Attention! Des acteurs malveillants ont usurpé l’identité de Combustible pour des offres d’emploi frauduleuses. Combustible ne requiert jamais de données personnelles sensibles ni de paiement dans son processus de recrutement, toutes nos offres sont exclusivement publiées sur notre site d’emploi officiel pour votre sécurité.
Si vous avez été ciblé par cette fraude, signalez-le ici.

Générez 2 fois plus de clients pour votre cabinet d’avocat avec ces 7 tactiques de marketing Web

Le marketing web n’est pas réservé aux entreprises qui opèrent sur Internet. Même les secteurs plus traditionnels ont un intérêt à adopter une bonne stratégie web.

C’est particulièrement le cas des cabinets d’avocats, pour qui une présence en ligne s’avère de plus en plus vitale pour acquérir de nouveaux clients.

Une étude menée par Google montre que 96% des personnes à la recherche de conseils juridiques utilisent les moteurs de recherche.

Par ailleurs, une étude de FindLaw affirme que 74% des personnes qui recherchent des conseils juridiques en ligne finissent par contacter le cabinet par téléphone.

Autant dire qu’en ignorant le marketing web, vous passez à côté d’une nouvelle clientèle !

Il existe des tactiques que vous pouvez déjà mettre en place pour commencer à générer des résultats.

Découvrez dans cet article 7 actions de marketing web qui récompenseront vos efforts en doublant vos prospects.

Une bonne méthodologie et un peu de patience vous aideront à atteindre vos objectifs.

1) La création d’un site Web optimisé

 

Vous avez sans doute pensé à créer un site Web. Vous en avez peut-être même déjà un. Mais est-il optimisé pour être facilement trouvé par les moteurs de recherche ? Est-il pensé pour attirer vos cibles et les transformer en clients potentiels ?

L’enjeu est votre crédibilité. La consultation des annuaires se fait de plus en plus rare pour trouver un bon avocat. Il faut désormais avoir un site Web pour rassurer votre cible, en lui donnant des informations sur votre cabinet d’avocat, vos informations de contact, votre offre de services, votre expertise, voire même des témoignages de clients satisfaits pour rassurer vos visiteurs.

L’objectif de votre site web serait donc de répondre à la question : de tous les avocats présents dans votre zone géographique et opérant dans les mêmes champs de spécialité que vous, pourquoi un client devrait-il vous choisir plutôt que vos compétiteurs ?

En termes de marketing web : quelle est votre promesse de vente unique qui vous distingue de vos concurrents ?

Comment choisir une plateforme pour votre site Web ?

Il existe aujourd’hui des outils clés en main qui permettent de créer des sites sans compétence technique particulière. WordPress est le plus connu d’entre eux.

En optant pour cette plateforme de gestion de contenu, il vous suffit de choisir un bon hébergeur de site et un nom de domaine.

Commencez par un design simple, en choisissant un thème gratuit épuré pour éviter les problèmes de mise en page.

Au début, une ou deux pages suffiront. Décrivez vos services, votre équipe et ajoutez vos coordonnées ainsi qu’un formulaire de contact.

Une fois que le résultat est satisfaisant, incluez l’adresse de votre site sur toutes vos cartes de visite (et celles de vos collaborateurs), ainsi qu’en signature de vos courriels pour commencer à le faire connaître.

Passez à la vitesse supérieure

Affirmez votre identité visuelle en travaillant votre design. Passez à un thème WordPress payant, plus professionnel, ou faites appel à un graphiste pour créer un logo, une charte graphique cohérente, et pour revoir l’ergonomie du site.

Tout cela permettra de rendre votre site plus attractif, et d’enclencher plus de leads.

Mettez en avant le plus d’appels à l’action pour inciter vos visiteurs à poursuivre une action de conversion, que ce soit pour leur dire de vous contacter, ou de cliquer sur telle ou telle page de votre site pour en savoir plus sur vos services.

Puis, travaillez la visibilité de votre site grâce au SEO ou aux campagnes Adwords.


 

Avant de s’engager avec votre entreprise, un internaute se fera d’abord une première impression en recherchant en vous recherchant sur Google.

Et lorsque cela se produit, mieux vaut que les résultats soient contrôlés et qu’ils puissent convaincre vos visiteurs de vous contacter.

Faites vos débuts…

L’essentiel de votre stratégie SEO réside dans l’anticipation des recherches. Mettez-vous dans la peau de votre cible et imaginez quels termes elle utiliserait pour vous trouver.

Notez scrupuleusement ces mots clés et efforcez-vous de les utiliser dans votre contenu, de manière naturelle, en accord avec votre offre de service réelle, bien entendu.

Commencez par le nom de votre cabinet, qui est votre mot clé prioritaire. Lorsque c’est possible, le nom de domaine de votre site web devrait être le nom de votre cabinet. Votre nom sera également inclus dans le titre du site et dans le contenu.

Une autre bonne pratique est d’ajouter votre adresse en bas de toutes vos pages. Cela vous permettra d’apparaître sur les recherches locales de type : « avocat + ».

Par exemple, si votre cabinet se trouve à Montréal, vous chercherez naturellement à vous positionner sur « avocat Montréal ».

Toujours sur votre site, veillez à bien choisir :

  • Les titres de vos pages ;
  • Les titres de vos paragraphes ;
  • Les images qui représentent bien votre activité ;
  • Les endroits stratégiques où placer votre numéro de téléphone afin qu’il soit accessible en tout temps.

Ajoutez des :

  • Témoignages de clients satisfaits ;
  • Études de cas de vos réalisations passées ;
  • Partenaires et/ou clients de renom avec qui vous faites affaire

Passez à la vitesse supérieure

Avez-vous pensé à créer une section « Blogue » sur votre site et à y publier des articles ?

En effet, en éduquant gratuitement votre audience :

  • Vous renforcez votre position d’expert dans votre secteur ;
  • Vous montrez que vous avez à cœur de fournir de l’information juridique de qualité et gratuite à vos visiteurs, qu’ils deviennent ou non vos clients ;
  • Vous augmentez la probabilité qu’un prospect se rappelle de votre cabinet d’avocat dans le futur, grâce à vos articles informatifs.

Vous vous adressez au secteur de l’immobilier ? Créez du contenu sur les contrats immobiliers types, les régulations du milieu, ou encore mieux : publiez des études de cas.

Si tout se passe bien, votre contenu spécifique se positionnera sur Google et vous apportera des leads qualifiés qui cherchent précisément l’information que vous donnez, et par extension, les services d’un bon avocat, qui « sait de quoi il parle ».

Pour vous y aider, optimisez les balises clés de vos pages (concentrez-vous sur les <title> et <meta description>).

Si vous êtes sur WordPress, installez un plugin comme Yoast SEO, qui permet de gérer ces balises et donne quelques explications pour les optimiser.

Si vous voulez obtenir des prospects plus rapidement, optez pour des campagnes sur Google Adwords, qui est le programme publicitaire de Google.

Vous apparaîtrez ainsi dans les premières positions sur les mots clés choisis, sans attendre. Vous générez de la traction très vite et donc une audience ciblée qui recherche vos services.

Cependant, faites-vous accompagner d’un expert, ne serait-ce que pour vos premiers pas, pour être sûr de bien maîtriser votre budget et de maximiser la campagne.

3) Votre présence sur les réseaux sociaux

Pour vous, les réseaux sociaux sont une mine d’or : vos futurs prospects sollicitent le plus souvent leur entourage sur ces plateformes gratuites, demandent l’avis d’experts au sujets de problèmes juridiques, cherchent des recommandations, etc.

Votre présence au cœur de l’action vous donnera donc une longueur d’avance.

Faites vos débuts…

Commencez par créer votre page d’entreprise sur Facebook. Complétez toutes les informations (adresse, numéro de téléphone, description) et ajoutez des images de bonne qualité pour confirmer votre professionnalisme.

Si vous avez un blogue, faites des liens vers vos articles en incitant au clic grâce à des phrases d’accroche, à l’image du contenu de vos articles.

Concentrez-vous sur les contenus utiles qui pourront être partagés : des cas de clients que vous avez aidés, l’actualité du secteur, les lois passées inaperçues, un avis d’expert sur certaines régulations.

Par ailleurs, l’interaction reste clé. Si vous recevez des messages ou des commentaires, répondez systématiquement, et de préférence dans la journée.

Passez à la vitesse supérieure

Créez une page d’entreprise sur Linkedin et participez à des groupes Linkedin, où vous pourrez engager la conversation avec votre audience B2B. Si vous vous sentez suffisamment à l’aise avec les réseaux, créez également un compte Twitter.

Vous pouvez également créer une campagne de publicité sur Facebook. L’avantage est que cela vous permettra de viser une audience très précise.

Par exemple, si votre client typique est un homme d’affaire ayant entre 35 et 55 ans, habitant à Montréal, vous pouvez limiter vos publicités à ce profil spécifique, en ajoutant des centres d’intérêt en fonction de votre secteur cible.
Combien de clients perdez-vous au profit de vos compétiteurs-

4) L’envoi de courriels marketing

L’une des manières les plus efficaces de fidéliser votre cible est l’envoi de courriels marketing. Vous créez ainsi une relation de proximité où vous rappelez fréquemment à la mémoire de vos clients ou prospects. C’est d’ailleurs la technique de marketing web qui bénéficie du meilleur taux de conversion.

Faites vos débuts…

Pour commencer une campagne d’envois, vous devez commencer par collecter une base de courriels.

Demandez systématiquement à vos clients et prospects de vous laisser leur adresse courriel. Par ailleurs, insérez un champ sur votre site Web pour que vos internautes puissent s’abonner facilement.

Ne soyez pas ambitieux trop rapidement et allez-y progressivement. Si vous annoncez à vos abonnés une newsletter hebdomadaire et qu’au bout de deux mois vous arrêtez vos envois, cela sera contre-productif.

Au début, misez plutôt sur des courriels espacés, donnant les dernières nouveautés du cabinet, avec un lien vers votre blog et vos comptes sociaux, et en ajoutant bien entendu votre numéro de téléphone et une adresse email de contact.

Passez à la vitesse supérieure

Si vous décidez d’investir davantage dans cette technique, vous devrez forcément passer par des logiciels de routage, ainsi que des logiciels de mise en forme d’emailing, qui vous accompagnent dans les envois et donnent un aspect plus professionnel à vos courriels.

MailChimp est l’un des plus connus, et il peut être ajouté à WordPress via un plugin.

Profitez-en pour diffuser vos articles informatifs ou tout élément qui peut réellement être utile à votre audience, pour inciter le clic vers votre site web.

5) Un programme de référence clients

Saviez-vous qu’un client content et satisfait est votre meilleur ambassadeur ? En vous référant auprès de son entourage et son réseau, il contribue à générer de nouveaux contacts pour vous.

Pourquoi ? Parce que la confiance est déjà instaurée ! En effet, 80% des internautes font confiance aux recommandations d’achat et de services de leurs proches. Le concept de la preuve sociale se confirme !

Faites vos débuts…

Commencez par lister vos clients actifs et mettez en place un programme qui bénéficiera à la fois à votre cabinet et à vos clients existants.

Il s’agirait de concevoir une offre de type « êtes-vous satisfaits de nos services ? Recommandez-nous auprès de votre entourage et obtenez xxxx pour chaque client que vous nous référez ». À vous de trouver la meilleure offre qui contentera vos clients existants, suffisamment incitative pour les encourager à parler de vous.

Passez à la vitesse supérieure

Automatisez votre processus de programme de référence en envoyant régulièrement des sondages de satisfaction auprès de vos clients existants pour « sentir le poul » sur la qualité de vos services et détecter en amont les éventuels malentendus et incompréhensions.

Assurez-vous de satisfaire d’abord vos clients existants avant de leur demander de vous référer. Cela vous permettra de prendre soin d’eux tout en développant votre réseau de prospects.

6) Création d’une vidéo

Qui mieux qu’un avocat pour parler de services juridiques ? Partagez votre expertise en vidéo. Au même titre que les articles de blogue, offrez du contenu réellement pertinent que votre audience pourra utiliser, qu’elle ait besoin de vos services ou pas encore.

Faites vos débuts…

À l’heure où les internautes sont beaucoup plus attentifs aux visuels qu’au contenu écrit, tirez-en parti et produisez une vidéo de présentation de votre cabinet d’avocat et vos services. Un mot d’ordre : court et percutant. En moins d’une minute, vous devrez être capable de vous présenter et de montrer très clairement ce qui vous distingue de vos compétiteurs, de manière attractive et qui retienne l’attention.

Publiez cette vidéo sur votre site web et diffusez-la sur vos pages de médias sociaux. Pour plus d’impact, laissez la vidéo sur la page d’accueil de votre site, c’est un outil de conversion puissant qui renforce votre crédibilité en ligne et améliore la première impression que se fait un internaute de votre site web.

Passez à la vitesse supérieure

Pour l’instant, seuls vos clients existants connaissent votre savoir-faire. Pourquoi ne pas partager votre expertise gratuitement à travers de courtes vidéos éducatives, qui sont faciles à diffuser et partager sur les médias sociaux ?

Comme pour les articles de blogue, créez un calendrier de contenu des thématiques que vous souhaitez aborder dans vos vidéos. Optez pour un format court qui permet de retenir l’internaute sur la vidéo et l’inciter à partager auprès de son entourage.

7) Le suivi Web Analytics

Évitez de gérer votre marketing web « à l’aveugle ». L’idée est d’établir des priorités et de centrer vos efforts sur ce qui fonctionne. Comment savoir que vos efforts ont généré de nouveaux clients ?

L’analyse web vous permet de connaître votre audience, son comportement sur votre site, mais également savoir comment elle vous a trouvé, et quelles sont les pages les plus « payantes » de votre site Web.

Faites vos débuts…

Installez Google Analytics, qui a l’avantage d’être gratuit et facile à mettre en place. Il suffit de créer un compte Google, puis de suivre les étapes de création de compte Analytics.

Si votre site web est sous WordPress, un plugin fera le travail à votre place une fois que vous lui aurez indiqué l’identifiant de votre compte.

Une fois que vous avez vos premières statistiques, les rapports à regarder en priorité sont les suivants :

  • Le rapport sur les canaux, qui vous montrera l’efficacité de vos différentes sources de trafic (réseaux sociaux, moteurs de recherche, trafic direct, sites référents, etc.)
  • Le rapport sur les pages de destination, qui vous indiquera les contenus les plus performants.
  • Le rapport sur les conversions, c’est-à-dire le nombre de personnes à vous avoir contacté via la page formulaire, par exemple.

Le jargon Google Analytics peut être difficile à comprendre lorsque l’on n’est pas familier avec l’univers du Web Analytics.

Consultez des guides ou suivez une formation pour devenir autonome sur cet outil.

Passez à la vitesse supérieure

Déterminez des indicateurs de performance, seul ou à l’aide d’un professionnel, qui retranscrira vos objectifs professionnels en chiffres mesurables.

Mettez en place des tableaux de bord en fonction de vos besoins. Vous pouvez les programmer pour les recevoir par email à la fréquence de votre choix – des rapports mensuels sont sans doute l’idéal, pour avoir suffisamment de recul.

Poussez l’analyse pour trouver de nouvelles idées de contenus et calibrer votre stratégie : devez-vous consacrer plus de budget à des campagnes Adwords, ou vous concentrer sur les réseaux sociaux ? Analysez ce qui importe pour vous, avec un mot d’ordre : le retour sur investissements de vos efforts marketing.

Bien entendu, ces 7 tactiques sont loin d’être exhaustives. Mais elles vous permettront de faire vos débuts de manière structurée.

N’oubliez pas que votre présence sur le Web demande du temps et de la patience mais est très payant sur le long terme. Commencez à accumuler de nouveaux prospects dès maintenant !

Pour plus d’informations, consultez nos autres articles de blogue.

 

 

Le marketing web n’est pas réservé aux entreprises qui opèrent sur Internet. Même les secteurs plus traditionnels ont un intérêt à adopter une bonne stratégie web.

C’est particulièrement le cas des cabinets d’avocats, pour qui une présence en ligne s’avère de plus en plus vitale pour acquérir de nouveaux clients.

Une étude menée par Google montre que 96% des personnes à la recherche de conseils juridiques utilisent les moteurs de recherche.

Par ailleurs, une étude de FindLaw affirme que 74% des personnes qui recherchent des conseils juridiques en ligne finissent par contacter le cabinet par téléphone.

Autant dire qu’en ignorant le marketing web, vous passez à côté d’une nouvelle clientèle !

Il existe des tactiques que vous pouvez déjà mettre en place pour commencer à générer des résultats.

Découvrez dans cet article 7 actions de marketing web qui récompenseront vos efforts en doublant vos prospects.

Une bonne méthodologie et un peu de patience vous aideront à atteindre vos objectifs.

1) La création d’un site Web optimisé

 

Vous avez sans doute pensé à créer un site Web. Vous en avez peut-être même déjà un. Mais est-il optimisé pour être facilement trouvé par les moteurs de recherche ? Est-il pensé pour attirer vos cibles et les transformer en clients potentiels ?

L’enjeu est votre crédibilité. La consultation des annuaires se fait de plus en plus rare pour trouver un bon avocat. Il faut désormais avoir un site Web pour rassurer votre cible, en lui donnant des informations sur votre cabinet d’avocat, vos informations de contact, votre offre de services, votre expertise, voire même des témoignages de clients satisfaits pour rassurer vos visiteurs.

L’objectif de votre site web serait donc de répondre à la question : de tous les avocats présents dans votre zone géographique et opérant dans les mêmes champs de spécialité que vous, pourquoi un client devrait-il vous choisir plutôt que vos compétiteurs ?

En termes de marketing web : quelle est votre promesse de vente unique qui vous distingue de vos concurrents ?

Comment choisir une plateforme pour votre site Web ?

Il existe aujourd’hui des outils clés en main qui permettent de créer des sites sans compétence technique particulière. WordPress est le plus connu d’entre eux.

En optant pour cette plateforme de gestion de contenu, il vous suffit de choisir un bon hébergeur de site et un nom de domaine.

Commencez par un design simple, en choisissant un thème gratuit épuré pour éviter les problèmes de mise en page.

Au début, une ou deux pages suffiront. Décrivez vos services, votre équipe et ajoutez vos coordonnées ainsi qu’un formulaire de contact.

Une fois que le résultat est satisfaisant, incluez l’adresse de votre site sur toutes vos cartes de visite (et celles de vos collaborateurs), ainsi qu’en signature de vos courriels pour commencer à le faire connaître.

Passez à la vitesse supérieure

Affirmez votre identité visuelle en travaillant votre design. Passez à un thème WordPress payant, plus professionnel, ou faites appel à un graphiste pour créer un logo, une charte graphique cohérente, et pour revoir l’ergonomie du site.

Tout cela permettra de rendre votre site plus attractif, et d’enclencher plus de leads.

Mettez en avant le plus d’appels à l’action pour inciter vos visiteurs à poursuivre une action de conversion, que ce soit pour leur dire de vous contacter, ou de cliquer sur telle ou telle page de votre site pour en savoir plus sur vos services.

Puis, travaillez la visibilité de votre site grâce au SEO ou aux campagnes Adwords.


 

Avant de s’engager avec votre entreprise, un internaute se fera d’abord une première impression en recherchant en vous recherchant sur Google.

Et lorsque cela se produit, mieux vaut que les résultats soient contrôlés et qu’ils puissent convaincre vos visiteurs de vous contacter.

Faites vos débuts…

L’essentiel de votre stratégie SEO réside dans l’anticipation des recherches. Mettez-vous dans la peau de votre cible et imaginez quels termes elle utiliserait pour vous trouver.

Notez scrupuleusement ces mots clés et efforcez-vous de les utiliser dans votre contenu, de manière naturelle, en accord avec votre offre de service réelle, bien entendu.

Commencez par le nom de votre cabinet, qui est votre mot clé prioritaire. Lorsque c’est possible, le nom de domaine de votre site web devrait être le nom de votre cabinet. Votre nom sera également inclus dans le titre du site et dans le contenu.

Une autre bonne pratique est d’ajouter votre adresse en bas de toutes vos pages. Cela vous permettra d’apparaître sur les recherches locales de type : « avocat + ».

Par exemple, si votre cabinet se trouve à Montréal, vous chercherez naturellement à vous positionner sur « avocat Montréal ».

Toujours sur votre site, veillez à bien choisir :

  • Les titres de vos pages ;
  • Les titres de vos paragraphes ;
  • Les images qui représentent bien votre activité ;
  • Les endroits stratégiques où placer votre numéro de téléphone afin qu’il soit accessible en tout temps.

Ajoutez des :

  • Témoignages de clients satisfaits ;
  • Études de cas de vos réalisations passées ;
  • Partenaires et/ou clients de renom avec qui vous faites affaire

Passez à la vitesse supérieure

Avez-vous pensé à créer une section « Blogue » sur votre site et à y publier des articles ?

En effet, en éduquant gratuitement votre audience :

  • Vous renforcez votre position d’expert dans votre secteur ;
  • Vous montrez que vous avez à cœur de fournir de l’information juridique de qualité et gratuite à vos visiteurs, qu’ils deviennent ou non vos clients ;
  • Vous augmentez la probabilité qu’un prospect se rappelle de votre cabinet d’avocat dans le futur, grâce à vos articles informatifs.

Vous vous adressez au secteur de l’immobilier ? Créez du contenu sur les contrats immobiliers types, les régulations du milieu, ou encore mieux : publiez des études de cas.

Si tout se passe bien, votre contenu spécifique se positionnera sur Google et vous apportera des leads qualifiés qui cherchent précisément l’information que vous donnez, et par extension, les services d’un bon avocat, qui « sait de quoi il parle ».

Pour vous y aider, optimisez les balises clés de vos pages (concentrez-vous sur les <title> et <meta description>).

Si vous êtes sur WordPress, installez un plugin comme Yoast SEO, qui permet de gérer ces balises et donne quelques explications pour les optimiser.

Si vous voulez obtenir des prospects plus rapidement, optez pour des campagnes sur Google Adwords, qui est le programme publicitaire de Google.

Vous apparaîtrez ainsi dans les premières positions sur les mots clés choisis, sans attendre. Vous générez de la traction très vite et donc une audience ciblée qui recherche vos services.

Cependant, faites-vous accompagner d’un expert, ne serait-ce que pour vos premiers pas, pour être sûr de bien maîtriser votre budget et de maximiser la campagne.

3) Votre présence sur les réseaux sociaux

Pour vous, les réseaux sociaux sont une mine d’or : vos futurs prospects sollicitent le plus souvent leur entourage sur ces plateformes gratuites, demandent l’avis d’experts au sujets de problèmes juridiques, cherchent des recommandations, etc.

Votre présence au cœur de l’action vous donnera donc une longueur d’avance.

Faites vos débuts…

Commencez par créer votre page d’entreprise sur Facebook. Complétez toutes les informations (adresse, numéro de téléphone, description) et ajoutez des images de bonne qualité pour confirmer votre professionnalisme.

Si vous avez un blogue, faites des liens vers vos articles en incitant au clic grâce à des phrases d’accroche, à l’image du contenu de vos articles.

Concentrez-vous sur les contenus utiles qui pourront être partagés : des cas de clients que vous avez aidés, l’actualité du secteur, les lois passées inaperçues, un avis d’expert sur certaines régulations.

Par ailleurs, l’interaction reste clé. Si vous recevez des messages ou des commentaires, répondez systématiquement, et de préférence dans la journée.

Passez à la vitesse supérieure

Créez une page d’entreprise sur Linkedin et participez à des groupes Linkedin, où vous pourrez engager la conversation avec votre audience B2B. Si vous vous sentez suffisamment à l’aise avec les réseaux, créez également un compte Twitter.

Vous pouvez également créer une campagne de publicité sur Facebook. L’avantage est que cela vous permettra de viser une audience très précise.

Par exemple, si votre client typique est un homme d’affaire ayant entre 35 et 55 ans, habitant à Montréal, vous pouvez limiter vos publicités à ce profil spécifique, en ajoutant des centres d’intérêt en fonction de votre secteur cible.
Combien de clients perdez-vous au profit de vos compétiteurs-

4) L’envoi de courriels marketing

L’une des manières les plus efficaces de fidéliser votre cible est l’envoi de courriels marketing. Vous créez ainsi une relation de proximité où vous rappelez fréquemment à la mémoire de vos clients ou prospects. C’est d’ailleurs la technique de marketing web qui bénéficie du meilleur taux de conversion.

Faites vos débuts…

Pour commencer une campagne d’envois, vous devez commencer par collecter une base de courriels.

Demandez systématiquement à vos clients et prospects de vous laisser leur adresse courriel. Par ailleurs, insérez un champ sur votre site Web pour que vos internautes puissent s’abonner facilement.

Ne soyez pas ambitieux trop rapidement et allez-y progressivement. Si vous annoncez à vos abonnés une newsletter hebdomadaire et qu’au bout de deux mois vous arrêtez vos envois, cela sera contre-productif.

Au début, misez plutôt sur des courriels espacés, donnant les dernières nouveautés du cabinet, avec un lien vers votre blog et vos comptes sociaux, et en ajoutant bien entendu votre numéro de téléphone et une adresse email de contact.

Passez à la vitesse supérieure

Si vous décidez d’investir davantage dans cette technique, vous devrez forcément passer par des logiciels de routage, ainsi que des logiciels de mise en forme d’emailing, qui vous accompagnent dans les envois et donnent un aspect plus professionnel à vos courriels.

MailChimp est l’un des plus connus, et il peut être ajouté à WordPress via un plugin.

Profitez-en pour diffuser vos articles informatifs ou tout élément qui peut réellement être utile à votre audience, pour inciter le clic vers votre site web.

5) Un programme de référence clients

Saviez-vous qu’un client content et satisfait est votre meilleur ambassadeur ? En vous référant auprès de son entourage et son réseau, il contribue à générer de nouveaux contacts pour vous.

Pourquoi ? Parce que la confiance est déjà instaurée ! En effet, 80% des internautes font confiance aux recommandations d’achat et de services de leurs proches. Le concept de la preuve sociale se confirme !

Faites vos débuts…

Commencez par lister vos clients actifs et mettez en place un programme qui bénéficiera à la fois à votre cabinet et à vos clients existants.

Il s’agirait de concevoir une offre de type « êtes-vous satisfaits de nos services ? Recommandez-nous auprès de votre entourage et obtenez xxxx pour chaque client que vous nous référez ». À vous de trouver la meilleure offre qui contentera vos clients existants, suffisamment incitative pour les encourager à parler de vous.

Passez à la vitesse supérieure

Automatisez votre processus de programme de référence en envoyant régulièrement des sondages de satisfaction auprès de vos clients existants pour « sentir le poul » sur la qualité de vos services et détecter en amont les éventuels malentendus et incompréhensions.

Assurez-vous de satisfaire d’abord vos clients existants avant de leur demander de vous référer. Cela vous permettra de prendre soin d’eux tout en développant votre réseau de prospects.

6) Création d’une vidéo

Qui mieux qu’un avocat pour parler de services juridiques ? Partagez votre expertise en vidéo. Au même titre que les articles de blogue, offrez du contenu réellement pertinent que votre audience pourra utiliser, qu’elle ait besoin de vos services ou pas encore.

Faites vos débuts…

À l’heure où les internautes sont beaucoup plus attentifs aux visuels qu’au contenu écrit, tirez-en parti et produisez une vidéo de présentation de votre cabinet d’avocat et vos services. Un mot d’ordre : court et percutant. En moins d’une minute, vous devrez être capable de vous présenter et de montrer très clairement ce qui vous distingue de vos compétiteurs, de manière attractive et qui retienne l’attention.

Publiez cette vidéo sur votre site web et diffusez-la sur vos pages de médias sociaux. Pour plus d’impact, laissez la vidéo sur la page d’accueil de votre site, c’est un outil de conversion puissant qui renforce votre crédibilité en ligne et améliore la première impression que se fait un internaute de votre site web.

Passez à la vitesse supérieure

Pour l’instant, seuls vos clients existants connaissent votre savoir-faire. Pourquoi ne pas partager votre expertise gratuitement à travers de courtes vidéos éducatives, qui sont faciles à diffuser et partager sur les médias sociaux ?

Comme pour les articles de blogue, créez un calendrier de contenu des thématiques que vous souhaitez aborder dans vos vidéos. Optez pour un format court qui permet de retenir l’internaute sur la vidéo et l’inciter à partager auprès de son entourage.

7) Le suivi Web Analytics

Évitez de gérer votre marketing web « à l’aveugle ». L’idée est d’établir des priorités et de centrer vos efforts sur ce qui fonctionne. Comment savoir que vos efforts ont généré de nouveaux clients ?

L’analyse web vous permet de connaître votre audience, son comportement sur votre site, mais également savoir comment elle vous a trouvé, et quelles sont les pages les plus « payantes » de votre site Web.

Faites vos débuts…

Installez Google Analytics, qui a l’avantage d’être gratuit et facile à mettre en place. Il suffit de créer un compte Google, puis de suivre les étapes de création de compte Analytics.

Si votre site web est sous WordPress, un plugin fera le travail à votre place une fois que vous lui aurez indiqué l’identifiant de votre compte.

Une fois que vous avez vos premières statistiques, les rapports à regarder en priorité sont les suivants :

  • Le rapport sur les canaux, qui vous montrera l’efficacité de vos différentes sources de trafic (réseaux sociaux, moteurs de recherche, trafic direct, sites référents, etc.)
  • Le rapport sur les pages de destination, qui vous indiquera les contenus les plus performants.
  • Le rapport sur les conversions, c’est-à-dire le nombre de personnes à vous avoir contacté via la page formulaire, par exemple.

Le jargon Google Analytics peut être difficile à comprendre lorsque l’on n’est pas familier avec l’univers du Web Analytics.

Consultez des guides ou suivez une formation pour devenir autonome sur cet outil.

Passez à la vitesse supérieure

Déterminez des indicateurs de performance, seul ou à l’aide d’un professionnel, qui retranscrira vos objectifs professionnels en chiffres mesurables.

Mettez en place des tableaux de bord en fonction de vos besoins. Vous pouvez les programmer pour les recevoir par email à la fréquence de votre choix – des rapports mensuels sont sans doute l’idéal, pour avoir suffisamment de recul.

Poussez l’analyse pour trouver de nouvelles idées de contenus et calibrer votre stratégie : devez-vous consacrer plus de budget à des campagnes Adwords, ou vous concentrer sur les réseaux sociaux ? Analysez ce qui importe pour vous, avec un mot d’ordre : le retour sur investissements de vos efforts marketing.

Bien entendu, ces 7 tactiques sont loin d’être exhaustives. Mais elles vous permettront de faire vos débuts de manière structurée.

N’oubliez pas que votre présence sur le Web demande du temps et de la patience mais est très payant sur le long terme. Commencez à accumuler de nouveaux prospects dès maintenant !

Pour plus d’informations, consultez nos autres articles de blogue.

 

 

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Évaluer cette page
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

CONTACTEZ-NOUS