Attention! Des acteurs malveillants ont usurpé l’identité de Combustible pour des offres d’emploi frauduleuses. Combustible ne requiert jamais de données personnelles sensibles ni de paiement dans son processus de recrutement, toutes nos offres sont exclusivement publiées sur notre site d’emploi officiel pour votre sécurité.
Si vous avez été ciblé par cette fraude, signalez-le ici.

4 outils gratuits pour le marketing Web de votre PME

Disposer d’une palette d’outils gratuits pour augmenter son chiffre d’affaires, voilà qui fait rêver. Cette utopie, Internet l’a rendue possible. Récemment, les offres de services gratuits se sont multipliées et mettent désormais à disposition des entreprises des ressources de qualité. Quels sont les plus intéressants d’entre eux ? Faisons un petit tour guidé…

Google Analytics

On peut reprocher beaucoup de choses à Google, mais il faut avouer que sa profusion des services gratuits est tout de même bien pratique. Et parmi ces nombreux outils offerts aux particuliers et aux entreprises, l’un des plus intéressants est sans doute Google Analytics.

Pour se lancer, il suffit de créer son compte Google et de copier-coller le code de suivi sur toutes les pages de son site Web ou mobile. Google Analytics peut également s’installer sur une application, via l’installation d’un SDK.

Une fois l’outil statistiques en place, vous obtenez des informations précieuses qui vous permettent de prendre de bonnes décisions et d’orienter votre entreprise dans la bonne direction.

Les rapports Analytics incluent d’innombrables données. Parmi les plus faciles d’accès se trouvent le nombre de visites, y compris en temps réel, les sources de trafic, le tunnel de conversion, les pages les plus consultées… Mais la liste est longue !

Attention cependant à ne pas vous noyer sous les chiffres et à plutôt vous focaliser sur les données qui répondent à vos objectifs. Par ailleurs, pour aller plus loin, il faut maîtriser quelques concepts clés. Pour ce faire, consultez les excellentes vidéos de formation (gratuites) de Google Analytics.

WordPress

Depuis que les CMS existent, plus besoin de maîtriser le code pour réaliser son propre site Web. Et le mieux, dans tout cela, c’est qu’ils sont souvent gratuits ! Même si l’offre est large, l’outil le plus connu est sans doute WordPress.

Cela ne veut pas dire qu’il est le meilleur, mais cela signifie simplement qu’en cas de pépin ou de question, vous avez à votre disposition une énorme communauté prête à vous assister.

WordPress se télécharge rapidement à partir du site de l’entreprise. La procédure d’installation est plutôt simple et intuitive. Mais il faut savoir que cela ne constitue que la structure de base, à laquelle il faut donner forme. Pour cela, il faut choisir son design. La bonne nouvelle : il existe de nombreux thèmes gratuits !

En revanche, s’il s’agit de créer votre blog d’entreprise, il vaut mieux opter pour un nom de domaine et un hébergement à part, pour éviter d’avoir une adresse de type monentreprise.wordpress.com, ce qui, il faut l’avouer, ne fait pas très professionnel.

Hootsuite

Dès que vous mettez le nez dans les réseaux sociaux, les questions d’organisation peuvent devenir encombrantes. Et cela pour plusieurs raisons : il faut publier régulièrement, fréquemment et ce, sur plusieurs réseaux. Heureusement, de nombreux outils ont vu le jour pour permettre de gérer cet aspect fonctionnel, ce qui rend la tâche du community manager bien plus simple.

Hootsuite fait partie du lot, avec d’autres options comme Buffer. Le principe : relier tous vos profils sociaux, puis les administrer à partir d’une interface unique. Les avantages : vous pouvez programmer plusieurs publications en avance, simultanément sur plusieurs réseaux, et avoir une vue d’ensemble sur votre travail.

Open Site Explorer

S’il y a bien un pan du SEO qui n’est pas facile à envisager, c’est le netlinking. Très peu d’entreprises se penchent sur cet aspect, pourtant essentiel pour se démarquer.

C’est dans ce contexte qu’un outil comme Open Site Explorer peut vous aider.

Il permet de faire un état des lieux de votre linking externe, et vous donne des informations précieuses. Entrez l’URL à examiner, et lancez l’analyse. Vous obtiendrez le niveau d’autorité de votre site, et la liste des liens entrants les plus efficaces et les plus récents, ainsi que leur répartition sur les pages de votre site.

Si ces analyses sont très intéressantes en soi, elles deviennent de véritables outils stratégiques lorsque vous commencez à observer vos plus sérieux concurrents. C’est en effet une bonne manière de vous situer, et surtout, d’obtenir des idées de liens.

Une bonne alternative ? Majestic SEO.

Disposer d’une palette d’outils gratuits pour augmenter son chiffre d’affaires, voilà qui fait rêver. Cette utopie, Internet l’a rendue possible. Récemment, les offres de services gratuits se sont multipliées et mettent désormais à disposition des entreprises des ressources de qualité. Quels sont les plus intéressants d’entre eux ? Faisons un petit tour guidé…

Google Analytics

On peut reprocher beaucoup de choses à Google, mais il faut avouer que sa profusion des services gratuits est tout de même bien pratique. Et parmi ces nombreux outils offerts aux particuliers et aux entreprises, l’un des plus intéressants est sans doute Google Analytics.

Pour se lancer, il suffit de créer son compte Google et de copier-coller le code de suivi sur toutes les pages de son site Web ou mobile. Google Analytics peut également s’installer sur une application, via l’installation d’un SDK.

Une fois l’outil statistiques en place, vous obtenez des informations précieuses qui vous permettent de prendre de bonnes décisions et d’orienter votre entreprise dans la bonne direction.

Les rapports Analytics incluent d’innombrables données. Parmi les plus faciles d’accès se trouvent le nombre de visites, y compris en temps réel, les sources de trafic, le tunnel de conversion, les pages les plus consultées… Mais la liste est longue !

Attention cependant à ne pas vous noyer sous les chiffres et à plutôt vous focaliser sur les données qui répondent à vos objectifs. Par ailleurs, pour aller plus loin, il faut maîtriser quelques concepts clés. Pour ce faire, consultez les excellentes vidéos de formation (gratuites) de Google Analytics.

WordPress

Depuis que les CMS existent, plus besoin de maîtriser le code pour réaliser son propre site Web. Et le mieux, dans tout cela, c’est qu’ils sont souvent gratuits ! Même si l’offre est large, l’outil le plus connu est sans doute WordPress.

Cela ne veut pas dire qu’il est le meilleur, mais cela signifie simplement qu’en cas de pépin ou de question, vous avez à votre disposition une énorme communauté prête à vous assister.

WordPress se télécharge rapidement à partir du site de l’entreprise. La procédure d’installation est plutôt simple et intuitive. Mais il faut savoir que cela ne constitue que la structure de base, à laquelle il faut donner forme. Pour cela, il faut choisir son design. La bonne nouvelle : il existe de nombreux thèmes gratuits !

En revanche, s’il s’agit de créer votre blog d’entreprise, il vaut mieux opter pour un nom de domaine et un hébergement à part, pour éviter d’avoir une adresse de type monentreprise.wordpress.com, ce qui, il faut l’avouer, ne fait pas très professionnel.

Hootsuite

Dès que vous mettez le nez dans les réseaux sociaux, les questions d’organisation peuvent devenir encombrantes. Et cela pour plusieurs raisons : il faut publier régulièrement, fréquemment et ce, sur plusieurs réseaux. Heureusement, de nombreux outils ont vu le jour pour permettre de gérer cet aspect fonctionnel, ce qui rend la tâche du community manager bien plus simple.

Hootsuite fait partie du lot, avec d’autres options comme Buffer. Le principe : relier tous vos profils sociaux, puis les administrer à partir d’une interface unique. Les avantages : vous pouvez programmer plusieurs publications en avance, simultanément sur plusieurs réseaux, et avoir une vue d’ensemble sur votre travail.

Open Site Explorer

S’il y a bien un pan du SEO qui n’est pas facile à envisager, c’est le netlinking. Très peu d’entreprises se penchent sur cet aspect, pourtant essentiel pour se démarquer.

C’est dans ce contexte qu’un outil comme Open Site Explorer peut vous aider.

Il permet de faire un état des lieux de votre linking externe, et vous donne des informations précieuses. Entrez l’URL à examiner, et lancez l’analyse. Vous obtiendrez le niveau d’autorité de votre site, et la liste des liens entrants les plus efficaces et les plus récents, ainsi que leur répartition sur les pages de votre site.

Si ces analyses sont très intéressantes en soi, elles deviennent de véritables outils stratégiques lorsque vous commencez à observer vos plus sérieux concurrents. C’est en effet une bonne manière de vous situer, et surtout, d’obtenir des idées de liens.

Une bonne alternative ? Majestic SEO.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Évaluer cette page
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

CONTACTEZ-NOUS