En quoi LinkedIn apporte-t-il du trafic au site web d’une PME ?

Une lecture des statistiques publiées en début d’année par le site Techcrunch.com nous rappelle que LinkedIn est le 5ème plus gros réseau social en nombre d’utilisateurs (259 millions début 2014) mais le 3ème en termes de croissance, derrière Instagram et Reddit.

Nous ne sommes pas surpris par cette croissance, LinkedIn est d’ailleurs une source de trafic importante pour le site web de Combustible. En tant que PME, le contenu que nous créons trouve une audience plus élargie ET plus ciblée sur ce réseau social à vocation professionnelle.

Voici 6 statistiques révélées par LinkedIn qui répondront à la question : en quoi cette plateforme apporte-t-elle des visiteurs au site web d’une PME ? Et des visiteurs ciblés qui plus est ?

 

1/  LinkedIn apporte 4 fois plus de visiteurs aux pages d’accueil de PME que Twitter et Facebook

Twitter et Facebook dominent peut-être la diffusion virale des articles de blog et autres types de contenus sur les médias sociaux, mais LinkedIn est de loin la première source de trafic direct vers la page d’accueil d’un site web.

Econsultancy.com s’est penché sur la question en se basant sur une étude menée pendant 2 ans et impliquant 2 millions de visites uniques vers 60 sites web de compagnies : 64% du trafic issu des réseaux sociaux en direction des pages d’accueil provient de LinkedIn, loin devant Facebook (17%) et Twitter (14%).

Pour les PME, cela signifie que LinkedIn est la plateforme à privilégier pour attirer vos cibles directement sur la page d’accueil de votre site web plutôt que sur un article de blog en particulier.

 

2/ 6 utilisateurs sur 10 cherchent à connaître une industrie plus en profondeur

60% des utilisateurs actifs de LinkedIn sont intéressés à en apprendre davantage sur une industrie ou un secteur d’activité, 53% sont intéressés par les actualités publiées par les compagnies, et 43% par de nouveaux produits et services.

Pour les PME, cela signifie : partagez votre expertise sur LinkedIn! Soyez pertinent et transparent en étant une force de conseil auprès de votre audience. Le réseau social confirme d’ailleurs que les utilisateurs y sont actifs parce qu’ils cherchent à être plus productifs et à obtenir plus de succès professionnel. Les discussions les plus informatives sont celles qui reçoivent le plus d’engagement. Les membres compteront sur LinkedIn pour suivre l’évolution de l’activité d’une entreprise, et iront plutôt sur Facebook pour participer aux concours ou autres événements organisés par cette même entreprise. À objectif différent, utilisation différente.

 

3/ Diffuser du contenu durant les heures de bureau permet d’atteindre le plus d’audience

LinkedIn a révélé que les utilisateurs sont actifs durant les jours de semaine et les heures de bureau, de lundi à vendredi entre 8h et 16h. Pour atteindre le maximum d’audience, votre contenu et vos interactions devraient se faire durant ces périodes. Évitez les soirées, fins d’après-midi et les fins de semaine.

Pour les PME, cela signifie : soit de consacrer un moment dans votre journée pour promouvoir votre contenu sur LinkedIn, soit d’utiliser des outils de gestion des médias sociaux tels que Buffer ou Hootsuite pour programmer vos publications aux heures les plus optimales.

 

4/ Diffuser 20 publications par mois permet d’atteindre 60% de votre audience

Toujours selon LinkedIn, dans leur guide pratique à destination des marketeurs, partager 20 publications par mois (ou plus) vous aide à atteindre 60% de votre audience unique.

Plus de publications génèrent naturellement plus de cibles atteintes, mais au-delà de 60%, la probabilité d’atteindre plus d’utilisateurs diminue, soit parce qu’ils ne se connectent jamais, soit parce qu’ils ne sont pas actifs au quotidien.

Le réseau social révèle aussi que les marketeurs les plus influents publient en général 3-4 articles/types de contenu par jour, ce qui représente jusqu’à 80 publications par mois.

Pour les PME, cela signifie : commencez par partager 20 articles par mois. Si vous ne produisez pas encore suffisamment de contenu pour les atteindre (ce qui serait tout à fait compréhensible), partagez également le contenu qui vous semble pertinent au regard de votre industrie, provenant d’autres sites web. Offrez une visibilité à ces contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) susceptibles d’intéresser vos cibles. Un excellent moyen d’alimenter la page LinkedIn de votre entreprise sans produire le contenu, tout en apportant une valeur ajoutée à vos cibles en engageant des discussions.

 

5/ Une seule publication permet d’atteindre 20% de vos abonnés

Atteindre 20% de vos abonnés en une seule publication, c’est effectif sur LinkedIn.

Pour les PME, dépendamment de votre secteur d’activité et du nombre d’abonnés à votre page, 20% peuvent sembler “beaucoup” ou “pas assez”. Dans tous les cas, c’est un bon début, surtout pour des cibles qualifiées qui iront ensuite volontiers sur votre page d’accueil (cf. point 1/).

LinkedIn a d’ailleurs constaté qu’une publication contenant un lien vers un article/contenu générait 200% d’engagement en plus de vos abonnés ; publier une image/infographie générait 98% de commentaires en plus ; publier une vidéo issue de Youtube générait 75% de partage de votre publication en plus. Autant d’outils à utiliser pour optimiser l’engagement de votre audience!

 

6/ Un utilisateur rejoint 7 groupes de discussion en moyenne sur LinkedIn

Il existe plus de 2,1 millions de groupes de discussion sur LinkedIn et un utilisateur en rejoint 7 en moyenne.

Pour les PME, cela suppose d’identifier les groupes dans lesquels votre contenu et votre expertise susciteront le plus d’intérêt.

En clair, en étudiant les statistiques de votre page LinkedIn, vous devriez pouvoir ajuster le type de contenu et la programmation des publications pour atteindre le plus de cibles. Vous obtiendrez de précieuses informations sur la localisation de vos visiteurs (pour déterminer sur quelle zone horaire ajuster vos publications), leur secteur d’activité, leur expérience, et même combien de visites viennent de vos propres salariés sur votre page d’entreprise (cliquez sur le bouton “Edit” que vous devriez voir en tant qu’administrateur de votre page).

linkedin admin page

Avez-vous intégré LinkedIn dans votre stratégie des médias sociaux? Est-ce une source de trafic pertinente pour votre secteur d’activité comme il l’est pour le nôtre? Discutons-en!

Une lecture des statistiques publiées en début d’année par le site Techcrunch.com nous rappelle que LinkedIn est le 5ème plus gros réseau social en nombre d’utilisateurs (259 millions début 2014) mais le 3ème en termes de croissance, derrière Instagram et Reddit.

Nous ne sommes pas surpris par cette croissance, LinkedIn est d’ailleurs une source de trafic importante pour le site web de Combustible. En tant que PME, le contenu que nous créons trouve une audience plus élargie ET plus ciblée sur ce réseau social à vocation professionnelle.

Voici 6 statistiques révélées par LinkedIn qui répondront à la question : en quoi cette plateforme apporte-t-elle des visiteurs au site web d’une PME ? Et des visiteurs ciblés qui plus est ?

 

1/  LinkedIn apporte 4 fois plus de visiteurs aux pages d’accueil de PME que Twitter et Facebook

Twitter et Facebook dominent peut-être la diffusion virale des articles de blog et autres types de contenus sur les médias sociaux, mais LinkedIn est de loin la première source de trafic direct vers la page d’accueil d’un site web.

Econsultancy.com s’est penché sur la question en se basant sur une étude menée pendant 2 ans et impliquant 2 millions de visites uniques vers 60 sites web de compagnies : 64% du trafic issu des réseaux sociaux en direction des pages d’accueil provient de LinkedIn, loin devant Facebook (17%) et Twitter (14%).

Pour les PME, cela signifie que LinkedIn est la plateforme à privilégier pour attirer vos cibles directement sur la page d’accueil de votre site web plutôt que sur un article de blog en particulier.

 

2/ 6 utilisateurs sur 10 cherchent à connaître une industrie plus en profondeur

60% des utilisateurs actifs de LinkedIn sont intéressés à en apprendre davantage sur une industrie ou un secteur d’activité, 53% sont intéressés par les actualités publiées par les compagnies, et 43% par de nouveaux produits et services.

Pour les PME, cela signifie : partagez votre expertise sur LinkedIn! Soyez pertinent et transparent en étant une force de conseil auprès de votre audience. Le réseau social confirme d’ailleurs que les utilisateurs y sont actifs parce qu’ils cherchent à être plus productifs et à obtenir plus de succès professionnel. Les discussions les plus informatives sont celles qui reçoivent le plus d’engagement. Les membres compteront sur LinkedIn pour suivre l’évolution de l’activité d’une entreprise, et iront plutôt sur Facebook pour participer aux concours ou autres événements organisés par cette même entreprise. À objectif différent, utilisation différente.

 

3/ Diffuser du contenu durant les heures de bureau permet d’atteindre le plus d’audience

LinkedIn a révélé que les utilisateurs sont actifs durant les jours de semaine et les heures de bureau, de lundi à vendredi entre 8h et 16h. Pour atteindre le maximum d’audience, votre contenu et vos interactions devraient se faire durant ces périodes. Évitez les soirées, fins d’après-midi et les fins de semaine.

Pour les PME, cela signifie : soit de consacrer un moment dans votre journée pour promouvoir votre contenu sur LinkedIn, soit d’utiliser des outils de gestion des médias sociaux tels que Buffer ou Hootsuite pour programmer vos publications aux heures les plus optimales.

 

4/ Diffuser 20 publications par mois permet d’atteindre 60% de votre audience

Toujours selon LinkedIn, dans leur guide pratique à destination des marketeurs, partager 20 publications par mois (ou plus) vous aide à atteindre 60% de votre audience unique.

Plus de publications génèrent naturellement plus de cibles atteintes, mais au-delà de 60%, la probabilité d’atteindre plus d’utilisateurs diminue, soit parce qu’ils ne se connectent jamais, soit parce qu’ils ne sont pas actifs au quotidien.

Le réseau social révèle aussi que les marketeurs les plus influents publient en général 3-4 articles/types de contenu par jour, ce qui représente jusqu’à 80 publications par mois.

Pour les PME, cela signifie : commencez par partager 20 articles par mois. Si vous ne produisez pas encore suffisamment de contenu pour les atteindre (ce qui serait tout à fait compréhensible), partagez également le contenu qui vous semble pertinent au regard de votre industrie, provenant d’autres sites web. Offrez une visibilité à ces contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) susceptibles d’intéresser vos cibles. Un excellent moyen d’alimenter la page LinkedIn de votre entreprise sans produire le contenu, tout en apportant une valeur ajoutée à vos cibles en engageant des discussions.

 

5/ Une seule publication permet d’atteindre 20% de vos abonnés

Atteindre 20% de vos abonnés en une seule publication, c’est effectif sur LinkedIn.

Pour les PME, dépendamment de votre secteur d’activité et du nombre d’abonnés à votre page, 20% peuvent sembler “beaucoup” ou “pas assez”. Dans tous les cas, c’est un bon début, surtout pour des cibles qualifiées qui iront ensuite volontiers sur votre page d’accueil (cf. point 1/).

LinkedIn a d’ailleurs constaté qu’une publication contenant un lien vers un article/contenu générait 200% d’engagement en plus de vos abonnés ; publier une image/infographie générait 98% de commentaires en plus ; publier une vidéo issue de Youtube générait 75% de partage de votre publication en plus. Autant d’outils à utiliser pour optimiser l’engagement de votre audience!

 

6/ Un utilisateur rejoint 7 groupes de discussion en moyenne sur LinkedIn

Il existe plus de 2,1 millions de groupes de discussion sur LinkedIn et un utilisateur en rejoint 7 en moyenne.

Pour les PME, cela suppose d’identifier les groupes dans lesquels votre contenu et votre expertise susciteront le plus d’intérêt.

En clair, en étudiant les statistiques de votre page LinkedIn, vous devriez pouvoir ajuster le type de contenu et la programmation des publications pour atteindre le plus de cibles. Vous obtiendrez de précieuses informations sur la localisation de vos visiteurs (pour déterminer sur quelle zone horaire ajuster vos publications), leur secteur d’activité, leur expérience, et même combien de visites viennent de vos propres salariés sur votre page d’entreprise (cliquez sur le bouton “Edit” que vous devriez voir en tant qu’administrateur de votre page).

linkedin admin page

Avez-vous intégré LinkedIn dans votre stratégie des médias sociaux? Est-ce une source de trafic pertinente pour votre secteur d’activité comme il l’est pour le nôtre? Discutons-en!

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Évaluer cette page
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTACTEZ-NOUS