Les 7 erreurs fréquentes d’une page d’accueil de site web

Les 7 erreurs fréquentes d’une page d’accueil de site web

La page d’accueil de votre site web est bien souvent la porte d’entrée du visiteur vers le reste de votre contenu. Ce premier contact doit donc être percutant pour l’inciter à rester sur votre site et le convertir en prospect puis éventuellement en client.

Vous ne vendrez peut-être pas directement vos produits/services sur votre page d’accueil, mais vous prenez le risque de perdre une vente potentielle à cause d’une page mal conçue.

Nous avons listé les 7 erreurs fréquentes à éviter pour une page d’accueil efficace qui contribuera à augmenter votre taux de conversion.

 

1/ Un “argument de vente unique” pas clair

Vous êtes une PME, vous proposez une offre de produits/services. Vous avez forcément une proposition de vente unique (=unique selling proposition). Elle doit être clairement formulée sur votre page d’accueil, car le visiteur ciblé doit se faire une idée de ce que vous avez à proposer dès les 30 premières secondes passées sur la page.

Et surtout : quels sont les bénéfices client apportés par votre offre de service? Votre page d’accueil doit pouvoir y répondre en un “headline” (titre) percutant et quelques phrases qui ne laissent aucun doute sur votre expertise.

Exemple : un exemple parlant est celui de Domino’s Pizza dont les pizzas sont “livrées chez vous en moins de 30 minutes ou gratuites”. Cette proposition de vente a l’avantage d’apporter une valeur particulière qui différencie l’entreprise tout en étant aisément vérifiable par le client potentiel.

 

2/ Aucun “Call to Action”

Vous avez un contenu efficace qui convainc vos visiteurs. C’est ce qu’il faut. Mais ensuite? C’est là que les boutons d’incitation à l’action (=Call to Action) entrent en jeu. Si, sur votre page d’accueil, nous ne donnez aucune indication au visiteur sur la prochaine action qu’il devrait entamer après avoir lu votre contenu et compris votre “argument de vente unique”, vous le perdrez en chemin et il quittera aussitôt votre site web.

Concrètement, il existe plusieurs types de boutons “call to action” : qu’il s’agisse d’inciter le visiteur à prendre rendez-vous avec votre équipe, de lui donner un outil gratuit et utile, de l’inciter à s’inscrire à votre infolettre, de regarder une vidéo spécifique, etc. l’idée est que votre bouton/formulaire soit clair.

– Évitez les boutons de type “cliquez ici” (où?), le visiteur doit savoir où il se rend pour avoir justement envie de s’y rendre.

– Concentrez-vous sur un seul “call to action” pour votre page d’accueil pour éviter toute confusion dans l’esprit du visiteur.

Exemple : sur votre page d’accueil, vous avez peut-être un outil spécifique que vous voulez partager gratuitement à vos visiteurs. Vous l’inciterez à fournir son adresse courriel pour recevoir l’outil. Une fois reçu, vous l’inciterez à aller sur une page de service lié à l’outil, etc. Une seule action à la fois, étape par étape.

 

3/ Une page d’accueil trop chargée

Trop de texte, trop de couleurs, trop de “call to action”, trop de sections différentes, etc. À trop vouloir en dire, une page d’accueil peut créer l’effet inverse de ce que vous recherchiez : ajouter encore plus de confusion auprès d’un visiteur qui cherchait pourtant à en savoir plus sur vos services. De plus, une page trop chargée est plus “lourde” donc son chargement sera plus lent.

– Mettez en avant le contenu le plus important et votre “argument de vente unique” en haut de la page.

– Réévaluez les éléments dont votre page d’accueil pourrait se passer .

– Utilisez des phrases courtes, structurez votre texte en présentant l’information de manière lisible (des listes, des paragraphes courts, des citations, etc.)

 

4/ Un design pas adapté aux différents écrans

À l’heure où le “responsive design” devrait être un prérequis et non plus une option lors de la création d’un site web, il est d’autant plus important quand il s’agit de la page d’accueil.

Par “responsive design”, on entend que l’apparence de votre site web devrait être adapté à tous les formats d’affichage, quel que soit l’écran utilisé par le visiteur : ordinateur (grand écran, portable), smartphone, tablette, mini-tablette, etc.

Une page d’accueil non adaptée à tous les supports existants n’incitera pas le visiteur à aller de l’avant sur votre site web, le manque de lisibilité étant une barrière supplémentaire à surmonter.

 

5/ Un mauvais choix de Metatags et de mots-clés

Dans une stratégie SEO, la page d’accueil est la page la plus importante pour attirer des visiteurs et positionner votre site web dans les résultats des moteurs de recherche.

Il est essentiel que vos Metatags (définition ici) contiennent les mots-clés les plus importants de votre activité et en lien avec votre “argument de vente unique”. Posez-vous la question : quels sont les mots-clés grâce auxquels vous souhaitez que vos visiteurs vous retrouvent sur Google?

 

6/ Une mauvaise navigation

Vous voulez inciter le visiteur à aller plus loin que la page d’accueil. Il vous faut donc lui donner les moyens de le faire avec aisance et facilité.

Si la navigation sur votre site web est peu claire, le visiteur ira trouver les informations ailleurs!

Pour cela, dès la conception de votre site, insistez sur un menu clair et ergonomique qui structure vos informations le mieux possible. Autant que possible, la barre de menu placée au haut de page devrait être accessible, quelle que soit la page du site sur laquelle se trouve le visiteur.

Faites appel à une agence web spécialisée dans la création de sites web optimisés pour la conversion : au-delà d’un site “beau et design”, il faut aussi qu’il convertisse vos visiteurs en prospects prêts à acheter vos produits/services.

 

7/ Un audio ou une vidéo qui joue automatiquement en boucle

Il n’y a rien de plus agaçant pour un visiteur qu’un audio ou une vidéo qui démarre automatiquement sur une page d’accueil, il aura le réflexe de fermer aussitôt la fenêtre de navigation, et c’est d’autant plus vrai par respect pour les personnes qui l’entourent (sur son lieu de travail, dans les transports en commun, dans une salle d’attente, etc.).

Dans la même veine, les fenêtres pop-up trop agressives qui s’affichent trop souvent au cours d’une navigation pénalisent l’efficacité de votre page d’accueil et feront fuir le visiteur.

 

Quelles sont les autres erreurs fréquentes d’une page d’accueil? Quelles fonctionnalités trouvez-vous superflues en tant que visiteur d’un site web? À ce propos, nous recommandons l’article de David sur les 5 règles pour convertir vos visiteurs en acheteurs.

Partagez vos idées en nous laissant vos commentaires!

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
2014-07-14T18:29:46+00:00 juillet 14th, 2014|Non classifié(e)|

About the Author:

Aina est team lead de l'équipe d'inbound marketing (SEO et création de contenu) chez Combustible. Elle supervise 4 experts et plusieurs pigistes qui produisent 300 à 400 articles par mois pour nos clients.

Laisser un commentaire