Quels médias sociaux privilégier pour votre entreprise?

3 PME sur 5 soutiennent avoir augmenté leur clientèle à travers les médias sociaux. À un certain stade de leur développement, les PME du 21e siècle qui souhaitent avoir du succès ne peuvent ignorer la puissance des médias sociaux : ils font partie intégrante de toute stratégie de marketing web efficace. Mais dans la pléiade de réseaux sociaux, lesquels devriez-vous privilégier? Voici les 5 plateformes les plus pertinentes… s’il fallait n’en choisir que 5!

1. Google Mon Entreprise 

En créant votre page d’entreprise sur Google, votre objectif est simple : apparaître dans les résultats de recherche de vos clients potentiels, surtout lorsqu’ils sont situés dans votre zone d’intervention. Une mère de famille cherche probablement un « dentiste à Rosemont » sur son téléphone portable, parce qu’elle vit ou travaille dans ce quartier, qui se trouve justement être le vôtre. Votre compte Google Mon Entreprise vous permettra d’être repéré et identifié sur Google, Google Maps et Google+

Lancé à l’été 2014 après plus de deux années de travail des ingénieurs de Google, le réseau Google Mon Entreprise est un outil fondamental pour les PME qui souhaitent bien se positionner dans les résultats locaux. Il permet d’avoir une identité publique sur Google de manière particulièrement ciblée.

Votre page d’entreprise doit néanmoins être correctement renseignée pour être bien vue par Google. Une photo appropriée, une adresse complète, des heures d’ouverture détaillées et un numéro de téléphone où vous joindre font partie des éléments incontournables.

2. Facebook

« Rester connecté avec les clients » : tel devrait être votre mantra lorsque vous interagissez sur Facebook. Les internautes qui « aiment » votre page Facebook, bien souvent, sont des individus qui vous connaissent déjà, leur « like » est donc volontaire. Les chances qu’ils soient réactifs et attentifs au contenu que vous partagez sont meilleures, ce qui est une bonne chose pour améliorer le taux d’engagement de vos abonnés.

Sollicitez leur opinion sur vos produits ou vos services. Publiez des promotions ou des concours en échange, par exemple, d’un partage ou d’une mention « j’aime », ce qui vous offrira davantage de visibilité. Faites circuler du contenu intéressant, qu’il s’agisse d’un événement à venir et impliquant votre entreprise ou d’un billet extrait de votre blogue, ou tout simplement du contenu que vous trouvez intéressant, lié à votre secteur d’activité.

Facebook est également une bonne plateforme pour vos annonces publicitaires. Grâce aux Facebook Ads, qui sont relativement peu coûteuses, vous pouvez rejoindre un public bien ciblé (grâce à plusieurs critères sociodémographiques pour bien délimiter vos campagnes Facebook), et obtenir un bon retour sur votre investissement.

3. LinkedIn

LinkedIn vous offre la possibilité d’être connecté à une communauté qui œuvre dans le même secteur que vous, qu’il s’agisse de partenaires d’affaires potentiels, de prospects, de candidats ou futurs salariés, etc. Vous pouvez alors positionner votre PME, faire part de vos défis et réussites et partager du contenu à votre sujet. LinkedIn offre d’ailleurs des conseils aux PME pour les aider à bien utiliser leur plateforme.

Comme LinkedIn est un réseau social professionnel, c’est la plateforme désignée pour vos besoins en recrutement grâce à un accès au profil de dizaines de milliers de candidats potentiels, selon le niveau d’expertise recherché. Lorsque vous avez besoin d’embaucher, être présent sur LinkedIn est à la fois un atout pour votre image en tant que recruteur (la transparence!) et un atout pour les candidats, qui peuvent obtenir des informations complémentaires sur votre entreprise (en plus de votre site web).

4. Twitter

Contrairement aux idées reçues, Twitter n’est pas moins orienté « relation client » que Facebook ou Google Mon Entreprise, c’est même une plateforme pertinente pour échanger rapidement avec votre audience, et réagir lorsqu’on fait mention de votre entreprise dans les tweets. En vous abonnant à des comptes liés à votre secteur d’activité ou en suivant des hashtags ciblés, vous pourrez voir quelles sont les dernières tendances dans votre industrie. Bien souvent, Twitter agit comme un fil de presse sur lequel vous voyez passer les dernières nouvelles, le tout est de bien trier le flux d’informations diffusées et de faire une veille pertinente.

Twitter vous permet également de vous exprimer et de partager du contenu au sein de votre communauté. Vous pouvez alors, petit à petit, vous positionner en expert en partageant vos articles de blogue, par exemple. Mais pour que vos propos trouvent écho auprès des internautes, il vous faut utiliser les bons hashtags, surtout lorsque vous débutez sur la plateforme, avec un nombre d’abonnés relativement faible.

5. Pinterest

L’enseigne Sephora s’est aperçue que les utilisateurs de Pinterest passaient en moyenne 15 fois plus de temps à consulter ses produits que ses abonnés Facebook. La raison de ce succès est simple : les utilisateurs de Pinterest y passent du temps parce que, visuellement, ils ont plus de choix pour consulter les produits qui les intéressent.

Pour capter leur attention, une règle d’or : sur Pinterest, l’image est reine. Le contenu que vous « épinglez » doit impérativement être accompagné d’une image captivante. Pinterest offre aussi la possibilité de faire de la publicité sous forme de Do-it-Yourself Promoted Pins, qui vous permet de promouvoir vos produits en ne payant que lorsque vous obtenez un clic (pay-per-clic).

Et vous, quels sont les réseaux sociaux que vous privilégiez pour votre entreprise ?

3 PME sur 5 soutiennent avoir augmenté leur clientèle à travers les médias sociaux. À un certain stade de leur développement, les PME du 21e siècle qui souhaitent avoir du succès ne peuvent ignorer la puissance des médias sociaux : ils font partie intégrante de toute stratégie de marketing web efficace. Mais dans la pléiade de réseaux sociaux, lesquels devriez-vous privilégier? Voici les 5 plateformes les plus pertinentes… s’il fallait n’en choisir que 5!

1. Google Mon Entreprise 

En créant votre page d’entreprise sur Google, votre objectif est simple : apparaître dans les résultats de recherche de vos clients potentiels, surtout lorsqu’ils sont situés dans votre zone d’intervention. Une mère de famille cherche probablement un « dentiste à Rosemont » sur son téléphone portable, parce qu’elle vit ou travaille dans ce quartier, qui se trouve justement être le vôtre. Votre compte Google Mon Entreprise vous permettra d’être repéré et identifié sur Google, Google Maps et Google+

Lancé à l’été 2014 après plus de deux années de travail des ingénieurs de Google, le réseau Google Mon Entreprise est un outil fondamental pour les PME qui souhaitent bien se positionner dans les résultats locaux. Il permet d’avoir une identité publique sur Google de manière particulièrement ciblée.

Votre page d’entreprise doit néanmoins être correctement renseignée pour être bien vue par Google. Une photo appropriée, une adresse complète, des heures d’ouverture détaillées et un numéro de téléphone où vous joindre font partie des éléments incontournables.

2. Facebook

« Rester connecté avec les clients » : tel devrait être votre mantra lorsque vous interagissez sur Facebook. Les internautes qui « aiment » votre page Facebook, bien souvent, sont des individus qui vous connaissent déjà, leur « like » est donc volontaire. Les chances qu’ils soient réactifs et attentifs au contenu que vous partagez sont meilleures, ce qui est une bonne chose pour améliorer le taux d’engagement de vos abonnés.

Sollicitez leur opinion sur vos produits ou vos services. Publiez des promotions ou des concours en échange, par exemple, d’un partage ou d’une mention « j’aime », ce qui vous offrira davantage de visibilité. Faites circuler du contenu intéressant, qu’il s’agisse d’un événement à venir et impliquant votre entreprise ou d’un billet extrait de votre blogue, ou tout simplement du contenu que vous trouvez intéressant, lié à votre secteur d’activité.

Facebook est également une bonne plateforme pour vos annonces publicitaires. Grâce aux Facebook Ads, qui sont relativement peu coûteuses, vous pouvez rejoindre un public bien ciblé (grâce à plusieurs critères sociodémographiques pour bien délimiter vos campagnes Facebook), et obtenir un bon retour sur votre investissement.

3. LinkedIn

LinkedIn vous offre la possibilité d’être connecté à une communauté qui œuvre dans le même secteur que vous, qu’il s’agisse de partenaires d’affaires potentiels, de prospects, de candidats ou futurs salariés, etc. Vous pouvez alors positionner votre PME, faire part de vos défis et réussites et partager du contenu à votre sujet. LinkedIn offre d’ailleurs des conseils aux PME pour les aider à bien utiliser leur plateforme.

Comme LinkedIn est un réseau social professionnel, c’est la plateforme désignée pour vos besoins en recrutement grâce à un accès au profil de dizaines de milliers de candidats potentiels, selon le niveau d’expertise recherché. Lorsque vous avez besoin d’embaucher, être présent sur LinkedIn est à la fois un atout pour votre image en tant que recruteur (la transparence!) et un atout pour les candidats, qui peuvent obtenir des informations complémentaires sur votre entreprise (en plus de votre site web).

4. Twitter

Contrairement aux idées reçues, Twitter n’est pas moins orienté « relation client » que Facebook ou Google Mon Entreprise, c’est même une plateforme pertinente pour échanger rapidement avec votre audience, et réagir lorsqu’on fait mention de votre entreprise dans les tweets. En vous abonnant à des comptes liés à votre secteur d’activité ou en suivant des hashtags ciblés, vous pourrez voir quelles sont les dernières tendances dans votre industrie. Bien souvent, Twitter agit comme un fil de presse sur lequel vous voyez passer les dernières nouvelles, le tout est de bien trier le flux d’informations diffusées et de faire une veille pertinente.

Twitter vous permet également de vous exprimer et de partager du contenu au sein de votre communauté. Vous pouvez alors, petit à petit, vous positionner en expert en partageant vos articles de blogue, par exemple. Mais pour que vos propos trouvent écho auprès des internautes, il vous faut utiliser les bons hashtags, surtout lorsque vous débutez sur la plateforme, avec un nombre d’abonnés relativement faible.

5. Pinterest

L’enseigne Sephora s’est aperçue que les utilisateurs de Pinterest passaient en moyenne 15 fois plus de temps à consulter ses produits que ses abonnés Facebook. La raison de ce succès est simple : les utilisateurs de Pinterest y passent du temps parce que, visuellement, ils ont plus de choix pour consulter les produits qui les intéressent.

Pour capter leur attention, une règle d’or : sur Pinterest, l’image est reine. Le contenu que vous « épinglez » doit impérativement être accompagné d’une image captivante. Pinterest offre aussi la possibilité de faire de la publicité sous forme de Do-it-Yourself Promoted Pins, qui vous permet de promouvoir vos produits en ne payant que lorsque vous obtenez un clic (pay-per-clic).

Et vous, quels sont les réseaux sociaux que vous privilégiez pour votre entreprise ?

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Évaluer cette page
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTACTEZ-NOUS