Optimisez vos images pour le SEO et les réseaux sociaux

Optimisez vos images pour le SEO et les réseaux sociaux

Les images sont au centre de toutes les préoccupations des entreprises présentes sur le web : elles permettent d’attirer l’attention des internautes, de passer des messages plus rapidement et de convertir les ventes. Surtout dans un monde où les réseaux sociaux ont un poids de plus en plus important dans les usages des internautes au quotidien. Mais les contraintes techniques liées à l’utilisation de visuels sont réelles, et il est souvent compliqué de rester à la page des meilleures pratiques dans ce domaine, et plus généralement de s’assurer que ses images sont un réel avantage pour son SEO. C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui quelques astuces qui vous permettront de tirer le meilleur de vos images et de les optimiser au maximum pour tous vos supports.

Pourquoi les images ont-elles une importance pour votre SEO ?

On parle souvent du contenu comme le principal ingrédient pour garantir votre référencement sur le web, mais les images et les visuels en général font aussi partie intégrante de ce que l’on appelle communément un contenu web. Souvent, l’un ne va pas sans l’autre car les images permettent entre autres choses d’illustrer les textes, de les ponctuer, mais aussi de faire en sorte que les messages diffusés soient plus facilement intégrés et retenus par ses cibles. C’est pourquoi les images sont si importantes, que ce soit sur votre site web, votre blogue ou même sur les réseaux sociaux.

Et si les images peuvent paraître plus indirectes dans le cadre de vos efforts en SEO, elles ont tout de même leur rôle à jouer. Grâce à des images percutantes, vous allez pouvoir améliorer considérablement vos statistiques et notamment vos taux de conversion et vos taux de rebond ; qui sont des critères incontournables et avérés pour améliorer votre référencement sur les moteurs de recherche. En effet, plus vos pages seront attractives pour les internautes, et surtout adaptées à leur recherche et à une lecture fluide, plus les moteurs de recherche auront un intérêt à les privilégier dans les résultats de requêtes.

Cette réalité est encore plus d’actualité aujourd’hui avec l’impact qu’ont les réseaux sociaux sur la visibilité web de votre entreprise. Une image peut en effet propulser la notoriété de votre site. En effet, les partages en nombre ou la création de buzz sont le plus souvent liés à un visuel captivant que les internautes n’auront aucun mal à diffuser sur leurs réseaux sociaux.

Ainsi, les images ont une importance capitale pour votre entreprise et on comprendra alors la nécessité d’optimiser celles-ci au maximum pour gagner en visibilité. Et même si les algorithmes des moteurs de recherche ne peuvent techniquement pas « lire » des visuels pour les référencer, il y a quelques astuces à connaître pour permettre aux robots de ces moteurs de reconnaître vos images à leur juste valeur, et ainsi mettre toutes les chances de votre côté d’être « vu ».

La checklist pour optimiser vos images au maximum

Optimiser ses images pour le SEO et les réseaux sociaux ne demande pas forcément de grandes compétences techniques. Mais il y a tout de même quelques règles et quelques astuces à connaître pour en tirer le meilleur ROI. Voici donc une checklist qui vous permettra de faire le point sur les images que vous utilisez sur vos supports actuels et sur celles que vous comptez diffuser à l’avenir.

1. Ne pas utiliser trop d’images

La première chose à comprendre est que, si les images sont importantes, une surutilisation de celles-ci pourrait s’avérer contre-productive, notamment sur Internet. En effet, le principal enjeu lorsque l’on utilise des images sur le web est le poids qu’elles représentent. Bien sûr ce poids pourra être optimisé grâce à plusieurs techniques que nous verrons plus tard dans cet article.

Dans le web, mieux vaut limiter son nombre d’images afin de s’assurer de la performance des pages de son site. Sans parler du fait qu’un trop grand nombre d’images sur une page peut aussi nuire à sa lisibilité de manière générale. Veillez donc à choisir vos visuels de manière pertinente, en choisissant des images de haute qualité tout en pesant vos choix dans une approche véritablement stratégique.

2. Utiliser des images percutantes et pertinentes

S’il vaut mieux limiter son utilisation d’images, il faut aussi que votre choix se porte sur des images « percutantes ». Mais qu’est-ce qui fait qu’une image est effectivement attractive pour les internautes ?

Tout d’abord une image percutante est une image compréhensible et pertinente par rapport à votre entreprise et à son contenu. Et dans ce contexte, il vaut généralement mieux jouer la sécurité en évitant les liens trop indirects entre vos visuels et les messages que vous souhaitez faire passer.

Par ailleurs, dans de nombreux cas il vaudra mieux privilégier des visuels mettant en scène des personnes, afin que l’internaute puisse se projeter plus facilement dans les situations que vous lui proposez. Par exemple, une photographie de personnes utilisant vos produits sera toujours plus parlante et intéressante pour l’acheteur potentiel qu’une simple photographie traditionnelle de votre produit.

Enfin, veillez à toujours proposer des images de qualité. Par exemple, cela veut dire des images qui n’ont pas été altérées ou étirées pour s’adapter au format d’image prérequis par la plateforme sur laquelle vous diffusez. Tâchez donc de conserver les proportions de vos images au maximum, même après compression et intégration de celles-ci.

3. Ajouter du texte alternatif

Un texte alternatif ou « Alt-Text » dans le jargon technique, est un texte qui s’affichera si, pour une raison ou une autre, l’image ne peut pas s’afficher ou si celle-ci est bloquée par un logiciel par exemple. Ce type de contenu peut être particulièrement pertinent d’un point de vue SEO, d’autant plus qu’il est d’une grande utilité pour les utilisations particulières des personnes malvoyantes, qui pourront identifier vos visuels via des outils spécifiques et grâce à ce texte descriptif.

4. N’oubliez pas les mots clés!

Sans mots-clés efficaces associés à celles-ci, vos images deviennent plus ou moins inutiles pour votre site web et surtout pour votre référencement. Mais bien sûr : pas n’importe quels mots-clés ! Afin que l’optimisation de vos images soit la plus efficace possible, vous devrez impérativement passer par une recherche effective de vos mots-clés stratégiques, en passant par exemple par l’outil de planification de mots-clés que vous propose Google. Veillez à trouver des mots-clés qui non seulement résonnent avec vos images mais avec la stratégie de référencement que vous vous serez fixée.

Par la suite, et pour intégrer vos mots-clés, vous pourrez notamment utiliser les méta descriptions de vos images afin de donner des indices à Google sur le contenu de celles-ci. Cependant, ne pensez pas que ces descriptions soient une occasion pour mettre plusieurs mots-clés génériques, ou sans réelle connexion avec vos images.  Privilégiez plutôt des descriptions naturelles qui seront d’autant plus appréciées par les moteurs de recherche.

Par ailleurs, vous pouvez aussi intégrer certains mots clés dans les URL de vos images et dans les contenus qui les accompagnent : articles, textes d’accompagnement et titres de vos articles ou produits. Plus les contenus associés à vos images seront cohérents, plus vous aurez de chance de monter dans le classement. Enfin, n’oubliez pas d’utiliser les hashtags sur les réseaux sociaux. Non seulement ceux-ci vous permettront d’intégrer de nombreux mots-clés pour vos images, mais ils permettront aussi à vos images d’être trouvées grâce aux thèmes que vous leur aurez associés.

5. Faites attention au nom de fichier de vos images

Une autre donnée à laquelle on ne pense pas forcément pour l’optimisation de ses images est celle du nom de fichier. Là encore, vous pouvez profiter de vos noms de fichiers pour intégrer vos mots-clés, ou du moins une description de vos images. En effet, le nom de fichier est un des critères les plus importants pour Google pour le référencement de vos images, et notamment pour votre visibilité dans le moteur de Google Images. De manière générale, essayez donc d’éviter les noms de fichier type « Image01.jpg » afin de ne pas rater une occasion de gagner en visibilité.

6. Utiliser les bons formats d’images

Sur le web, vos images peuvent avoir plusieurs formats : PNG, JPEG, GIF ou encore SVG. Mais à chaque utilisation doit correspondre un format ! Et avant de prendre une décision il faudra se poser des questions sur le rendu que l’on veut avoir de son image, son utilisation sur quelle plateforme, ou encore si celle-ci est animée. Mais la plus grande préoccupation que vous devez avoir est bien celle de son poids et cela passe aussi par le format. L’infographie ci-dessous vous donne quelques pistes de réflexion afin de faire le meilleur choix possible.

7. Utiliser les bons outils

On l’a déjà dit plusieurs fois : avoir le bon format pour son image est une chose, mais la véritable considération doit toujours être celle du poids. Plus votre image sera petite et légère, plus elle sera optimisée pour votre référencement (en veillant à toujours garder une certaine qualité visuelle). C’est donc un équilibre assez difficile à obtenir mais heureusement plusieurs outils peuvent vous faciliter la tâche dans ce travail quotidien.

Tout d’abord, Google met à votre disposition un outil afin de tester la performance et la vitesse d’affichage de vos pages. Il s’agit de PageSpeed Insights. Ce petit outil vous donnera des indications intéressantes et des pistes d’améliorations pour optimiser la vitesse d’affichage de vos pages et notamment celle de vos images.

D’autres outils peuvent aussi vous permettre de compresser vos images, et notamment quand vous voudrez les publier sur les réseaux sociaux. C’est le cas de JPEG optimizer ou Tiny PNG qui sont des outils gratuits en ligne et assez simples d’utilisation. Par ailleurs, et si votre site évolue sur WordPress, vous pourrez bénéficier de certains Plugins spécifiques pour améliorer le poids de vos images facilement. On peut citer par exemple Wp Smushit à titre d’exemple mais il existe bien d’autres alternatives. L’infographie ci-dessous vous donne justement une liste non exhaustive des meilleurs outils gratuits en ligne pour optimiser vos images facilement.

8. Prendre en compte les prérequis des réseaux sociaux

Au-delà du poids et du format de vos images, il faut savoir que les réseaux sociaux ont aussi leurs propres critères d’affichage. En effet, en fonction des plateformes où vous souhaiterez publier, vous aurez besoin d’images plus ou moins carrées ou rectangulaires. Il est donc bon de pouvoir s’adapter à ces prérequis pour éviter de proposer des images qui s’afficheraient mal ou qui ne seraient pas optimisées pour ces utilisations spécifiques. L’infographie ci-dessous résume ces données pour les principaux réseaux sociaux afin de vous faciliter les recherches et de préparer au mieux votre présence visuelle.

9. Apposer votre logo de manière subtile

Publier une image est aussi une opportunité importante pour gagner en notoriété. C’est pourquoi il peut être intéressant, et notamment lorsque vous communiquez sur les réseaux sociaux, d’apposer l’image de votre marque et/ou votre logo sur celles-ci. Cependant, il faut noter que plus l’apparition de la marque sera subtile et plus la communication sera efficace. Il sera plus facile pour les internautes de partager vos photos sans avoir l’impression de vous sponsoriser. Et par ailleurs, l’objectif ici n’est pas que votre logo apparaisse comme une distraction vis-à-vis du contenu de votre image, mais il doit seulement venir comme un rappel de votre marque.

Les images sont un formidable outil marketing car le web est au centre de toutes les utilisations et les distractions pour les internautes sont nombreuses ! C’est pourquoi il est indispensable pour une entreprise de proposer des images adaptées et attractives. Elles permettent non seulement d’attirer l’attention du public visé mais aussi de provoquer un engagement et des ventes. Avec ces quelques bonnes pratiques, vous mettez sans aucun doute toutes les chances de votre côté pour être visible sur la toile !

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
2018-03-07T18:56:58+00:00 mars 6th, 2018|Marketing de contenu|

About the Author:

Laisser un commentaire