Tout ce que vous devez savoir sur les Google Ad Grants en 2018

Tout ce que vous devez savoir sur les Google Ad Grants en 2018

Ce début d’année 2018 marque un changement en ce qui concerne les efforts publicitaires des associations à but non lucratif, et notamment de leur référencement sur Google. En effet, le premier moteur de recherche a annoncé de nombreuses modifications vis-à-vis de ses conditions d’utilisation et de sa politique générale autour des Google Ad Grants, jusqu’alors été très ménagées. Et ces évolutions vont indubitablement obliger les associations à devenir plus vigilantes en ce qui concerne la qualité de leurs campagnes et le suivi des critères imposés sous peine de voir leur compte Ad Grants suspendu. Alors quels sont ces changements en pratique et comment pouvez-vous en tirer parti pour votre propre association ?

Qu’est-ce que Google Ad Grants ?

Google Ad Grants est un programme proposé par Google USA, qui est similaire à Google Adwords mais destiné spécifiquement aux associations à but non lucratif, avec à la clef une dotation gratuite pouvant aller jusqu’à 10 000$ par mois. Google Ad Grants est disponible dans plus de 50 pays et concerne tous les organismes à but non lucratif sous réserve d’éligibilité.

L’objectif de Google Ad Grants est simple : permettre aux associations d’augmenter leur visibilité grâce au référencement payant. Le programme propose d’attirer les visiteurs, les donateurs potentiels et les volontaires plus facilement en leur donnant la possibilité de créer des campagnes Adwords sur leurs mots clés sélectionnés.

Le principe de Google Ad Grants est que chaque clic sur une publicité engendre un coût par clic qui sera déduit du budget publicitaire du compte de l’association jusqu’à l’épuisement de ses 10 000$ de dotation. Jusqu’alors, une des conditions d’accès était de ne pas dépasser le budget d’enchère de 2$ par mot-clé.

En pratique, les annonces Ad Grants s’affichent sur les pages de résultats de recherche, juste en dessous de celles des annonceurs Adwords et elles concernent uniquement des annonces textuelles, donc sans visuels ou vidéos. Google propose aussi aux associations éligibles un outil gratuit de création de campagnes, Adwords express, qui permet de simplifier le processus de sélection de mots clés et de conception des publicités, très pratique pour les associations qui manqueraient de temps ou de ressources internes.

Google Ad Grants existe depuis 2003 mais force est de constater que le programme est encore majoritairement méconnu ou mal utilisé. En effet, il est parfois difficile pour une association d’utiliser les 10 000$ de dotations par mois (la moyenne étant de 330$), et cela s’explique par un manque de temps principalement, mais aussi de compétences internes ou bien de compréhension des critères d’application du programme.

Quels avantages pour votre association à but non lucratif et comment en bénéficier ?

Aujourd’hui, plus de 35 000 associations profitent du programme proposé par Google. Et en dehors des bénéfices d’ordre financier, les avantages à adhérer à Google Ad Grants sont multiples :

  • Une visibilité accrue de votre site web sur les moteurs de recherche
  • Des visiteurs ciblés sur vos pages afin d’attirer plus de donateurs ou plus de volontaires
  • Un déploiement de votre message qui dépasse les moyens que vous auriez pu mettre en place en temps normal
  • Des statistiques très détaillées sur la performance de vos campagnes afin de toujours augmenter vos performances en fonction de vos objectifs.

Mais alors, comment savoir si votre association est bien éligible pour bénéficier de ses avantages ? La meilleure façon de savoir si vous êtes éligible est de créer un compte Google pour les associations. Concrètement, toutes les associations non commerciales sont éligibles à l’exception des organisations de propagande religieuse ou politique, et des organisations éducatives (écoles, universités, etc.).

Pour ce faire, il suffit de remplir le formulaire disponible en cliquant ici : Google pour les associations. Une fois que votre compte aura été validé, il vous suffira de vous laisser guider dans les différentes étapes de mise en place. L’infographie ci-dessous vous permet de retrouver les différentes étapes de ce processus.

Quels changements en 2018 ?

Comme nous l’avons annoncé en introduction, Google a annoncé quelques évolutions dans les conditions générales d’utilisation du programme Ad Grant, qui ont été mises en application dès le 1er janvier de cette nouvelle année. Les principaux changements concernent des ajustements vis-à-vis des conditions d’utilisation des comptes et d’accessibilité de cette dotation gratuite. En voici les grandes lignes :

– Le plafond d’enchère de 2$ supprimé

Une des évolutions les plus importantes est liée au plafond de 2$ qui avait été fixé pour les enchères sur les mots-clés. Souvent dénoncée, cette limitation était très pénalisante dans le sens où les prix n’ont pas cessé d’augmenter ces dernières années, créant ainsi une impossibilité pour les associations de se positionner sur leurs mots-clés principaux.

– Un taux de clic supérieur à 5%

Par ailleurs, Google impose maintenant aux associations de présenter un taux de clic supérieur à 5% sur leurs campagnes. Cette nouvelle condition est d’autant plus importante que si une organisation présente un taux moyen inférieur à ces 5% sur 2 mois consécutifs, elle verra son compte suspendu temporairement. Autant dire que le danger est réel pour de nombreuses associations profitant aujourd’hui de ce système avantageux, sans pour autant avoir le temps ou les moyens de faire progresser la qualité de leur référencement.

– Une nouvelle politique dans le choix des mots clés

Le 1er janvier marque aussi quelques changements dans la manière dont sont organisées les campagnes. Tout d’abord, les mots-clés sélectionnés dans les campagnes Ad Grants doivent présenter un score de qualité de 3 ou plus. Les associations seront donc contraintes de trouver des expressions plus qualitatives que les mots-clés très génériques et peu ciblés. À savoir que les mots-clés uniques sont à présent interdits, de même que les mots-clés liés à des marques déposées ou ceux appartenant à des organismes concurrents.

– Des campagnes plus travaillées

Un autre changement significatif concerne les campagnes Ad Grants qui doivent maintenant être ciblées au niveau géographique et être organisées en au moins 2 groupes avec un minimum de deux publicités en cours de publication. Les campagnes doivent aussi proposer deux liens vers des sites web actifs pour prétendre à la dotation offerte par Google.

En théorie, ces changements ne sont pas forcément des mauvaises nouvelles pour les associations éligibles. Ils visent surtout à améliorer la qualité générale des campagnes afin de gagner en efficacité et en résultats. Mais en pratique bien sûr, ils vont demander une certaine remise en question des pratiques voire même une attention, une adaptation particulière aux nouvelles politiques d’utilisation.

Comment profiter de Google Ad Grants de manière efficace ?

Vous l’aurez donc compris, il ne suffit pas d’adhérer en ligne au programme Ad Grants pour en récolter les fruits. Pour pouvoir profiter de cette opportunité au maximum, il vous faudra déployer une stratégie adaptée et cohérente. Voici donc quelques astuces qui vous aideront dans votre mise en place :

– Limiter son utilisation de Google Adwords Express

Bien sûr, Google Adwords Express vous permet de bénéficier de retombées rapides sans avoir à engager trop de temps ou de ressources sur votre référencement, qui peut vous paraître secondaire à côté des nombreuses priorités qui régissent votre association. Concrètement, Adwords Express vous permet de paramétrer de manière semi-automatique vos campagnes en ne remplissant qu’un seul formulaire décrivant votre association et vos actions principales.

Mais il y a deux limites à ce système : la première est que vos campagnes ne seront pas optimisées. Car plus vos campagnes seront travaillées au sein d’une stratégie globale, plus elles auront de résultats pour votre association, dégageant ainsi des budgets supplémentaires en favorisant notamment les donations. Mais avec les nouvelles évolutions de la politique de Google Ad Grants vous risquez de voir rapidement votre compte suspendu, d’autant plus si vous ne l’utilisez que très peu sur quelques mois. Vous risquez alors de perdre cette opportunité qui peut être primordiale pour votre association.

– Travailler ses mots clés en groupes thématiques

Afin de répondre aux nouvelles contraintes techniques qu’impose Google, il vous faudra créer plusieurs groupes de campagnes (2 au minimum). Alors, autant profiter de cette obligation pour concevoir ses campagnes de la meilleure manière qu’il soit, c’est-à-dire de façon stratégique avec des groupes de mots-clés thématiques en fonction de vos différents champs d’activité. Cela vous permettra non seulement d’assurer votre éligibilité vis-à-vis du moteur de recherche mais aussi de créer des publicités plus en accord avec les recherches effectives des internautes. Vous gagnez en efficacité et vous optimiserez les budgets engagés.

Pour déterminer les meilleurs mots clés pour votre association, vous pourrez utiliser le planificateur de mots-clés offert par Google. Il vous permettra de trouver de nouvelles idées de mots et surtout d’expressions  »longue traîne » plus adaptées à votre activité. Sans oublier que la nouvelle politique de Google Ad Grants impose des mots clés avec un score de qualité de 3 au minimum. Il vaut donc mieux ne pas les choisir au hasard si l’on veut s’assurer de son accès au programme.

– Faciliter les donations en proposant des liens directs

Vous pouvez aussi gagner en performance en proposant aux internautes des liens directs et en accord avec vos publicités. Par exemple, n’hésitez pas à faciliter le processus pour un visiteur qui souhaiterait faire une donation en lui proposant un lien direct vers votre formulaire de souscription, plutôt que de proposer un simple lien vers votre page d’accueil.

Pensez vos campagnes Ad Grants en vous mettant à la place de vos différentes cibles pour gagner en efficacité, et au final en conversions.

– Réduire les formulaires de souscription

Par ailleurs, il sera toujours plus efficace de proposer des formulaires d’inscription ou de donation simplifiés pour éviter les abandons prématurés. À noter que si vous souhaitez développer votre base de données en incitant les internautes à s’inscrire à votre newsletter, l’adresse courriel sera largement suffisante puisqu’elle vous permettra de les contacter et de les relancer régulièrement via vos messages par courriel.

– Utiliser Google Analytics pour optimiser vos campagnes

Un des avantages principaux de mener des campagnes Adwords est de pouvoir effectuer un suivi détaillé et approfondi de ses campagnes. Les statistiques mises à disposition de Google Analytics vous donnent de formidables opportunités de suivre ce qui fonctionne, ce qui convertit le moins. Cela vous offre la possibilité d’améliorer vos messages si besoin, et d’optimiser toujours plus les budgets Ad Grants engagés.

Par ailleurs, nous vous rappelons qu’une des nouvelles conditions demandées par Google est d’avoir un taux de clic moyen supérieur à 5%. Google Analytics vous permettra de vérifier cette donnée régulièrement pour être sûr de ne pas vous faire suspendre votre compte.

– Faire appel à des experts pour vous accompagner

La mise en place des campagnes Adwords est loin d’être instinctive et il peut être compliqué pour une association de trouver le temps de se pencher sur le problème, ou même d’avoir la possibilité de réunir les informations nécessaires à une étude stratégique de ses campagnes. Malgré tout, le web et les moteurs de recherche offrent une visibilité sans précédent et l’opportunité que représente Google Ad Grants est loin d’être négligeable pour une association à but non lucratif.

C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de faire appel à des experts dans ce domaine afin d’en tirer les meilleurs bénéfices. Sans oublier qu’une utilisation non qualitative de votre compte pourrait facilement mener à sa suspension temporaire si celui-ci ne respecte pas les nouvelles limitations imposées par Google. Mettez donc toutes les chances de votre côté en demandant un audit aux équipes de Combustible afin de poser les bases de vos campagnes Ad Grants.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
2018-01-30T21:49:05+00:00 janvier 30th, 2018|SEM|

About the Author:

Laisser un commentaire