Attention! Des acteurs malveillants ont usurpé l’identité de Combustible pour des offres d’emploi frauduleuses. Combustible ne requiert jamais de données personnelles sensibles ni de paiement dans son processus de recrutement, toutes nos offres sont exclusivement publiées sur notre site d’emploi officiel pour votre sécurité.
Si vous avez été ciblé par cette fraude, signalez-le ici.

Adaptez votre stratégie SEO au développement de votre entreprise

Faire du SEO aujourd’hui, ce n’est plus seulement ajouter des mots clés à son contenu et trouver quelques liens externes. On a dépassé le stade des petites techniques par à-coups pour désormais inclure la discipline dans une vision plus globale.

En effet, le SEO s’est progressivement incorporée à la stratégie marketing dans son ensemble, au même titre que les relations publiques, les partenariats ou la publicité. Il doit donc lui aussi accompagner le développement de votre entreprise.

Faire évoluer sa stratégie avec son entreprise

Une technique de SEO qui serait applicable à tous, cela n’existe pas vraiment. Il est au contraire indispensable de prendre en compte le contexte et d’adapter sa stratégie à la situation actuelle de son entreprise.

Après tout, un site qui vient de faire ses débuts n’a pas du tout les mêmes besoins (ou les mêmes moyens) qu’un gros site bien établi. Et chaque phase de développement doit être accompagnée par les techniques qui lui correspondent.

La phase de lancement : se faire connaître

Quand vous débutez, le plus important pour vous est de vous faire connaître. La gamme complète de vos produits et services n’est peut-être pas encore définie, et vous cherchez encore l’harmonie parfaite entre votre message et votre cible.

À ce stade, rien ne sert de se lancer dans les techniques d’optimisation SEO classiques. Ce qui vous aidera sur le long terme, c’est avant tout le contenu, et c’est sur cela que vous devez vous concentrer en priorité.

Vous devez donc avoir pour objectif de publier régulièrement de nouveaux contenus, à hauteur d’au moins un par semaine. Créez un calendrier éditorial, et concentrez-vous sur la qualité. Les articles doivent être approfondis et longs (entre 1000 et 2000 mots) et proposer une solution à vos prospects. Si tout se passe bien, vous verrez les premiers signes d’encouragement à travers les partages sociaux.

La phase d’expansion : un message plus affirmé

En phase intermédiaire, vous avez sans doute affirmé votre identité de marque, avec des propositions plus claires. Vos premiers efforts ont été récompensés, et vous avez obtenus vos premiers clients.

L’objectif de cette étape est de vous concentrer sur le long terme et d’accroître votre taux de croissance. Pour cela, vous devez développer un bon relationnel et retenir vos clients.

À ce stade, la technique de SEO la plus adaptée est le link-building. Mais il ne s’agit pas d’aller chercher des liens manuellement dans les annuaires et les forums, comme il y a quelques années.

Aujourd’hui, il faut vous appuyer sur votre contenu et offrir votre expertise à d’autres. Pour cela, partez à la recherche de sites qui acceptent les articles invités, et glanez les principales ressources sectorielles où vous pouvez publier un article (sites gouvernementaux et associations sont les bienvenues). Commencez par viser petit pour progressivement vous diriger vers de plus gros sites.

La phase de stabilité : convertir à tout prix

Lorsque vous êtes bien établi, votre priorité est la conversion. Vous avez déjà votre base de visites organiques et de liens entrants, et vous pouvez vous en servir comme leviers. Évaluez l’autorité de votre site auprès des moteurs avec des outils comme l’Open Site Explorer de Moz.

À ce niveau, vous pouvez vous permettre de viser des liens sur des sites qui ont une plus grande autorité que la vôtre. Il peut s’agir de magazines spécialisés ou de sites media. Vous pouvez également obtenir de nouveaux contenus en invitant des personnes de votre réseau à écrire sur votre site.

La bonne nouvelle, c’est qu’à ce stade, vos articles doivent bénéficier d’une bonne indexation, d’un trafic honorable et de partages sociaux. Parfait : profitez-en pour les rentabiliser ! Pour cela vous pouvez par exemple faire du retargeting sur Facebook, ou mettre en place une stratégie de bonus éditoriaux, en proposant une checklist ou un tutoriel contre une adresse e-mail.

Bien sûr, nous sommes assez loin des techniques de SEO traditionnelles. Et c’est en cela que la discipline a évolué. Elle est réellement imbriquée dans une stratégie globale de développement.

Faire du SEO aujourd’hui, ce n’est plus seulement ajouter des mots clés à son contenu et trouver quelques liens externes. On a dépassé le stade des petites techniques par à-coups pour désormais inclure la discipline dans une vision plus globale.

En effet, le SEO s’est progressivement incorporée à la stratégie marketing dans son ensemble, au même titre que les relations publiques, les partenariats ou la publicité. Il doit donc lui aussi accompagner le développement de votre entreprise.

Faire évoluer sa stratégie avec son entreprise

Une technique de SEO qui serait applicable à tous, cela n’existe pas vraiment. Il est au contraire indispensable de prendre en compte le contexte et d’adapter sa stratégie à la situation actuelle de son entreprise.

Après tout, un site qui vient de faire ses débuts n’a pas du tout les mêmes besoins (ou les mêmes moyens) qu’un gros site bien établi. Et chaque phase de développement doit être accompagnée par les techniques qui lui correspondent.

La phase de lancement : se faire connaître

Quand vous débutez, le plus important pour vous est de vous faire connaître. La gamme complète de vos produits et services n’est peut-être pas encore définie, et vous cherchez encore l’harmonie parfaite entre votre message et votre cible.

À ce stade, rien ne sert de se lancer dans les techniques d’optimisation SEO classiques. Ce qui vous aidera sur le long terme, c’est avant tout le contenu, et c’est sur cela que vous devez vous concentrer en priorité.

Vous devez donc avoir pour objectif de publier régulièrement de nouveaux contenus, à hauteur d’au moins un par semaine. Créez un calendrier éditorial, et concentrez-vous sur la qualité. Les articles doivent être approfondis et longs (entre 1000 et 2000 mots) et proposer une solution à vos prospects. Si tout se passe bien, vous verrez les premiers signes d’encouragement à travers les partages sociaux.

La phase d’expansion : un message plus affirmé

En phase intermédiaire, vous avez sans doute affirmé votre identité de marque, avec des propositions plus claires. Vos premiers efforts ont été récompensés, et vous avez obtenus vos premiers clients.

L’objectif de cette étape est de vous concentrer sur le long terme et d’accroître votre taux de croissance. Pour cela, vous devez développer un bon relationnel et retenir vos clients.

À ce stade, la technique de SEO la plus adaptée est le link-building. Mais il ne s’agit pas d’aller chercher des liens manuellement dans les annuaires et les forums, comme il y a quelques années.

Aujourd’hui, il faut vous appuyer sur votre contenu et offrir votre expertise à d’autres. Pour cela, partez à la recherche de sites qui acceptent les articles invités, et glanez les principales ressources sectorielles où vous pouvez publier un article (sites gouvernementaux et associations sont les bienvenues). Commencez par viser petit pour progressivement vous diriger vers de plus gros sites.

La phase de stabilité : convertir à tout prix

Lorsque vous êtes bien établi, votre priorité est la conversion. Vous avez déjà votre base de visites organiques et de liens entrants, et vous pouvez vous en servir comme leviers. Évaluez l’autorité de votre site auprès des moteurs avec des outils comme l’Open Site Explorer de Moz.

À ce niveau, vous pouvez vous permettre de viser des liens sur des sites qui ont une plus grande autorité que la vôtre. Il peut s’agir de magazines spécialisés ou de sites media. Vous pouvez également obtenir de nouveaux contenus en invitant des personnes de votre réseau à écrire sur votre site.

La bonne nouvelle, c’est qu’à ce stade, vos articles doivent bénéficier d’une bonne indexation, d’un trafic honorable et de partages sociaux. Parfait : profitez-en pour les rentabiliser ! Pour cela vous pouvez par exemple faire du retargeting sur Facebook, ou mettre en place une stratégie de bonus éditoriaux, en proposant une checklist ou un tutoriel contre une adresse e-mail.

Bien sûr, nous sommes assez loin des techniques de SEO traditionnelles. Et c’est en cela que la discipline a évolué. Elle est réellement imbriquée dans une stratégie globale de développement.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Évaluer cette page
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

CONTACTEZ-NOUS