Pourquoi procéder à l’amélioration de la vitesse de votre site web?

Pourquoi procéder à l’amélioration de la vitesse de votre site web?

On entend souvent parler de l’importance d’avoir de bonnes vitesses de téléchargement pour son site web. Et si la raison à cela peut paraître évidente d’un point de vue utilisateur, on peut se demander en quoi l’optimisation de ce critère particulier peut réellement affecter ses ventes ou l’activité générale de son entreprise. Alors quels sont les enjeux liés à la vitesse de vos pages ? Et en quoi une amélioration à ce niveau peut être bénéfique pour votre entreprise ?

Pour faire une bonne première impression

La première raison pour laquelle la vitesse peut avoir une réelle influence sur votre site est liée à l’impression que vous allez pouvoir donner aux internautes qui visitent votre site. Il serait en effet dommage d’avoir engagé du temps et de l’argent dans le design, le contenu et les fonctionnalités de votre site pour finalement connaître des taux d’abandons de visite élevés à cause d’une vitesse trop lente. L’infographie ci-dessous illustre cette relation de cause à effet.

La vitesse de téléchargement de vos pages est intimement liée à l’image que les visiteurs auront de votre site et de votre entreprise, et ce dans les premières secondes de leur visite. Des vitesses trop lentes pourraient effectivement raccourcir leur navigation ou même dégrader l’expérience utilisateur globale, d’autant plus importante si vous gérez un e-commerce.

Pour satisfaire des internautes toujours plus impatients

Aujourd’hui, les internautes et les consommateurs sont sensiblement impatients. Ils s’attendent à obtenir des informations rapides et on estime que 65 % des consommateurs ne sont pas prêts à attendre plus de 3 secondes qu’un site se charge[1], ce qui réduit considérablement les marges d’erreur pour tout site web se voulant efficace.

La vitesse d’un site est donc véritablement un prérequis, car elle est au cœur des attentes de tous les utilisateurs, et ce quelle que soit votre cible. En effet, 73% des internautes aujourd’hui estiment que la vitesse de chargement des sites est encore trop lente[2]. C’est de ce fait un critère de succès dont vous ne pouvez tout simplement pas faire l’impasse.

Pour s’adapter à un marché de plus en plus mobile

Par ailleurs, les utilisations ont également beaucoup évolué ces dernières années avec l’apparition et la démocratisation des usages mobiles. Aujourd’hui, le trafic sur mobile a même dépassé celui sur desktop et les utilisateurs ont bien évidemment les mêmes exigences en termes de temps d’affichage pour les sites internet qu’ils consultent sur leurs appareils.

Et au-delà de la simple faisabilité technique, c’est-à-dire la capacité de votre site à s’adapter à ces nouveaux supports (smartphones, tablettes, etc.), il faut aussi noter l’importance d’avoir une rapidité d’affichage en particulier pour ses usages. Les visiteurs consultent leurs appareils durant leurs déplacements, avec souvent un impact du réseau qui peut être limité dans certaines zones et qui vient impacter les vitesses de téléchargement de vos pages. Il est donc impératif de mettre toutes les chances de son côté techniquement, pour réduire les temps d’attente afin de s’adapter à un marché toujours plus mobile et en mouvement.

Pour booster son référencement

Il est maintenant clair pour tous les annonceurs que la vitesse d’un site est un critère primordial pour son référencement. Elle a notamment un impact sur la manière dont les pages seront considérées par les moteurs de recherche et en particulier de Google, les robots venant tester ce critère quand ils parcourent les sites web. Mais Google a également la volonté de sans cesse améliorer l’expérience utilisateur de ses internautes en proposant les meilleurs sites, non seulement pour leur pertinence par rapport aux requêtes, mais aussi pour leur facilité d’utilisation. Et bien sûr, la vitesse d’affichage est dans ce cadre, impérative.

Et si cette vitesse a beaucoup d’importance d’un point de vue du référencement naturel, elle joue également un rôle sur le référencement payant ou SEM. Elle impacte notamment l’Ad Rank calculé par Google et basé sur le coût par clic maximum que vous indiquez pour chaque mot clé et sur le Quality score de l’annonceur. Ainsi, une vitesse de site plus efficace aura forcément un impact sur l’apparition de vos publicités dans Google, mais aussi à terme, sur les coûts que vous allez engager pour votre marketing.

Pour garantir de bons taux de conversion

L’impact de la vitesse de votre site ne s’arrête pas là. Plusieurs études montrent que la vitesse de téléchargement est aussi intimement liée à vos taux de conversion. En effet, non seulement une vitesse efficace peut vous permettre de limiter les abandons de visite, mais elle permettra aussi de créer une expérience utilisateur et surtout un processus facilitateur d’achat permettant de développer votre activité.

Il a été estimé que le taux de conversion chute de 7% pour chaque seconde supplémentaire qui prendrait place dans le chargement de site[3]. C’est donc un critère qu’il vaut mieux ne pas prendre à la légère ! Amazon par exemple, après avoir réalisé de nombreux tests dans ce sens, a déclaré qu’une seconde supplémentaire dans le téléchargement de leurs pages impliquerait une perte de 1,6 milliard de dollars sur une année[4]. Un critère d’autant plus important si vous tenez à vos taux de conversion donc !

Pour développer votre activité et votre notoriété dans la durée

Mais au-delà de vos conversions et de vos ventes, c’est aussi votre notoriété sur le long terme qui peut être impactée par une vitesse de site trop lente. Une mauvaise expérience pour l’utilisateur aura un double effet dans sa mémoire : le premier effet est très certainement qu’il évitera votre site la prochaine fois qu’il tombera dessus. Car c’est presque 8 internautes sur 10 qui décident de ne pas revenir sur un e-commerce lorsque les performances globales ne les ont pas satisfaits[5].

Mais cela peut aussi avoir un effet sur le bouche-à-oreille, qui peut pourtant s’avérer particulièrement important dans les premiers mois d’activité d’un site web. Si les internautes ne sont pas satisfaits de votre site, ils ne le recommanderont pas à leurs amis ou à leurs abonnés sur les réseaux sociaux, vous privant ainsi de nouvelles opportunités pour votre visibilité dans la durée.

La vitesse est donc bien un critère primordial à considérer pour bénéficier du meilleur ROI pour votre site web et pour en assurer la pérennité sur le long terme.

Quelques bonnes astuces pour optimiser la vitesse de vos pages

Les raisons de s’intéresser à la vitesse de son site sont donc multiples. Mais par où commencer pour optimiser celle-ci sans avoir à refondre son site entièrement ?

  • Comment mesurer la vitesse de son site ?

Tout d’abord, pour évaluer la vitesse d’un site web on se concentrera surtout sur les temps moyens de téléchargements des pages de celui-ci. Cette métrique, disponible sur les interfaces de suivi statistiques comme celle de Google Analytics, permet d’avoir une bonne idée du temps d’attente que les internautes doivent rencontrer pour visualiser vos contenus. Cette statistique est généralement calculée à partir de deux variables distinctes, à savoir le temps de réponse du serveur et celui du navigateur utilisé.

Une autre manière de connaître la vitesse de son site est d’utiliser des logiciels spécialisés qui vont réaliser un audit rapide sur vos pages. C’est le cas par exemple de PageSpeed Insights, l’outil proposé par Google. Pour accéder à cet outil gratuit, il vous suffit de copier l’URL de la page que vous souhaitez analyser afin d’obtenir des résultats par type de supports de navigation (desktop ou mobile).

  • Réduire ses images

Un des facteurs principaux qui viennent ralentir vos pages sur votre site web est généralement leur poids. Et dans beaucoup de cas, ce sont les visuels et les images qui sont à l’origine d’un téléchargement trop lent. À l’heure actuelle, il existe beaucoup de logiciels (en ligne, gratuits ou non) ou de plugins directement intégrés à WordPress, qui vont vous permettre de trouver le rapport parfait entre qualité d’image et poids de fichier. L’objectif ici étant bien évidemment de proposer toujours des images de bonne qualité et attractives sans perdre en efficacité et en vitesse pour vos pages. N’hésitez donc pas à faire le point sur vos visuels, en veillant bien à bien les considérer dans leur ensemble, des bannières aux photos, jusqu’aux pictos utilisés pour ponctuer vos pages.

  • Simplifier son code HTML

Un autre facteur intéressant à étudier lorsque l’on cherche à optimiser la vitesse de son site est celui du code HTML. Plus technique, l’appel à un développeur expérimenté pourra vous permettre de « nettoyer » votre code, rendant ainsi plus facile le téléchargement de votre site, mais aussi le passage des robots de Google pour optimiser votre référencement.

En pratique, il vous faudra éviter le plus possible les formulations de codes trop lourdes ou l’utilisation de tables ou iframes à outrance. Par ailleurs, il est préférable d’autoriser la compression gzip pour compresser vos pages et ainsi gagner en efficacité d’affichage. Bien sûr, il existe maintenant beaucoup de logiciels ou de prestataires qui peuvent vous aider dans cette tâche plus technique.

  • Simplifier le design de son site

De manière générale, la simplicité est toujours le meilleur choix que vous pouvez faire dans le web. En effet, un design trop complexe, ou des images avec des effets inutiles viendront forcément alourdir l’ensemble. C’est pourquoi ce que l’on appelle le « flat design » est aujourd’hui l’une des plus grandes tendances sur le web. Et pour cause ! Non seulement ce type de design minimaliste permet d’améliorer la lisibilité générale d’un site, mais il permet aussi de gagner en légèreté et en vitesse de téléchargement. C’est donc une très bonne astuce à mettre en place pour votre propre site web.

  • Modifier son système de mise en cache

Une des premières choses à faire lorsque l’on souhaite optimiser la vitesse de son site est celle d’utiliser un système de mise en caches côté serveur. Les caches permettent en effet de créer des pages statiques qui s’afficheront plus rapidement que des pages initialement dynamiques. L’objectif ici est d’économiser un maximum les ressources du serveur pour afficher le contenu plus rapidement pour le visiteur de votre site. Pour se faire, il existe beaucoup de plugins comme WP-Rocket ou WP Super Cache, par exemple.

  • Choisir le bon hébergeur

L’hébergeur que vous aurez choisi pour votre site internet a lui aussi toute son importance dans la manière et surtout la vitesse avec laquelle vos pages vont s’afficher pour les utilisateurs finaux. Mais il faut noter ici qu’il ne suffira généralement pas de trouver un « bon » hébergeur, car souvent les formules les moins coûteuses peuvent aussi avoir un effet pervers sur les temps de réponse des serveurs utilisés. Mieux vaut-il alors opter pour des solutions d’hébergement professionnel qui permettent de proposer les meilleures efficacités de réponses pour votre site web.

 

Ces quelques astuces ne sont bien évidemment pas exhaustives et il existe de nombreux moyens d’optimiser la vitesse de vos pages, qui s’adapteront aussi à vos problématiques propres (blogue, e-commerce, etc.). Mais aucune de ces techniques ne pourra vraiment être bénéfique sur le long terme sans un suivi et un réel intérêt régulier à ce critère primordial qu’est la vitesse de téléchargement.

Optimiser la vitesse de son site est une science et pour les très gros sites, comme celui d’Amazon ou de Google, chaque milliseconde supplémentaire de chargement d’une page peut faire perdre des sommes colossales à l’entreprise. Au niveau d’une PME, même si l’enjeu peut être considéré comme moindre, il n’en reste pas moins qu’il vaut toujours mieux mettre toutes les chances de son côté pour tirer le meilleur de son site, que cela soit au niveau des taux de conversion ou des ventes que celui-ci pourra générer.

Ce type de stratégie peut effectivement prendre beaucoup de temps et certaines fois des compétences techniques en termes de développement ou de design, mais c’est un pari qui peut s’avérer payant sur le long terme pour votre entreprise.

[1][1]https://fr.wix.com/blog/2017/05/29/achat-en-ligne-les-10-criteres-influents/

[2][2]https://www.youtube.com/watch?v=gH0QfcZdvhI

[3][3]https://blog.koba-digital.com/vitesse-chargement-site-web-mobile/

[4][4]https://www.bitcatcha.com/blog/2015/6-reasons-why-website-speed-matters-how-amazon-would-lose-1-6-billion-if-it-slowed-down/

[5][5]https://www.ecommerce-nation.fr/limportance-de-vitesse-de-chargement-dun-site-e-commerce/

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
2018-04-10T20:45:50+00:00 avril 10th, 2018|Conseils pour PME|

About the Author:

Laisser un commentaire