Recherche par voix : comment Google Assistant, Siri et Cortana influencent le SEO

Recherche par voix : comment Google Assistant, Siri et Cortana influencent le SEO

La recherche par voix, considérée jusqu’alors une vraie nouveauté avec la sortie de Siri par Apple en 2012, est devenue aujourd’hui un véritable phénomène dans le monde du web. Avec plus de 20% des requêtes sur Google réalisées via un assistant virtuel, la tendance ne cesse de progresser, notamment grâce aux nouvelles solutions mises sur le marché. Pour ne citer qu’elles ; le lancement de la solution Echo par Amazon mise sur le marché en décembre 2016 et plus récemment le lancement de Home par Google, également un assistant vocal haute performance pour la maison, qui vient concurrencer celui d’Amazon depuis le mois dernier. Tous ces changements posent certaines nouvelles problématiques, notamment vis-à-vis du SEO qui tend à évoluer en conséquence dans les années à venir. Alors à quel point ces nouvelles technologies vont-elles influencer le référencement de votre entreprise ? Et comment peut-on se préparer à ces évolutions au mieux lorsque l’on gère une petite entreprise ?

Comment fonctionne la recherche par voix ?

Les assistants virtuels sont des logiciels intégrés à vos appareils tels que votre ordinateur, votre smartphone ou encore à des appareils plus spécifiques notamment des assistants pour la maison comme l’assistant Echo d’Amazon par exemple. Ces appareils sont dotés d’un microphone qui permet de détecter la voix de l’utilisateur qui sera ensuite analysée. Grâce à la reconnaissance vocale, ces applications vont pouvoir procéder à la réalisation de certaines commandes en fonction des ordres donnés par l’utilisateur. Avec le principe de l’intelligence artificielle, ces logiciels sont capables d’apprendre et d’appréhender la façon de parler de leurs utilisateurs afin de pouvoir comprendre d’autant mieux les demandes vocales de ceux-ci. Sur le marché, on cite en général 4 grands acteurs sur le marché de l’assistance vocale :

  • Google avec Google Allo ou Google Assistant
  • Apple avec Siri présent notamment sur l’IPhone
  • Amazon avec Alexa présent sur l’assistant vocal Echo
  • Microsoft avec Cortana présent notamment sur Windows 10

Les capacités de ces assistants ont considérablement évolués ces dernières années. D’un appel en version mains libres à la recherche d’une information ou d’une adresse, ou encore au guidage GPS dans le cadre d’un trajet en voiture, les utilisations de ces assistants sont nombreuses et variées et font de plus en plus partie de notre quotidien. Cette tendance ne concerne d’ailleurs pas uniquement les jeunes et les adolescents, évidemment très friands de ce type d’évolution technologique, mais les adultes également qui y trouvent leur compte, notamment au niveau de l’aide à l’efficacité et au gain de temps que ces assistants représentent.

Ces utilisations sont amenées à progresser de manière importante dans le futur, avec plus de 1,8 millions d’utilisateurs estimés dans le monde pour 2021 comme le montre le schéma ci-dessous qui résume les estimations de Tractica, un institut d’études et d’analyses statistiques spécialisé dans l’intelligence artificielle.

Votre cible utilise t’elle la recherche par voix ?

C’est donc tout naturellement que vous vous poserez la question de savoir si ces évolutions concerneront à terme votre entreprise et votre secteur d’activité. Et si vous en doutiez encore, la réponse est oui. La recherche par voix s’intègre de plus en plus dans les habitudes des internautes, quel que soit leur âge ou leurs occupations. Même les personnes de plus de 55 ans étaient concernées en 2017 avec 23% des sondés déclarant qu’ils avaient effectué moins de requêtes qu’à leur habitude via des moteurs de recherche grâce à leur assistant virtuel.

Si cette technologie n’est pas encore à maturité sur le marché, toutes les études indiquent que leur progression sur le marché sera considérable et concernera bien toutes les catégories de la population. Aux Etats-Unis en particulier, ce sont toutes les générations qui sont intéressées par cette tendance, avec une utilisation toujours plus importante pour la génération Y qui intègre naturellement ces nouveaux usages à sa routine quotidienne.



Quelle influence sur le SEO ?

Vous comprendrez alors facilement que ces nouveaux usages auront une influence sur le SEO, si ce n’est déjà le cas. En effet Google estime que la recherche vocale progresserait même plus vite que l’a fait la recherche textuelle en son temps.[1]

Au programme de ces requêtes vocales, on distingue plusieurs tendances différenciantes dans les formulations utilisées par les internautes :

  • Des expressions plus longues avec un langage lié au registre conversationnel

Les recherches par voix se distinguent en effet des recherches textuelles sur les moteurs de recherche car elles sont plus spontanées, moins réfléchies, et tendent donc à intégrer plus de mots que des recherches habituelles, avec une utilisation plus fréquente du langage courant.

  • Des requêtes sous la forme d’une question

Il est en effet plus naturel à l’oral de poser une véritable question que de faire une requête d’un ou deux mots seulement. Par conséquent, les recherches par voix ont cette particularité de souvent être formulées en tant que véritables questions.

  • Des recherches plus locales

Les utilisations actuelles des assistants par voix sont souvent liées à des applications de géolocalisation : GPS, utilisations mobiles etc… Il est donc logique que les recherches par voix soient le plus souvent des recherches locales d’adresses ou d’horaires par exemple. C’est une donnée importante à prendre en compte lorsque l’on établira sa stratégie SEO.

  • Des demandes plus ciblées

La recherche vocale tend à devenir plus ciblée, voire même plus pertinente qu’une recherche textuelle par mots clés. En effet, l’utilisateur d’un assistant virtuel voudra expliquer plus précisément sa recherche à l’oral. Par exemple, un internaute qui taperait « robe vintage » habituellement sur son moteur de recherche, précisera naturellement plus sa demande s’il le fait à l’oral, en donnant notamment des informations plus détaillées : « Où acheter une robe vintage ? » ou bien « Photos de robe vintage » ou encore « Comment confectionner une robe vintage ? ». On comprendra bien que le besoin sera différent d’un cas de figure à l’autre et de manière générale, ce besoin sera plus facilement identifiable dans le cas d’une recherche par voix.

Ces grandes différences entre les recherches vocales et les recherches traditionnelles sur les moteurs de recherche amènent à penser que le SEO évoluera rapidement vers ce type d’utilisations, notamment en ce qui concerne les mots clés et les expressions utilisées pour référencer les contenus web.

Comment faire pour bénéficier de l’opportunité que représente la recherche par voix ?

Il est vrai que les utilisations actuelles de la recherche vocale sont encore récentes. En effet, selon une étude de Mindmeld, plus de 40% des utilisateurs d’assistants virtuels ont commencé à les utiliser il y a seulement 6 mois[2]. Et s’il est juste que le paysage du SEO n’a pas pu être fondamentalement transformé en si peu de temps, mieux vaut prendre le taureau par les cornes et se préparer au mieux aux évolutions à venir. Car il est en effet clair que la recherche par voix est une tendance qui ne risque pas de stopper sa progression de sitôt.

Il y a fort à parier que ces évolutions technologiques représentent de réelles opportunités pour votre business, et vous pouvez donc d’ores et déjà mettre en place certaines actions pour peaufiner votre stratégie et par la même occasion couper l’herbe sous le pied de vos concurrents.

1- Avoir un site mobile friendly

La première chose à faire est évidente : proposer aux internautes, et quel que soit leur manière de trouver vos pages, un site adapté aux mobiles. Comme nous l’avons expliqué précédemment, la recherche par voix est intimement liée à l’utilisation d’un appareil mobile et notamment à celle d’un smartphone. Il paraît donc impératif d’investir dans une version dédiée ou bien de créer un site responsif. Ainsi, vous pourrez bénéficier non seulement des retombées positives sur votre référencement via ce type d’appareils mais également de toutes les nouvelles opportunités que représente la recherche par voix.

[1] https://www.bruceclay.com/blog/keynote-the-future-of-search-smx/

[2] http://searchengineland.com/mindmeld-launches-voice-assistant-2-0-says-voice-search-growing-dramatically-238130

2- Développer sa présence locale sur la toile

Les recherches par voix impliquent souvent des recherches en local. C’est le cas notamment des recherches liées à une utilisation en voiture ou en déplacement. Si vous gérez un commerce de proximité ou tout simplement une entreprise qui s’appuie sur une zone de chalandise spécifique, nous vous conseillons vivement  de travailler votre référencement local sur les moteurs de recherche et notamment sur Google. La première chose à faire sera donc de créer votre page Google Business et de bien veiller à faire figurer des informations mises à jour et correctes concernant vos horaires, vos dates d’ouverture etc… sur toutes vos pages ainsi que sur les réseaux sociaux. Cela vous permettra d’optimiser votre référencement et de mettre toutes les chances de votre côté pour ressortir dans les premiers résultats liés à une recherche par voix.

3- Encore et toujours une stratégie de contenu

Dans le cadre du développement de ces nouvelles technologies, une stratégie de marketing de contenu est encore et toujours d’actualité. Et au cœur de cette stratégie, une connaissance sans faille de sa cible et de ses problématiques afin de toujours proposer des informations qualitatives et adaptées à ses besoins. N’hésitez cependant pas à intégrer de nouvelles expressions dans vos articles, en adoptant un langage plus conversationnel afin de toujours rester pertinent face aux robots et aux algorithmes des moteurs de recherche.

Pour ce faire, vous pourrez par exemple organiser un brainstorming avec vos équipes pour trouver de nouvelles questions ou de nouvelles expressions qui permettraient d’exprimer la véritable intention qu’ont les visiteurs à trouver votre site en particulier. Utilisez par ailleurs des propositions d’interrogations, dans vos titres par exemple, telles que : qui, que, quoi, où, comment et quand par exemple.

Une autre bonne pratique est d’utiliser des articles à listes afin de faciliter ce travail de référencement. Ainsi, n’hésitez pas à élaborer une FAQ détaillée par exemple, et à travailler sur l’architecture de votre site afin de proposer un contenu cohérent et simple à analyser.

La vidéo est aussi un media de choix, qui a le potentiel intéressant de s’associer plutôt naturellement aux recherches vocales souvent basées sur le besoin d’une réponse immédiate à une question. C’est donc un très bon moyen de créer du contenu original et qualitatif et qui pourra peut-être plus facilement être mis en avant par une recherche vocale.

4- Travailler sa notoriété sur la toile

Tout comme pour le référencement « classique », la notoriété de votre site et de votre entreprise dans son ensemble aura son importance pour apparaître dans les premiers résultats des recherches par voix. Dans ce cadre, un site avec des témoignages clients positifs et qui a prouvé son sérieux et son autorité en ligne, aura bien plus de chances d’être référencé dans les premières positions que ses concurrents. C’est donc une très bonne stratégie à intégrer à son plan marketing de manière générale.

5- Analyser son trafic

Si les données relatives aux recherches par voix ne sont pas encore disponibles dans les outils de suivi et notamment de Google Analytics, vous pouvez cependant analyser votre trafic en fonction des mots et expressions utilisées par les internautes. Cette pratique destinée à se généraliser, vous pourriez voir certaines phrases ou expressions devenir de plus en plus importantes pour votre trafic. N’hésitez donc pas à suivre vos statistiques régulièrement, et à anticiper les demandes des internautes en faisant des tests de mots clés dans vos contenus. Cela vous donnera une longueur d’avance sur vos concurrents et pour votre référencement général.

6- Suivre les actualités du marché

Vous l’aurez compris, la recherche par voix est un domaine qui évolue très vite. Ainsi, nous ne pouvons que vous conseiller de rester averti des actualités du marché afin de bénéficier de toutes les nouvelles opportunités que celui-ci pourrait représenter pour votre business. Une nouvelle fonctionnalité, une nouvelle utilisation… la moindre évolution peut représenter un moyen de vous différencier et de faire progresser vos ventes, votre notoriété et votre activité.

Il faut comprendre que la recherche par voix n’a pas encore forcément changé les stratégies habituelles de SEO, mais elle vient ajouter de nouvelles données aux tendances actuelles et surtout, elles représentent de nouvelles opportunités pour votre business. Vous pouvez commencer vos efforts maintenant afin de prendre un temps d’avance sur la concurrence et être prêt à adapter vos supports au mieux. La recherche vocale n’est pas une tendance futuriste, elle est déjà bien ancrée dans notre quotidien et ne cesse d’évoluer. Profitez de cette occasion pour devenir un vrai précurseur en la matière !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
2017-08-14T20:25:02+00:00 juillet 18th, 2017|Non classifié(e), SEO|

About the Author:

Laisser un commentaire