Le SEO et les recherches YouTube : 5 choses à savoir

Si vous avez déjà pris le parti de vous lancer dans la création de contenu vidéo, vous connaissez sûrement le potentiel presque illimité que YouTube peut apporter à votre business. YouTube est effectivement un réseau social qui peut non seulement vous générer beaucoup de trafic mais aussi faire décoller vos ventes. Néanmoins avez-vous déjà intégré la recherche YouTube dans votre stratégie SEO ? Il y a quelques astuces primordiales à connaître si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, afin de vous permettre d’optimiser vos efforts et vos contenus. Si vous avez déjà pris le parti de vous lancer dans la création de contenu vidéo, vous connaissez sûrement le potentiel presque illimité que YouTube peut apporter à votre business. YouTube est effectivement un réseau social qui peut non seulement vous générer beaucoup de trafic mais aussi faire décoller vos ventes. Néanmoins avez-vous déjà intégré la recherche YouTube dans votre stratégie SEO ? Il y a quelques astuces primordiales à connaître si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, afin de vous permettre d’optimiser vos efforts et vos contenus.

Tout comme Google, YouTube a ses propres algorithmes pour pouvoir répondre aux requêtes des internautes de manière pertinente, mais aussi de leur proposer des vidéos en accord avec leurs favoris ou leurs requêtes précédentes. De nombreux facteurs sont donc évalués lorsque vous publiez une vidéo sur le réseau social, et il vaut mieux les connaître afin de ne pas tomber dans des pièges de débutant et de ne pas dépenser son budget inutilement ou consacrer son temps dans la création d’un contenu inefficace. Voici donc 5 choses à savoir sur le SEO via les recherches YouTube.

1ère chose à savoir : La qualité et la pertinence de vos vidéos ont une importance sur leur ranking dans YouTube et Google

La première chose à se demander quand on se lance sur YouTube est la question du contenu. Il y a beaucoup de « success stories » sur le réseau social mais aucune n’est liée à des vidéos commerciales d’entreprises vendant leurs produits ou à des vidéos purement publicitaires. Il est donc préférable de comprendre ce que recherchent véritablement les internautes sur le réseau social, toujours en lien avec votre activité bien sûr.

Il faut savoir que les vidéos qui fonctionnent le mieux sur YouTube sont généralement des vidéos de type tutoriaux, ou guides didacticiels qui permettent aux internautes d’apprendre une technique particulière ou tout autre information pertinente et relative à leurs problématiques quotidiennes. Il va sans dire que les marques ont un grand intérêt à se positionner sur ce type de demandes, qui accompagne parfaitement le processus d’achat de leurs clients potentiels. Ainsi, si vos produits ou services s’y prêtent, nous vous conseillons vivement d’établir vos plans de publication autour de ce type de vidéos.

Dans la même veine, les utilisateurs de YouTube sont également très friands des vidéos de démonstrations et d’avis sur des produits. Là encore, ce type de format s’intègre parfaitement dans un entonnoir de vente bien conçu et a également l’intérêt de faire passer certains messages de manière subtile, le plus souvent par le biais de prescripteurs (clients, partenaires, influenceurs, blogueurs etc…).

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive et en fonction de votre domaine d’expertise, vous trouverez certainement d’autres idées originales qui correspondront parfaitement à votre cible. Finalement le maître mot à retenir ici est celui du partage d’information, l’objectif étant de venir en aide à vos consommateurs et de développer l’éducation autour de vos produits et de votre secteur d’activité.

A noter également qu’un des critères de ranking pour YouTube est sans surprise celui de l’audience de vos vidéos, ainsi la qualité de votre contenu aura forcément des répercussions positives sur votre SEO. Et cette qualité passe également par la longueur de vos vidéos ; en effet, la concurrence est assez rude sur le réseau social et la longueur des vidéos proposées a son importance dans les résultats de recherches. Car s’il est vrai que les algorithmes privilégient le nombre de vues, ils privilégient également le temps total de visionnage de vos vidéos. Ainsi, une vidéo plus longue aura forcément plus de chance d’accumuler un temps de visionnage plus important qu’une vidéo deux fois plus courte. Il faudra donc trouver un juste milieu entre la longueur de vos vidéos et la valeur ajoutée de celle-ci afin d’optimiser leur efficacité, et de trouver un bon compromis entre la problématique abordée et le temps consacré. De manière générale, nous vous conseillerons d’opter pour des vidéos d’au minimum 5 minutes afin de mettre toutes les chances de votre côté. Vous pouvez également contrôler ce que font déjà vos concurrents pour vous positionner au mieux en proposant des vidéos plus longues sur des problématiques similaires.

 

2ème chose à savoir : Le choix et l’utilisation des mots clés dans le cadre de vos publications vidéo sont loin d’être anodins

Une fois que vous aurez quelques idées de contenus que vous pourriez mettre en ligne, il conviendra de réaliser une petite veille sur ce que vos concurrents font et sur ce qui fonctionnent dans votre secteur particulier. Dans ce cadre, une simple recherche Google vous permettra de réaliser quels sont les domaines très occupés par la concurrence et ceux qui sont encore sous-exploités.

N’oubliez pas pour se faire d’utiliser un vocabulaire de langage courant, car il va sans dire que certaines requêtes amènent naturellement des éléments de réponse sous format vidéo. Et Google connaît ce type de problématique ; c’est pourquoi il faut bien différencier les mots clés utilisés pour vos contenus web textuels, en gros les mots clés que vous utilisez généralement pour référencer votre site ou votre blogue, et les mots clés « vidéo » qui seront plus adaptés à ce type de recherche. Et le fait d’identifier ces mots clés spécifiques vous sera d’une grande aide pour optimiser vos vidéos par la suite.

Afin de peaufiner cette veille de mots clés, n’hésitez pas à utiliser le moteur de recherche YouTube ainsi que les nombreuses possibilités de filtres que celui-ci vous offre. Vous pouvez notamment trier les vidéos par ordre de parution, ou bien par nombres de vues qui peut également être un très bon indicateur des problématiques que recherchent les internautes le plus fréquemment.

Une fois vos mots clés définis, vous pourrez ainsi créer un planning de création et de diffusion suivant les problématiques que vous aurez déterminées. Car la régularité est un des critères primordiaux pour les algorithmes de YouTube (et de Google) et cela passe par une certaine organisation et une véritable discipline dans vos publications. Cela aura le double bénéfice de vous aider à déterminer le budget correspondant ainsi qu’une éventuelle sous-traitance pour la création de vos contenus.

3ème chose à savoir : l’optimisation de votre chaîne YouTube passe par vos textes

La troisième chose à comprendre pour optimiser votre référencement sur YouTube est que les robots n’ont pas encore la capacité d’analyser la totalité de vos contenus vidéo pour établir votre ranking. Il convient donc les « aider » un peu par les textes qui encadrent et définissent vos publications sur le réseau social :

  • Tout d’abord, veillez à travailler les titres de vos vidéos. Grâce à la recherche de vos mots clés, vous pourrez faire apparaître vos mots et expressions clés en premier dans vos titres afin de donner le plus de chances possibles à votre vidéo d’être bien référencée. En prime, vous inciterez plus facilement les internautes à cliquer sur votre vidéo car ils comprendront instantanément le sujet de celle-ci.

  • La description de votre vidéo a aussi son importance. Souvent, les YouTubers ne font pas spécialement attention à ce critère et rédigent une description très succincte et inefficace. Nous vous conseillons de surtout faire attention aux premières lignes de votre description car ce sont celles-ci qui vont s’afficher dans les résultats des recherches, juste en dessous de votre thumbnail (cad la vignette de votre vidéo). Veillez à bien intégrer vos mots clés et à opter pour une description assez longue d’environ 200 à 500 mots.
  • Vous pouvez également intégrer quelques tags qui reprendront les idées principales, vos mots et expressions clés afin d’insister sur la cohérence de votre contenu pour YouTube.

4ème chose à savoir : Travailler son SEO sur YouTube passe aussi par un travail sur son image de marque.

Si vous avez suivi les premières astuces, vous êtes déjà en très bonne voie pour référencer correctement vos vidéos sur YouTube. Mais si vous cherchez à aller plus loin et que vous êtes vraiment sérieux sur le développement de votre SEO sur le réseau social, nous vous conseillons vivement de travailler l’image globale de votre chaîne.

En effet, la popularité d’une chaîne passe par de nombreux critères, qui sont primordiaux pour les résultats de votre référencement sur YouTube.

  • Personnaliser vos thumbnails : Tout d’abord, vous pourrez commencer par travailler l’esthétique de votre chaîne. Cela passe par des vignettes ou thumbnails attractifs et compréhensibles qui incitent les internautes à visionner vos vidéos. N’hésitez donc pas à personnaliser vos vignettes par une image choisie et à intégrer par exemple le titre de votre vidéo directement sur celle-ci.

  • Créer des playlists valorisées par Google : Organiser vos publications par playlists. Cela aura un double bénéfice : rendre la page d’accueil de votre chaîne plus attractive et compréhensible d’un seul coup d’œil, mais également de donner une certaine cohérence à votre référencement et à faciliter le travail des robots YouTube et Google sur votre page. Bien évidemment, vous utiliserez les différents mots clés pertinents pour votre activité pour décrire chaque playlist.

Donner des « call to action » clairs au sein de vos vidéos : D’autres critères sont également très importants pour augmenter votre référencement sur vos mots clés, ce sont notamment les likes, les inscriptions à votre chaînes, les partages, et les commentaires. Une très bonne astuce à mettre en place pour répondre à ces critères est tout simplement d’inciter les internautes à s’inscrire à votre chaîne, à commenter ou à partager avec des Call to Action clairs intégrés à votre vidéo. L’intervenant filmé peut tout simplement évoquer cela dans son discours mais vous avez également la possibilité d’intégrer des annotations ou des fiches selon le but recherché.

5ème chose à savoir : La promotion de vos vidéos est tout aussi importante qu’une publication régulière.

La dernière chose à savoir, et peut-être l’une des plus importantes si l’on veut propulser le référencement de ses vidéos YouTube sur Google, concerne la promotion de vos contenus.

Celle-ci passe par le développement des backlinks, c’est-à-dire des liens externes qui pointent vers votre chaîne YouTube. Tout comme le référencement d’un site web, la génération de backlinks permet aux robots de juger du sérieux et de la pertinence de votre chaîne en fonction des mots clés sur lesquels vous souhaitez vous référencer. Il est donc de la même manière très important de développer une publication et une promotion externe de vos vidéos :

  • Publiez vos vidéos sur votre site ou sur votre blogue pour lancer la promotion de votre chaîne
  • Diffusez vos contenus sur tous les réseaux sociaux sur lesquels vous êtes déjà présent : Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn etc… Les réseaux sociaux sont un atout très puissant pour booster la notoriété et la visibilité de vos vidéos. N’hésitez donc pas si vous disposez d’un budget alloué, à promouvoir votre chaîne YouTube et vos vidéos par des publicités ciblées sur certains réseaux sociaux adaptés.
  • Développez des partenariats avec d’autres sites pour créer des backlinks pertinents.
  • Commentez sur certains forums spécifiques ou sur des blogues et proposez votre vidéo si celle-ci répond à la problématique abordée.
  • Profitez de toute autre action de promotion que vous pourriez mettre en place pour augmenter l’audience sur vos vidéos afin de poser les premières pierres de votre référencement : emailing sur votre base de données, communication à vos clients, salons etc…

Au fur et à mesure de vos publications, vous pourrez piloter ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins grâce aux outils analytiques que met à votre disposition YouTube. Le réseau social vous donne des informations très pertinentes sur le comportement de votre audience, éléments qui vous permettront de déterminer si les mots clés utilisés sont pertinents et de tirer des conclusions sur les sources de trafic qui concernent votre audience.

Enfin et comme pour toute stratégie de contenu, que celui-ci soit textuel ou vidéo, la régularité et la répétition restent les maîtres mots pour mettre à bien et optimiser les efforts de création. Plus vous aurez de contenus qualitatifs, plus vous aurez des chances de voir votre entreprise propulsée dans les premiers résultats de YouTube et de Google.

Si vous avez déjà pris le parti de vous lancer dans la création de contenu vidéo, vous connaissez sûrement le potentiel presque illimité que YouTube peut apporter à votre business. YouTube est effectivement un réseau social qui peut non seulement vous générer beaucoup de trafic mais aussi faire décoller vos ventes. Néanmoins avez-vous déjà intégré la recherche YouTube dans votre stratégie SEO ? Il y a quelques astuces primordiales à connaître si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, afin de vous permettre d’optimiser vos efforts et vos contenus. Si vous avez déjà pris le parti de vous lancer dans la création de contenu vidéo, vous connaissez sûrement le potentiel presque illimité que YouTube peut apporter à votre business. YouTube est effectivement un réseau social qui peut non seulement vous générer beaucoup de trafic mais aussi faire décoller vos ventes. Néanmoins avez-vous déjà intégré la recherche YouTube dans votre stratégie SEO ? Il y a quelques astuces primordiales à connaître si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, afin de vous permettre d’optimiser vos efforts et vos contenus.

Tout comme Google, YouTube a ses propres algorithmes pour pouvoir répondre aux requêtes des internautes de manière pertinente, mais aussi de leur proposer des vidéos en accord avec leurs favoris ou leurs requêtes précédentes. De nombreux facteurs sont donc évalués lorsque vous publiez une vidéo sur le réseau social, et il vaut mieux les connaître afin de ne pas tomber dans des pièges de débutant et de ne pas dépenser son budget inutilement ou consacrer son temps dans la création d’un contenu inefficace. Voici donc 5 choses à savoir sur le SEO via les recherches YouTube.

1ère chose à savoir : La qualité et la pertinence de vos vidéos ont une importance sur leur ranking dans YouTube et Google

La première chose à se demander quand on se lance sur YouTube est la question du contenu. Il y a beaucoup de « success stories » sur le réseau social mais aucune n’est liée à des vidéos commerciales d’entreprises vendant leurs produits ou à des vidéos purement publicitaires. Il est donc préférable de comprendre ce que recherchent véritablement les internautes sur le réseau social, toujours en lien avec votre activité bien sûr.

Il faut savoir que les vidéos qui fonctionnent le mieux sur YouTube sont généralement des vidéos de type tutoriaux, ou guides didacticiels qui permettent aux internautes d’apprendre une technique particulière ou tout autre information pertinente et relative à leurs problématiques quotidiennes. Il va sans dire que les marques ont un grand intérêt à se positionner sur ce type de demandes, qui accompagne parfaitement le processus d’achat de leurs clients potentiels. Ainsi, si vos produits ou services s’y prêtent, nous vous conseillons vivement d’établir vos plans de publication autour de ce type de vidéos.

Dans la même veine, les utilisateurs de YouTube sont également très friands des vidéos de démonstrations et d’avis sur des produits. Là encore, ce type de format s’intègre parfaitement dans un entonnoir de vente bien conçu et a également l’intérêt de faire passer certains messages de manière subtile, le plus souvent par le biais de prescripteurs (clients, partenaires, influenceurs, blogueurs etc…).

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive et en fonction de votre domaine d’expertise, vous trouverez certainement d’autres idées originales qui correspondront parfaitement à votre cible. Finalement le maître mot à retenir ici est celui du partage d’information, l’objectif étant de venir en aide à vos consommateurs et de développer l’éducation autour de vos produits et de votre secteur d’activité.

A noter également qu’un des critères de ranking pour YouTube est sans surprise celui de l’audience de vos vidéos, ainsi la qualité de votre contenu aura forcément des répercussions positives sur votre SEO. Et cette qualité passe également par la longueur de vos vidéos ; en effet, la concurrence est assez rude sur le réseau social et la longueur des vidéos proposées a son importance dans les résultats de recherches. Car s’il est vrai que les algorithmes privilégient le nombre de vues, ils privilégient également le temps total de visionnage de vos vidéos. Ainsi, une vidéo plus longue aura forcément plus de chance d’accumuler un temps de visionnage plus important qu’une vidéo deux fois plus courte. Il faudra donc trouver un juste milieu entre la longueur de vos vidéos et la valeur ajoutée de celle-ci afin d’optimiser leur efficacité, et de trouver un bon compromis entre la problématique abordée et le temps consacré. De manière générale, nous vous conseillerons d’opter pour des vidéos d’au minimum 5 minutes afin de mettre toutes les chances de votre côté. Vous pouvez également contrôler ce que font déjà vos concurrents pour vous positionner au mieux en proposant des vidéos plus longues sur des problématiques similaires.

 

2ème chose à savoir : Le choix et l’utilisation des mots clés dans le cadre de vos publications vidéo sont loin d’être anodins

Une fois que vous aurez quelques idées de contenus que vous pourriez mettre en ligne, il conviendra de réaliser une petite veille sur ce que vos concurrents font et sur ce qui fonctionnent dans votre secteur particulier. Dans ce cadre, une simple recherche Google vous permettra de réaliser quels sont les domaines très occupés par la concurrence et ceux qui sont encore sous-exploités.

N’oubliez pas pour se faire d’utiliser un vocabulaire de langage courant, car il va sans dire que certaines requêtes amènent naturellement des éléments de réponse sous format vidéo. Et Google connaît ce type de problématique ; c’est pourquoi il faut bien différencier les mots clés utilisés pour vos contenus web textuels, en gros les mots clés que vous utilisez généralement pour référencer votre site ou votre blogue, et les mots clés « vidéo » qui seront plus adaptés à ce type de recherche. Et le fait d’identifier ces mots clés spécifiques vous sera d’une grande aide pour optimiser vos vidéos par la suite.

Afin de peaufiner cette veille de mots clés, n’hésitez pas à utiliser le moteur de recherche YouTube ainsi que les nombreuses possibilités de filtres que celui-ci vous offre. Vous pouvez notamment trier les vidéos par ordre de parution, ou bien par nombres de vues qui peut également être un très bon indicateur des problématiques que recherchent les internautes le plus fréquemment.

Une fois vos mots clés définis, vous pourrez ainsi créer un planning de création et de diffusion suivant les problématiques que vous aurez déterminées. Car la régularité est un des critères primordiaux pour les algorithmes de YouTube (et de Google) et cela passe par une certaine organisation et une véritable discipline dans vos publications. Cela aura le double bénéfice de vous aider à déterminer le budget correspondant ainsi qu’une éventuelle sous-traitance pour la création de vos contenus.

3ème chose à savoir : l’optimisation de votre chaîne YouTube passe par vos textes

La troisième chose à comprendre pour optimiser votre référencement sur YouTube est que les robots n’ont pas encore la capacité d’analyser la totalité de vos contenus vidéo pour établir votre ranking. Il convient donc les « aider » un peu par les textes qui encadrent et définissent vos publications sur le réseau social :

  • Tout d’abord, veillez à travailler les titres de vos vidéos. Grâce à la recherche de vos mots clés, vous pourrez faire apparaître vos mots et expressions clés en premier dans vos titres afin de donner le plus de chances possibles à votre vidéo d’être bien référencée. En prime, vous inciterez plus facilement les internautes à cliquer sur votre vidéo car ils comprendront instantanément le sujet de celle-ci.

  • La description de votre vidéo a aussi son importance. Souvent, les YouTubers ne font pas spécialement attention à ce critère et rédigent une description très succincte et inefficace. Nous vous conseillons de surtout faire attention aux premières lignes de votre description car ce sont celles-ci qui vont s’afficher dans les résultats des recherches, juste en dessous de votre thumbnail (cad la vignette de votre vidéo). Veillez à bien intégrer vos mots clés et à opter pour une description assez longue d’environ 200 à 500 mots.
  • Vous pouvez également intégrer quelques tags qui reprendront les idées principales, vos mots et expressions clés afin d’insister sur la cohérence de votre contenu pour YouTube.

4ème chose à savoir : Travailler son SEO sur YouTube passe aussi par un travail sur son image de marque.

Si vous avez suivi les premières astuces, vous êtes déjà en très bonne voie pour référencer correctement vos vidéos sur YouTube. Mais si vous cherchez à aller plus loin et que vous êtes vraiment sérieux sur le développement de votre SEO sur le réseau social, nous vous conseillons vivement de travailler l’image globale de votre chaîne.

En effet, la popularité d’une chaîne passe par de nombreux critères, qui sont primordiaux pour les résultats de votre référencement sur YouTube.

  • Personnaliser vos thumbnails : Tout d’abord, vous pourrez commencer par travailler l’esthétique de votre chaîne. Cela passe par des vignettes ou thumbnails attractifs et compréhensibles qui incitent les internautes à visionner vos vidéos. N’hésitez donc pas à personnaliser vos vignettes par une image choisie et à intégrer par exemple le titre de votre vidéo directement sur celle-ci.

  • Créer des playlists valorisées par Google : Organiser vos publications par playlists. Cela aura un double bénéfice : rendre la page d’accueil de votre chaîne plus attractive et compréhensible d’un seul coup d’œil, mais également de donner une certaine cohérence à votre référencement et à faciliter le travail des robots YouTube et Google sur votre page. Bien évidemment, vous utiliserez les différents mots clés pertinents pour votre activité pour décrire chaque playlist.

Donner des « call to action » clairs au sein de vos vidéos : D’autres critères sont également très importants pour augmenter votre référencement sur vos mots clés, ce sont notamment les likes, les inscriptions à votre chaînes, les partages, et les commentaires. Une très bonne astuce à mettre en place pour répondre à ces critères est tout simplement d’inciter les internautes à s’inscrire à votre chaîne, à commenter ou à partager avec des Call to Action clairs intégrés à votre vidéo. L’intervenant filmé peut tout simplement évoquer cela dans son discours mais vous avez également la possibilité d’intégrer des annotations ou des fiches selon le but recherché.

5ème chose à savoir : La promotion de vos vidéos est tout aussi importante qu’une publication régulière.

La dernière chose à savoir, et peut-être l’une des plus importantes si l’on veut propulser le référencement de ses vidéos YouTube sur Google, concerne la promotion de vos contenus.

Celle-ci passe par le développement des backlinks, c’est-à-dire des liens externes qui pointent vers votre chaîne YouTube. Tout comme le référencement d’un site web, la génération de backlinks permet aux robots de juger du sérieux et de la pertinence de votre chaîne en fonction des mots clés sur lesquels vous souhaitez vous référencer. Il est donc de la même manière très important de développer une publication et une promotion externe de vos vidéos :

  • Publiez vos vidéos sur votre site ou sur votre blogue pour lancer la promotion de votre chaîne
  • Diffusez vos contenus sur tous les réseaux sociaux sur lesquels vous êtes déjà présent : Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn etc… Les réseaux sociaux sont un atout très puissant pour booster la notoriété et la visibilité de vos vidéos. N’hésitez donc pas si vous disposez d’un budget alloué, à promouvoir votre chaîne YouTube et vos vidéos par des publicités ciblées sur certains réseaux sociaux adaptés.
  • Développez des partenariats avec d’autres sites pour créer des backlinks pertinents.
  • Commentez sur certains forums spécifiques ou sur des blogues et proposez votre vidéo si celle-ci répond à la problématique abordée.
  • Profitez de toute autre action de promotion que vous pourriez mettre en place pour augmenter l’audience sur vos vidéos afin de poser les premières pierres de votre référencement : emailing sur votre base de données, communication à vos clients, salons etc…

Au fur et à mesure de vos publications, vous pourrez piloter ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins grâce aux outils analytiques que met à votre disposition YouTube. Le réseau social vous donne des informations très pertinentes sur le comportement de votre audience, éléments qui vous permettront de déterminer si les mots clés utilisés sont pertinents et de tirer des conclusions sur les sources de trafic qui concernent votre audience.

Enfin et comme pour toute stratégie de contenu, que celui-ci soit textuel ou vidéo, la régularité et la répétition restent les maîtres mots pour mettre à bien et optimiser les efforts de création. Plus vous aurez de contenus qualitatifs, plus vous aurez des chances de voir votre entreprise propulsée dans les premiers résultats de YouTube et de Google.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Évaluer cette page
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTACTEZ-NOUS