Comment établir une stratégie de guest blogging qui fonctionne?

Avez-vous déjà pensé au guest blogging pour votre marketing web ? Le guest blogging est une pratique très courante qui a de nombreux avantages pour un site, notamment en termes de SEO. Encore faut-il connaître les bonnes pratiques pour pouvoir trouver des blogues pertinents et rentabiliser vos efforts de rédaction. Aujourd’hui, nous vous donnons une méthode étape par étape grâce à un guide complet sur le sujet, afin d’établir une stratégie de guest blogging gagnante et de vous apporter le meilleur ROI possible. Vous apprendrez aussi quels peuvent être les bénéfices réels du guest blogging pour votre entreprise et quelles astuces mettre en place pour propulser la notoriété de votre blogue professionnel.

 

Qu’est-ce que le guest blogging et en quoi peut-il être avantageux pour votre entreprise ?

 

Le guest blogging ou encore « article invité » caractérise le fait d’écrire du contenu sous la forme d’un article de blogue pour un site partenaire qui le diffusera donc sur son site avec des liens qui pointeront vers le vôtre. Si le processus peut paraître assez simple, le guest blogging est une pratique qui peut amener beaucoup d’avantages pour votre propre site web :

  • Des backlinks : le premier avantage et non des moindres, réside dans la génération de backlinks. Si vous suivez nos articles depuis quelque temps, vous savez déjà que les backlinks sont un élément très important dans le cadre d’une bonne stratégie de référencement. Ils permettent notamment aux algorithmes des moteurs de recherche d’établir le sérieux de votre site web afin de vous positionner plus favorablement dans les résultats de recherche. On comprendra donc bien que l’objectif d’un article invité est intimement lié avec la notoriété du site web partenaire, car plus celui-ci aura une certaine autorité sur le web, plus les backlinks seront intéressants pour votre référencement.
  • Du trafic : le fait de publier du contenu sur un autre blogue que le vôtre pourrait faussement faire croire que vous ne bénéficierez directement pas du trafic lié à votre article. Or, il faut comprendre que grâce à un article invité, non seulement vous pourrez gagner du trafic sur votre site indirectement, permettant ainsi à une nouvelle cible d’internautes de vous découvrir sur une autre plateforme, mais les articles invités sont aussi très souvent accompagnés de liens contextuels qui peuvent vous amener une hausse de trafic qualifié vers votre site.
  • De la notoriété : un autre avantage certain du guest blogging est celui d’avoir une opportunité supplémentaire d’accroître sa notoriété sur le web. En publiant un article intéressant et à haute valeur ajoutée, vous allez certes attirer des lecteurs vers votre propre site web mais également générer une nouvelle e-réputation, en vous positionnant comme un expert incontestable dans votre domaine d’expertise. Et c’est d’autant plus important si votre entreprise est encore jeune ou si vous commencez tout juste dans le monde du web et du blogging, car ces articles invités vont vous permettre de développer votre visibilité sur la toile.

 

Autant d’avantages pour cette pratique de guest blogging qui vous permettra d’améliorer considérablement votre activité sur le web, et ce sur le long terme. Alors, comment établir une stratégie gagnante pour que vos efforts de recherche et de rédaction soient récompensés à leur juste valeur?

Établir une stratégie qui fonctionne, étape par étape

 

Une stratégie de guest blogging ne doit pas être laissée au hasard. En effet, lier votre site à des blogues qui ne seraient pas considérés comme sérieux ou populaires par Google pourrait même venir pénaliser votre e-réputation et votre référencement. Il est donc primordial de trouver des sites pertinents et de convaincre les blogueurs en question de publier vos articles en tant qu’invité. Pour ce faire, nous vous donnons 5 étapes à suivre pour vous permettre d’optimiser vos résultats.

</div

·         Trouver des sites pertinents dans votre secteur

La première chose à faire, et peut être la tâche la plus complexe, est celle de trouver des sites à autorité sur le web qui accepteront votre participation en tant qu’invité. L’objectif ici est donc d’établir une liste de sites que vous pourrez prospecter dans un second temps. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités :

  • La recherche Google : la pratique la plus évidente pour trouver des sites cohérents pour votre article est de rechercher directement sur les moteurs de recherche. Vous pouvez taper votre secteur d’activité ou certains de vos mots clés, suivi de certains termes sélectionnés tels que « guest blogging », « article invité », « guest post » ou encore « contributeur », « interview blogueur », etc. N’hésitez pas à tester différents mots et expressions dans le même registre pour élargir votre champ de recherche.
  • La recherche sur les réseaux sociaux : Vous pouvez aussi profiter des réseaux sociaux, et notamment de Twitter, pour trouver des sites qui cherchent activement des articles invités. De la même façon, vous pouvez taper des termes dans la barre de recherche du réseau social choisi, par exemple « article invité » ou « cherche blogueur » et les combiner à vos propres mots clés.
  • La recherche sur la concurrence: Si vous avez d’ores et déjà repéré certains blogueurs dans la même niche que la vôtre ou même directement certains sites concurrents de votre entreprise, vous allez pouvoir récupérer les sites avec lesquels ceux-ci ont déjà établi des partenariats de guest blogging, et ce de différentes façons. La plus simple est de chercher cette liste de sites qui est souvent à disposition de tous les lecteurs dans une catégorie spécifique généralement appelée « articles invités » ou « blogues partenaires ». Une deuxième manière de trouver ces sites est d’utiliser la photo du blogueur en question pour faire une recherche d’image inversée sur Google afin de retrouver les articles postés à différents endroits du web.
  • La recherche sur les commentaires d’articles : Une très bonne manière de découvrir de nouveaux sites potentiels, est de rechercher directement dans les commentaires déjà présents sur votre blogue. En effet, les personnes qui commentent ont généralement leur propre blogue et seraient d’autant plus ouvertes à l’idée d’établir un partenariat dans le sens où ils font déjà partie de votre audience. Si votre blogue est encore jeune, vous pouvez toujours espionner les commentaires chez vos concurrents.
  • La recherche sur des annuaires spécialisés : Selon votre secteur d’activité, vous pourrez trouver des annuaires spécialisés sur le web qui référencent les blogues selon un domaine ou une niche. C’est le cas par exemple du site AllTop.com ou encore Myblogguest.com qui permet de mettre en relation les rédacteurs et les blogues selon leurs mots clés. Vous pouvez aussi trouver d’autres listes de blogues sur le web, en recherchant « meilleurs blogues » ou « blogues acceptant le guest blogging » par exemple sur Google.

·         Faire le tri en fonction de critères objectifs

Une fois que vous aurez établi votre liste de blogues, il faudra bien évidemment la trier pour éviter de publier un article sur un site qui ne vous apporterait finalement que peu de visibilité. Le but ici est véritablement d’identifier ces sites à autorité qui vous donneront le plus de chance de succès. Reprenez les items de votre liste un à un et pour chacun d’entre eux, faites une recherche succincte pour vous assurer que :

  • Le blogue évolue bien sur votre secteur d’activité
  • Le contenu proposé est qualitatif
  • Le blogue récupère un trafic intéressant sur vos mots clés (vous pouvez vérifier cette donnée sur Alexa.com par exemple)
  • Le site est suivi par un certain nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux
  • Les articles invités sont bien identifiés et visibles sur le site

Une fois cette recherche réalisée, vous devriez avoir 3 types de sites sur votre liste : les blogues à hauts potentiels, les blogues intermédiaires et ceux qui n’aideront pas du tout votre visibilité.

·         Contacter les blogueurs de manière personnalisée

Une fois votre liste établie et triée de façon pertinente, vous allez devoir contacter chaque blogueur par courriel pour proposer votre article. La meilleure manière de procéder ici est d’envoyer des courriels personnalisés à chaque blogueur, surtout si vous ambitionnez d’apparaître sur des blogues à forte notoriété où la concurrence sera rude. N’hésitez pas à rédiger un courriel type avec une brève présentation de votre blogue et de votre entreprise, avec une partie que vous personnaliserez avec certaines informations pertinentes ; par exemple un paragraphe sur un article antérieur pour montrer votre intérêt pour le blogue en question, ou plusieurs propositions d’articles pour laisser le choix au blogueur. Vous pouvez aussi joindre directement votre article, tout dépend de la stratégie que vous souhaitez adopter.

Il n’y a pas vraiment de méthode prouvée et approuvée qui fonctionnera à tous les coups et pour tout le monde. Mais n’hésitez pas à mettre toutes les chances de votre côté, surtout pour les blogues avec de gros enjeux, en essayant au maximum de vous connecter aux personnes sur les réseaux sociaux ou en publiant quelques commentaires sur leurs articles en amont. Plus les blogueurs auront la sensation de vous connaître, plus ils seront enclins à accepter votre proposition.

À savoir que le taux de réponse reste quand même assez faible dans ce type de démarche, d’où la nécessité de vous démarquer le plus possible des sites concurrents, en proposant des articles inventifs et qualitatifs. Vous pouvez tout à fait envisager d’envoyer un article déjà rédigé afin de faciliter le choix de votre interlocuteur, sachant qu’il vaut mieux réserver cette pratique pour des blogues de second rang car les blogueurs à haute notoriété auront tendance à vouloir participer au sujet de votre article voire même à sa rédaction.

·         Rédaction et proposition d’articles

À cette étape, vous devriez avoir déjà plusieurs propositions d’articles invités. Vient donc l’étape de la rédaction, et en fonction du blogue sur lequel vous allez le publier, vous n’aurez pas forcément la même approche. Sur un blogue à haute notoriété, il va falloir proposer un article très qualitatif, avec un certain temps réservé à la rédaction mais également à la recherche. Vous pourrez aussi porter une certaine attention sur la mise en forme de l’article, afin que celui-ci se rapproche le plus possible de l’esprit du blogue sur lequel vous allez le publier. Vous pourrez également augmenter la valeur de votre article en ajoutant des visuels appropriés comme des captures d’écran personnalisées et en intégrant dans le contenu des liens internes afin de le lier à d’autres contenus du blogue. De manière générale, préférez des articles longs et détaillés d’environ 1500 à 2000 mots voire plus. Par ailleurs, n’hésitez pas à consulter les lignes directrices que le blogueur vous donnera afin de coller parfaitement à ses exigences. Pour un site à notoriété intermédiaire, vous pourrez envisager de proposer un article moins exigeant en termes de temps et d’efforts, tout en veillant bien sûr à proposer un contenu qualitatif afin de maintenir une bonne relation avec le blogueur.

·         Faire le suivi

Une fois que votre article aura été publié sur le blogue, votre travail ne s’arrête pas là ! Profitez de ce moment pour participer activement aux conversations que votre article aura initiées en répondant aux commentaires. Ce sera également une bonne occasion de repérer de nouvelles opportunités de partenariats pour de futurs articles invités éventuels. Vous pouvez également promouvoir votre travail sur les réseaux sociaux afin d’augmenter autant que possible le trafic sur celui-ci, et démontrer par la même occasion votre statut d’expert sur le web à votre communauté. Enfin, n’hésitez pas à envoyer un courriel de remerciement au blogueur avec lequel vous aurez développé votre guest blogging, permettant ainsi de vous laisser une porte ouverte pour une prochaine collaboration éventuelle.

Enfin, n’oubliez pas qu’il est essentiel de mesurer vos résultats. Établissez des indicateurs de performance pour votre site tels que des taux de trafic ou le nombre d’inscriptions à votre newsletter par exemple, afin de mesurer objectivement le résultat de vos efforts et le ROI lié à la stratégie ainsi mise en place.

 

2017-10-24T14:41:24+00:00 octobre 5th, 2017|SEO|

About the Author:

Laisser un commentaire