de sa diffusion par la suite dans les outils analytiques, déterminer précisément d’où vient votre traffic, et combien de fois votre e-book ou guide a été téléchargé, en fonction de la promotion faite sur les réseaux sociaux.

D’autres idées pour promouvoir efficacement un contenu “riche” sur les réseaux sociaux? Laissez-nous un commentaire !

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Évaluer cette page
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTACTEZ-NOUS